| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

La prière

| Page d'accueil |
| Remonter|
Apprendre à prier
Prier en vérité
Prie ton Père
Le notre Père
Prier le Saint-Esprit ?
Prier par l'Esprit
Prier pour recevoir
Demandez ce que vous voulez
Prier selon SA volonté
La prière exaucée
Jeûner et prier
Obstacles à la prière
L'idolâtrie
Des intercesseurs
L'intercession
L'adoration

La prière exaucée

Nous prions pour être exaucés, c'est l'objectif normal de la prière, selon ce que Jésus enseigne :

Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain ?
Ou, s’il demande un poisson, lui donnera–t–il un serpent ?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera–t–il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Matthieu 7:7-11

La prière est trop souvent considérée comme une forme de devoir religieux, un acte de dévotion à pratiquer  régulièrement comme un exercice de piété composé de paroles ou de gestuelle, plus ou moins adaptées ou même tirées de la Bible : se mettre à genoux, se prosterner, élever les mains, dire des mots à Dieu, utiliser des textes de prières, notamment des psaumes.

Cependant nous voyons dans les instructions de Jésus que la prière est surtout le moyen de communiquer avec Dieu. Elle est donc dépendante pour son efficacité réelle de notre relation avec Lui, elle fait partie intégrante de notre communion ou communication avec notre Père céleste..

L'apôtre Jean écrit que notre comportement dans la prière est déterminé par notre situation vis à vis du Seigneur.

Bien–aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l’assurance devant Dieu.
Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable. 1 Jean 3: 21,22

Trop souvent nous n'osons pas  demander à Dieu son aide parce que notre relation avec Lui a besoin d'être éclaircie.

Le Seigneur Jésus-Christ nous enseigne que par la prière nous pouvons faire part à Dieu de tout  ce qui concerne notre vie, ce dont nous avons besoin, lui dire tout ce qui nous préoccupe, nous inquiète, nous pèse, nous crée des problèmes, mais aussi ce qui nous réjouit,  nos remerciements pour les bénédictions divines, les exaucements pour lesquels nous sommes reconnaissants.

La prière est donc un dialogue avec Dieu, surtout lorsque nous le considérons comme  notre Père céleste et dans cette relation de dialogue il y a plusieurs éléments : l'adoration, la louange et les actions de grâces, le service,  la prière. Ce dernier élément est sans doute le plus présent dans notre relation avec Dieu, mais l'utilisons nous correctement ?

Comme  je l'écris dans un autre article, nous avons besoin d'apprendre à prier. Trop souvent nous ne savons pas comment prier ou qui prier.

Jésus enseigne qui prier et comment prier.

D'abord qui prier

 "Lorsque vous priez…dites : Notre Père qui est dans les cieux."

- Dites "notre Père" Matthieu 6.9

Lorsque nous prions, nous devons premièrement considérer que Dieu est notre Père céleste. C’est une des premières choses que le Saint-Esprit nous enseigne. Galates 4.6 et

Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père !
L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Romains 8.15

Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père ! Galates 4:6

Le Saint-Esprit inspire à notre esprit l'instruction de Jésus : Dites notre Père ... Prie ton Père ... Matt.6.6

Je reviendrai sur ce sujet dans une prochaine étude sur la prière et notre relation filiale avec Dieu, notre Père céleste.

Lorsque nous prions, nous devons apprendre à éviter la confusion. Certains ont peut-être des efforts à faire pour se plier aux enseignements du Seigneur et changer quelques habitudes.

Pour la prière comme pour tout ce qui concerne la vie chrétienne, il est essentiel de croire ce que le Seigneur lui-même enseigne, comme il le dit à ses interlocuteurs :

Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Matthieu 11:29

Ensuite comment prier

Prier, c'est parler à Dieu, venir vers lui avec des paroles, sur nos lèvres ou simplement dans notre cœur.

C'est justement à ce sujet que Jésus nous met en garde.

En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne leur ressemblez pas ; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

Trop de paroles dans la prière est un piège. D'ailleurs souvent nous nous écoutons nous-mêmes et notre prière est simplement faite pour nous rassurer.

Il faut venir avec des paroles, mais pas seulement. Dieu dit à certains :

Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. Matthieu 15:8

La prière peut être simplement un soupir ou quelques mots. L'important c'est qu'elle exprime le sentiment de notre cœur.

Jésus enseigne que certaines personnes pensent que la répétition de paroles est efficace pour l'exaucement. C'est comme cette mode qui consiste à répéter des dizaines de fois les chants ou les cantiques de louanges.  Nous retrouvons cela dans la répétition de prières récitées (les litanies) ou de mots qui reviennent sans cesse : las mantras. C'est un concept païen.

Jésus dit : Ne leur ressemblez pas !

Nous pensons qu'il suffit de dire des paroles ou d'avoir certains comportements religieux pour que Dieu exauce, pourvu que nous soyons  sincères. on peut être sincère et dans l'erreur et cela c'est un drame.

Dans les choses du royaume de Dieu, pour le salut, la vie éternelle, etc. il y a des instructions précises que nous devons observer. Jésus dit pour ceux qui vont devenir ses disciples, qu'ils doivent "apprendre  à observer tout ce qu'Il a prescrit". Matthieu 28:20

Il est donc important d'écouter ce que notre Maître enseigne sur la prière afin d'apprendre à prier selon la pensée de Dieu, pour recevoir ce que nous lui demandons.

Il y a quelques points précis à respecter pour la prière exaucée et j'en parle dans les articles que vous pouvez retrouver à l'aide de la liste ci-contre. Les voici en résumé :

Prier avec foi

Jésus a dit : Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. Matthieu 21:22

Dans l'Évangile de Marc, la parole de Jésus, rapportée différemment, donne toute la signification de ce qu'il a voulu dire concernant la prière de la foi.

C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. Marc 11:24 

Dans ces passages Jésus parle de la prière exaucée et précise que c'est une prière faite avec foi.

Le Seigneur venait d'accomplir un miracle assez étonnant qui a été pour les disciples un exemple pratique de l'autorité de la foi. C'est une démonstration du pouvoir de la foi. Matthieu 22.21

On peut tirer de ce miracle beaucoup d'autres instructions, (entre autre que sous une apparence de vie, ce figuier était réellement mort) mais il est évident qu'il a directement servi  au Seigneur pour enseigner à ses disciples l'autorité d'une parole prononcée avec foi, ainsi que de la prière faite avec foi. Je vous invite à lire ou relire les études sur la foi. (Sommaire Foi)

Prier selon la volonté de Dieu

Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute.
Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée. 1 Jean 5:14,15

Cela présume que lorsque nous demandons quelques chose à Dieu, nous nous sommes assurés que cette demande était conforme à sa volonté.

Jésus nous enseigne que lorsque nous prions, nous devons soumettre nos demandes à la volonté de Dieu, notre Père céleste.

Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel . Matthieu 6.10

Nous devons comprendre qu’il ne s’agit pas là de fatalisme ou d’un argument de facilité, de paresse ou d’incrédulité.  

Prier ainsi suppose que nous ayons un minimum de connaissance de la façon dont la volonté de Dieu est faite au ciel où tout et tous lui sont parfaitement et instantanément soumis. Cette prière requiert que nous ayons  une certaine connaissance de la volonté de Dieu. 1 Jean 5.14/15

Cela implique aussi que nous sommes prêts à nous soumettre à la décision divine, même si elle va à l'encontre de ce que nous attendions.

L'apôtre Jacques écrit que certaines prières peuvent être inspirées par des motifs charnels et égoïstes.

Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. Jacques 4:3

Et il ajoute :

Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c’est pourquoi l’Ecriture dit: Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.
Soumettez-vous donc à Dieu ... Jacques 4.6

Prier avec un cœur sincère.

Un des qualités requise pour nous approchez de Dieu en priant c'est la sincérité.

L’Eternel est près de tous ceux qui l’invoquent, De tous ceux qui l’invoquent avec sincérité;
Il accomplit les désirs de ceux qui le craignent, Il entend leur cri et il les sauve. Psaume 145.18

Le psalmiste David en était très conscient, car il dit :

Eternel! écoute la droiture, sois attentif à mes cris, Prête l’oreille à ma prière faite avec des lèvres sans tromperie! Psaumes 17:1

C'est la première qualité qui est mentionnée pour l'approche de Dieu.

Approchons-nous avec un cœur sincère,  Hébreux 10.22

Ensuite viennent la plénitude de la foi, un cœur purifié par le sang de Jésus, et un corps exempt de souillures.

Prier avec un cœur pur

C''est peut être le point le plus important pour être exaucé. Le psalmiste David dit :

Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m’aurait pas exaucé. Psaumes 66:18

L'apôtre Paul écrit :

Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées. 1 Timothée 2:8

Par le prophète Esaïe, Dieu fait connaître une des raisons qui fait obstacle à la prière :

Non, la main de l’Eternel n’est pas trop courte pour sauver, Ni son oreille trop dure pour entendre.
Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu ; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter. Esaïe 59:1,2

Nous devons tenir compte de ce que Dieu a dit, même si nous pensons qu'il l'a dit à d'autres, il y a des siècles.

Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance. Romains 15:4

Une autre parole  plus proche de nous est très claire à ce sujet :

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a–t–il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a–t–il de commun entre la lumière et les ténèbres ?
Quel accord y a–t–il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ?
Quel rapport y a–t–il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez–vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai.
Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout–puissant.
Ayant donc de telles promesses, bien–aimés, purifions–nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. 2 Corinthiens 6:14 à 7:1

Il est donc important de régler le problème du péché et pour cela un seul moyen, rechercher la sanctification, marcher dans la lumière, être honnête avec Dieu  :

Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui–même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.
Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous–mêmes, et la vérité n’est point en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.
Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus–Christ le juste.
Il est lui–même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 1:7 à 2:1

C'est  ce qu'écrit  l'apôtre Jacques :

La prière fervente du juste a une grande efficace. Jacques 5:16

Le psalmiste le dit aussi :

Les yeux de l’Eternel sont sur les justes, Et ses oreilles sont attentives à leurs cris.

Comme je l'explique dans un autre texte : Etre juste, c'est être justifié et pratiquer la justice.

Donc, les justes sont ceux que Dieu  a justifiés parce qu'ils ont cru à la valeur du sacrifice expiatoire de son Fils unique à la croix,  qui ont été purifiés, lavés de leurs péchés par le sang du Seigneur  Jésus-Christ.

Ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. Apocalypse 7.14

Etre juste c'est aussi pratiquer la justice

Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. 1 Jean 3:7

Nous pourrons ainsi connaître ce qui est écrit dans l'épitre aux Hébreux :

Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est–à–dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons–nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. Hébreux 10:19-22

Prier au Nom de Jésus

Le nom de Jésus est la clé de l'accès auprès de Dieu car Il est lui-même assis à la droite de notre Père céleste et il intercède pour nous. Aussi lorsque nous prions en son Nom nous nous confions dans la valeur de son sang qui purifie de tout péché et dans l'efficacité  son intercession. Il n'y a pas d'autre chemin d'accès à Dieu.

Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14:6

Nos propres œuvres, encore moins la qualité de notre vie ou de nos offrandes, ne sont suffisantes pour entrer dans la présence de Dieu. Uniquement le nom et le sang de Jésus.

Par Jésus-Christ notre Seigneur nous avons, par la foi en lui, la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance. Ephésiens 3:12

Jésus a encore déclaré :

Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. Jean 14.15/16

Nous ne pouvons pas produire nous mêmes ce que nous demandons par la prière, c'est Jésus qui le fait ! 

Ce n'est pas en notre propre nom que nous sommes exaucés, c'est dans le nom de Jésus.

En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. Jean 16.23

Ce que vous demanderez en priant.

Nous avons vu que la prière est  le moyen enseigné par Dieu pour nous entretenir avec lui. C'est aussi en priant que nous lui faisons  part de nos besoins. La prière intègre nos demandes. 

Jésus dit : Demandez et l'on vous donnera. Matthieu 7.7

L'apôtre Paul écrit : Faîtes connaître (présentez) à Dieu, vos besoins par des prières et des supplications avec des actions de grâces. Philippiens 4.6

Pierre écrit :  Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. 1 Pierre 5:7 

Trop souvent nous négligeons les instructions et les encouragements du Seigneur concernant la prière.

Il y a ceux qui font de la prière une espèce de pratique mystique, de recherche de l'extase, d'autres répètent des formules toutes faites, parfois même des versets bibliques, on peut dire de nombreuses paroles en pensant qu'ainsi nous serons exaucés. Matthieu 6.7

Et puis il y a ceux qui ne prient pas ou peu, ils ne cherchent pas suffisamment l'aide et le secours de Dieu.

L'apôtre Jacques écrit : Vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. Jacques 4.2

La prière est à la portée de tous, de l'homme le plus savant comme du plus humble enfant. Dieu ne regarde pas à la richesse de notre vocabulaire, mais il écoute le cri de notre cœur et il regarde à notre foi.

La prière concerne toutes les choses de notre vie : celles qui regardent les richesses célestes et spirituelles les plus élevées, comme celles auxquelles nous sommes confrontés dans notre vie quotidienne.

Jésus dit "TOUT"

Un jour, une monitrice d'école du dimanche demandait aux enfants "Qu'est-ce que cela veut dire "tout" ?

L'un d'eux répondit spontanément : "Cela veut dire "tout !"

Nous n'avons aucune restriction à faire, Jésus a réellement dit "TOUT"

Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. Jean 14.15/16

Demeurer en Christ

Il est important de vivre en communion avec le Seigneur Jésus, si nous voulons que Dieu nous exauce. c'est ce qu'Il nous enseigne dans la parabole du cep et des sarments .

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7

Peut-être que nous négligeons ce point fondamental de la vie chrétienne : notre relation avec le Seigneur Jésus-Christ. C'est pourtant un élément déterminant pour tout ce qui concerne la manière dont nous vivons et notamment la prière :

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui–même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15:4,5

La prière n'est pas un exercice mécanique, formaliste, ni même comme je l'écris un simple exercice de piété. Elle fait partie de notre relation personnelle avec Dieu notre Père céleste, dans le nom de Jésus son Fils et par le Saint-Esprit.

Apprenons à "Prier pour recevoir"

Haut de page

Lire aussi :