Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

 

| Page d'accueil |
Entrée pasteurweb
Introduction
Présentation du site
Sommaire des articles
Dossiers complets
Témoignage

 

Bienvenue sur les pages de pasteurweb

Celui qui est en nous

Lecture 1 Jean 4.1 à 6

Il existe  en général un décalage important entre la vie que Dieu offre en Jésus-Christ et celle que nous vivons réellement. La réalité de la foi de l'Evangile c'est la présence agissante de l'Esprit de Dieu "en" ceux qui appartiennent à Jésus-Christ. C'est ce qui marque  la différence entre les pratiques religieuses et la foi qui expérimente la vie de l'Esprit.

L'apôtre Paul arrivant à Athènes a immédiatement compris de quelle façon il devait annoncer l'évangile à des gens extrêmement religieux.

Paul, debout au milieu de l’Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux ...  Actes 17.22 et à suivre

Une phrase a retenu mon attention concernant une vérité fondamentale de la foi de l'Evangile :

Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme ...

Ces paroles ouvrent une autre vérité enseignée par Jésus qui fait la différence avec la pratique de la loi de l'Ancienne Alliance.

Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Jean 14:23

C'est ce que l'apôtre Paul confirme en écrivant :

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? 1 Corinthiens 3:16

Il est indispensable de vivre la présence en soi du Saint-Esprit !

Le Saint-Esprit en nous

Lorsque qu'il est question du Saint-Esprit dans la vie de ceux qui ont cru en Jésus-Christ, qui son devenus ses disciples, il s'agit de sa présence active, de la vie qu'il produit et de ses manifestations.

L'apôtre Paul arrivant à Ephèse trouva une douzaine de disciples qui avaient été baptisés par Apollos. et il leur posa une question intéressante et fondamentale :

Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru?  Actes 19.2

Leur réponse est significative du peu de connaissance des croyants concernant le  ministère du Saint-Esprit envers eux.

Ils lui répondirent: Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit.

Aujourd'hui la majorité de ceux qui ont cru en Jésus-Christ savent que le Saint-Esprit existe. Cependant la connaissance de ce qu'Il peut et veut faire dans leur vie est très limitée.

Recevoir le Saint-Esprit est une expérience marquante et bouleversante qui ne passe pas inaperçue. Il transforme radicalement ceux et celles qui le reçoivent.

Jésus a dit : vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins .... Luc 1.8

C'est exactement ce qui se passait pour les premiers disciples :

Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. Actes 2:4

 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance. Actes 4:31

Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.
Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens.
Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu.  Actes 10.44

Il m'arrive de poser une question à ceux qui me disent avoir reçu le Saint-Esprit : Parlez vous en langues ?

C'est un peu différent que ce que Paul à demandé aux disciples d'Ephèse, mais cela y ressemble.

Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. Actes 19:6

En fait, sommes nous des disciples de Jésus-Christ ou de Jean Baptiste ?

La mission de Jean Baptiste était de ramener le peuple d'Israël vers Dieu, afin de préparer la venue du Messie annoncé par les prophètes.

En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée.
Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Jean est celui qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, lorsqu’il dit: C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. Lire Matthieu 3.1 à 12

Le baptême de Jean Baptiste était un baptême de repentance envers Dieu, son message consistait à remettre en application la Loi divine donnée par Moïse.

Le message de Jésus-Christ concerne une forme de vie intérieure nouvelle communiquée par l'Esprit de Dieu. 

Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?
Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.
Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Jean 3.3

Lorsque nous devenons disciples de Jésus, le Saint-Esprit vient habiter en nous. Je vous en ai souvent parlé et vous pouvez retrouver les articles à ce sujet dans " La rubrique sur le Saint-Esprit ".

Il faut savoir ce qu'il fait en nous et avec nous, vivre son infinie  puissance. L'apôtre Paul priait pour que les disciples de Christ le sachent :

C’est pourquoi moi aussi, ayant entendu parler de votre foi au Seigneur Jésus et de votre charité pour tous les saints, je ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières, afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu’il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. Ephésiens 1.15

A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.
Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! Ephésiens 3.14

Retenons ces paroles :

- être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur

- celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons.

A partir de là, nous pouvons nous attendre à voir se produire dans nos vies toutes les œuvres du Saint-Esprit et en particulier sa nature sainte, ses fruits et ses dons.

La sanctification est son œuvre.

L'amour, la joie, la paix, la fidélité, la bonté, la bienveillance, la douceur, la patience et la maitrise de soi,  sont le fruit qu'il développe en ceux qui appartiennent à Christ.

Les miracles, les guérisons, les révélations, l'inspiration prophétique, sont accordées par lui.

La consolation dans toutes nos afflictions, vient de lui

Enfin, il inspire à nos cœurs,  l'espérance vivante de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ.

Différentes mesures

Chacun peut recevoir, en fonction de sa foi, une mesure qui peut varier du minima à la plénitude, l'objectif étant d'être remplis.                                   

Dieu n'attend pas que nous soyons parfaits pour faire sa demeure en nous. Le Saint-Esprit vient habiter dans des êtres imparfaits afin de les transformer et de les faire grandir vers la perfection.

Le jour de la Pentecôte, l'apôtre Pierre exhortant ses auditeurs leur dit :

Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. Actes 2.38

La condition pour le recevoir est le pardon de nos péchés, être purifiés parle sang de Jésus.

Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous; il n’a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs cœurs par la foi. Actes 15.8

C'est par le Saint-Esprit que des êtres faibles et pécheurs peuvent être fortifiés, sanctifiés, délivrés.

C'est par Lui que des malades, des infirmes, et des personnes tourmentées par des démons peuvent être guéris, restaurées et libérées.

C'est encore par Lui, que les disciples de Christ peuvent s'édifier personnellement, s'encourager et se consoler ensemble.

C'est toujours par Lui que l'Eglise de Jésus-Christ se construit et s'accroit.

L’Eglise était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, s’édifiant et marchant dans la crainte du Seigneur, et elle s’accroissait par l’assistance du Saint-Esprit. Actes 9:31

Enfin c'est par lui que les rachetés de Christ attendent et appellent l'avènement de leur Seigneur.

Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Apocalypse 22:17

Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. Romains 8.11

Nous devons donc aspirer à être remplis du Saint-Esprit, prier dans ce sens, le demander et le rechercher ardemment.

Demander instamment

Trop souvent, nous manquons de motivation, nous sommes négligents ou résignés.

Il ne s'agit pas d'une simple demande en disant : "Après tout c'est Dieu qui décide !". C'est de la paresse ou encore de l'indifférence à l'égard d'un don que Dieu considère lui-même indispensable, autrement il ne l'aurait pas donné et il ne nous exhorterait pas à le désirer avec ardeur, à le demander avec instance.

Jésus enseigne a insister jusqu'à l'importunité !

Il leur dit encore: Si l’un de vous a un ami, et qu’il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir, et si, de l’intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m’importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, - je vous le dis, même s’il ne se levait pas pour les lui donner parce que c’est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.
Et moi, je vous dis: Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson?
Ou, s’il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. Luc 11.5

Et l'apôtre Jacques donne l'exemple du prophète Eli

La prière fervente du juste a une grande efficace. Elie était un homme de la même nature que nous: il pria avec instance pour qu’il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois.
Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit. Jacques 5.17

Honorer le Saint-Esprit

Nous entendons beaucoup de chants et de prières qui s'adressent au Saint-Esprit, souvent un peu n'importe quoi. J'ai déjà écrit au sujet de la prière au Saint-Esprit.

( Prier le Saint-Esprit )

Honorer le Saint-Esprit, c'est considérer sa nature divine et sainte, son ministère irremplaçable à notre égard, sa puissance glorieuse,  aimer et sanctifier sa présence en nous, en prenant garde de ne pas l'attrister, l'outrager ou le négliger, nous  soumettant à lui pour lui obéir, l'écouter et suivre ses directives, ne pas lui résister.

Conclusion

En lisant dans les Ecritures ce qui concerne le Saint-Esprit et son ministère en notre faveur, nous découvrons de nombreuses raisons d'être encouragés et de rendre grâces à Dieu pour le don de son Esprit Saint.

A celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! Ephésiens 3.20

Léopold Guyot, pasteurweb

 

Haut de page

---------------------------------------------------

Lisez aussi : Le Saint-Esprit et Le baptême du Saint-Esprit

Sommaire des articles de pasteurweb

Visitez : "Vie de femme chrétienne"

A consulter : la rubrique "le sens des mots"

 Les dossiers de pasteurweb