Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

 

| Page d'accueil |
Présentation du site
Introduction
Sommaire des articles
Dossiers complets
Témoignage
Entrée pasteurweb

 

Bienvenue sur les pages de pasteurweb

Le fleuve de Dieu

Dans la Bible, plusieurs événements ont un rapport avec des fleuves, des cours d'eau, des sources, des rivières, des lacs et même la mer.

L'eau  est indispensable à la vie et dans la Bible elle est souvent une image de l'action du Saint-Esprit. Jésus lui-même l'a utilisée dans ce sens :

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4:14

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.
Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. Jean 7:37,38,39

Les prophètes ont annoncé une pluie bienfaisante qui rafraichit, désaltère et fertilise.

Connaissons, cherchons à connaître l’Eternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre. Osée 6:3

Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez-vous En l’Eternel, votre Dieu, Car il vous donnera la pluie en son temps, Il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière-saison, Comme autrefois. Joël 2:23

Après cela, je répandrai mon esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos vieillards auront des songes, Et vos jeunes gens des visions. Joël 2:28

L'eau tient une place particulière dans les bénédictions de Dieu :

Au temps du prophète Elisée, Naaman, un général Syrien lépreux, fut miraculeusement guéri en se plongeant sept fois dans l'eau du Jourdain. 2 Rois 5.1...

A Jérusalem, existait un réservoir d’eau, appelé en hébreu Bethesda, dans lequel un ange du Seigneur descendait à certains moments et agitait l’eau. Le premier malade qui y descendait  était guéri, quelle que fut sa maladie. Jean 5.2

Après avoir recouvert les yeux d'un aveugle de naissance avec de la boue faite d'un mélange de poussière et de sa salive, Jésus l'envoya se laver au réservoir de Siloé et il recouvra la vue. Jean 9

Dans le livre de l'Apocalypse au chapitre 22, Jean décrit sa dernière vision dans laquelle il est question d'un fleuve sortant du trône de Dieu.

Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.
Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. Apocalypse 22.1

Il y a un fleuve dont les ruisseaux réjouissent la ville de Dieu, le saint lieu des demeures du Très–haut.  Psaumes 46:4

Sa source est le trône même de Dieu et du Fils de Dieu. Il communique la vie de Dieu et de Christ, pure,  abondante,  bienfaisante.

Le prophète Ezéchiel a vu en vision divine de l'eau qui sortait du sanctuaire de Dieu, devenant un torrent et  apportant la vie partout où il coulait.

"Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent."  Ezéchiel 47

On retrouve les caractéristiques décrites par Jean  dans le livre de l'Apocalypse :

Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. Ezéchiel 47:12

Jésus parle du Saint-Esprit comme d'une eau qui jaillit donnant la vie.

Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive jailliront de son cœur, comme dit l’Écriture. Jésus parlait de l’Esprit de Dieu que ceux qui croyaient en lui allaient recevoir. Jean 7.38

Un Esprit de vie

Là où l'Esprit de Dieu arrive, il apporte  l'abondance de la vie, qui assainit, restaure, fertilise et guérit.

Comme des courants d’eau dans un lieu desséché, Esaïe 32:2

Voici, je lui donnerai la guérison et la santé, je les guérirai, Et je leur ouvrirai une source abondante de paix et de fidélité. Jérémie 33:6

Lorsqu'il est question de la vie que le Saint-Esprit communique, nous devons considérer sa nature et son étendue.

En observant les œuvres qu'il opère, nous pouvons réaliser toute la dimension de son action, comme l'écrit l'apôtre Paul :  

Comprendre quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.
Il peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons. (Ephésiens 3.18)

Le texte d'Ezéchiel 47:1 à 12 en donne une merveilleuse illustration.

Quand il m’eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d’arbres de chaque côté.
Il me dit : Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer ; lorsqu’elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines.
Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent.

Des pêcheurs se tiendront sur ses bords ; depuis En–Guédi jusqu’à En–Eglaïm, on étendra les filets ; il y aura des poissons de diverses espèces, comme les poissons de la grande mer, et ils seront très nombreux.

C'est un  Esprit de restauration, de guérison, de résurrection : qui a ressuscité Christ d’entre les morts  et rendra aussi la vie à vos corps mortels. Romains 8:11

Jésus le présente  comme  "l'Esprit de Vie". Il  communique la vie à tout ce qu'Il touche et pénètre. Il transforme l'âme la plus desséchée en une source de bons sentiments, de désirs purs, de joie profonde, de paroles bienfaisantes,  de projets saints et de pensées paisibles et heureuses.

Le Saint-Esprit est semblable à l'eau vive et pure, sortant directement du cœur de Christ, le rocher de Dieu,  frappé, blessé, percé à la croix, pour guérir, transformer, donner la vie divine à  notre être entier : notre esprit, notre âme et notre corps.

Notre esprit, afin de renouveler nos pensées, éclairer notre intelligence, inspirer nos décisions.

Notre âme en changeant nos sentiments, en apaisant nos inquiétudes, en calmant nos angoisse, en nous communiquant ses saintes émotions.

Enfin notre corps en restaurant notre santé, nous guérissant de nos maladies et renouvelant nos forces.

Jésus lui-même a déclaré qu'il était oint, revêtu, du Saint-Esprit "pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur". Luc 4.17

L'apôtre Pierre a dit de Lui :

Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. Actes 10:38 

La plénitude

Le Saint-Esprit peut parfois se manifester comme une eau qui coule doucement. Mais le plus souvent il est comparable à une source qui jaillit, un torrent entre les rochers,  un fleuve qui peut déborder,  l'eau abondante d'un ruisseau qui abreuve et fertilise.

Tu visites la terre et tu lui donnes l’abondance, Tu la combles de richesses; Le ruisseau de Dieu est plein d’eau; Tu prépares le blé, quand tu la fertilises ainsi. Psaumes 65:9

C’est ainsi qu’il a frappé le rocher, l’eau a coulé, des torrents ont jailli. Psaumes 78:20 

Il ouvrit le rocher, et des eaux coulèrent; Elles se répandirent comme un fleuve dans les lieux arides. Psaumes 105:41

Jésus a parlé d'une source et  de fleuves d'eau qui jaillissent et donnent la vie. Dieu disait à Israël par la bouche du prophète Esaïe

Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude pour abreuver mon peuple, mon élu. Le peuple que je me suis formé Publiera mes louanges. Esaïe 43.19

Au début de ma vie chrétienne et dans les milieux évangéliques où je suis né spirituellement, on ne faisait pas  d'analyses compliquées sur le Saint-Esprit, mais on vivait de sa présence, de sa force et de ses dons. Il se manifestait réellement en nous et au milieu des assemblées. Nous avions compris et expérimenté les paroles de Jésus :

Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive jailliront de son sein !

Nous venions, nous croyions et l'Esprit Saint coulait comme un torrent  qui changeait tout sur son passage !

Etre rempli du Saint-Esprit, de la plénitude de Dieu, sont des injonctions que nous trouvons dans  la Bible. Ephésiens 5.18

Avance en pleine eau

Nous connaissons le récit de l'Evangile de Luc quand  Jésus dit  à l'apôtre Pierre épuisé par une nuit de pêche stérile :  "avance en pleine eau".

Il monta dans l’une de ces barques, qui était à Simon, et il le pria de s’éloigner un peu de terre. Puis il s’assit, et de la barque il enseignait la foule.
Lorsqu’il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher.
Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet.
L’ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait.
Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu’elles enfonçaient. Luc 5.3

Un ange de Dieu a entraîné le prophète Ezéchiel  toujours plus profond dans le fleuve qui sortait du sanctuaire.  

Lorsque l’homme s’avança vers l’orient, il avait dans la main un cordeau, et il mesura mille coudées; il me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux chevilles.
Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser, et j’avais de l’eau jusqu’aux reins.
Il mesura encore mille coudées; c’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était si profonde qu’il fallait y nager; c’était un torrent qu’on ne pouvait traverser. Ezéchiel 47.3

Si nous voulons une pleine mesure, la plénitude de l'Esprit Saint, il faut avancer là où l'eau est profonde !

Nous soyons pas restrictifs dans nos attentes, nos prières et notre foi. Laissons nous entrainer par le Saint-Esprit qui nous conduira dans sa plénitude.

L'eau sort du sanctuaire

Dans la vision du prophète Ezéchiel, l'eau sortait du sanctuaire. C'est la raison pour laquelle elle possédait cette force de vie qui transformait, assainissait et fécondait. Ezéchiel 47:12

Nous avons un sanctuaire qui n'est pas sur la terre mais dans le ciel, là où se trouve le trône de Dieu, où Christ est entré et se tient pour nous, comme unique médiateur.

Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu. Hébreux 9:24

Mais lui, parce qu’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible.
C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. Hébreux 7.24

C'est là qu'est la source de Dieu, c'est du sanctuaire céleste que vient le Saint-Esprit. Il descend d'en haut.

Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Hébreux 4.15

Concernant le Saint-Esprit, comme toutes les bénédictions et les dons de Dieu, c'est en Jésus seul que nous les trouvons. La plénitude est en Lui.

Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Colossiens 2.6

Dieu disait déjà à Israël, par ses prophètes :

Car mon peuple a commis un double péché: Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l’eau. Jérémie 2:13

L'apôtre Jean a rapporté les dernières paroles de Jésus dans l'Apocalypse :

Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.
Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement. Apocalypse 22.16

Ceux qui ont soif doivent venir à  Celui qui a promis de nous abreuver de son Esprit.  Celui qui donne à boire, c'est Jésus.

Avoir soif

Nous savons ce qu'avoir soif veut dire. Nous n'avons peut-être pas connu la soif ardente, insupportable, quand l'eau devient rare dans des lieux désertiques.

David exprime ce sentiment sur le plan spirituel :

Psaume de David. Lorsqu’il était dans le désert de Juda. O Dieu! tu es mon Dieu, je te cherche; Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, Dans une terre aride, desséchée, sans eau. Psaumes 63:1

Ce n'était pas une soif physique, mais de Dieu. Il vivait une situation spirituelle aride, son âme était spirituellement desséchée.

Un autre psalmiste a aussi soupiré après Dieu :

Cantique des fils de Koré. Comme une biche soupire après des courants d’eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant. Psaume 42.1

Jésus reproche au messager de l'Eglise de Laodicée son autosuffisance : Tu dis... Je n'ai besoin de rien ! Apocalypse 3.17

Soyons lucides, reconnaissons notre grand besoin spirituel, prions comme les psalmistes : O Dieu mon âme à soif, soif de toi !

Nous devons aussi simplifier les choses :

Premièrement c'est une démarche personnelle : Jésus dit : Si "quelqu'un"...  qu'il ...

D'autres personnes peuvent nous encourager, prier avec nous et nous imposer les mains, mais nous devons être personnellement impliqués.

Deuxièmement il s'agit  d'une approche  spirituelle dont la motivation est la conscience d'un profond besoin intérieur, une soif de l'âme qui nous poussera à prier le Seigneur, lui demander à boire.

Cela ne doit pas être uniquement la recherche des bénédictions divines ou des dons spirituels, mais le désir intense du Saint-Esprit lui-même dans toute sa plénitude.

Demander instamment

Il y a des moments et des choses pour lesquels il est nécessaire d'insister auprès de Dieu, de passer du temps seul dans la présence du Seigneur, dans une sorte de combat, comme Jacob qui luttait avec l'ange de Dieu.

Jacob demeura seul. Alors un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore.
Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, cet homme le frappa à l’emboîture de la hanche; et l’emboîture de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui.
Il dit: Laisse-moi aller, car l’aurore se lève. Et Jacob répondit: Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni. Genèse 32.24

Retenons bien cette parole de Jacob : Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni.

L'apôtre Jacques a écrit :

Elie était un homme de la même nature que nous: il pria avec instance pour qu’il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois.
Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit. Jacques 5.17

Si nous avons réellement soif, un ardent désir,  d'être remplis du Saint-Esprit, il nous faut venir à Jésus et nous tenir dans sa présence.

Lorsque Moïse a reçu l'ordre de faire sortir l'eau du rocher pour abreuver le peuple, ils étaient tous là, attendant que se réalise la promesse de Dieu.

Après le départ de Jésus, les disciples qui croyaient à sa promesse se sont rendus dans la chambre haute où ils ont prié et attendu pendant dix jours.

Dieu a dit par un de ses prophètes :

Demandez à l’Eternel la pluie, la pluie du printemps! L’Eternel produira des éclairs, Et il vous enverra une abondante pluie, Il donnera à chacun de l’herbe dans son champ. Zacharie 10:1

Jésus a affirmé que notre Père céleste donnera le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. Luc 11.1

Il dit à la samaritaine : 

Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit: Donne-moi à boire! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive.

Croire en Jésus

La foi est souvent détournée de la vérité qui est en Jésus, au profit d'un piété religieuse et traditionnelle.

On peut augmenter notre savoir, améliorer nos pratiques, chercher de nouvelles formes de piété, faire des œuvres nombreuses, mais  rien ne remplacera la foi telle qu'elle enseignée dans les Ecriture.

Ce n'est pas une foi cérébrale, théologique ou religieuse, fondée sur des raisonnements humains.

C'est la foi de l'Evangile, la seule vraie foi, celle qui nait dans le cœur quand on entend la parole de Christ. Romains 10:17

Jésus a dit  : Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. Jean 14:1

Et encore : Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. Jean 7:38

La foi est  le moyen pour boire, pour recevoir ce que Jésus a promis et qu'il donne.

Elle crée le contact, disons aujourd'hui "la connexion" avec le Seigneur, comme lorsque les malades le touchaient pour être guéris.

La foi touche Jésus !

Alors, par la foi, nous pouvons recevoir ce que Dieu a promis, c’est–à–dire l’Esprit Saint. Galates 3:14

Devenir une source

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4.14

Ceux qui sont abreuvés par le Seigneur deviennent à leur tour des sources de bénédiction pour les autres.

Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas. Esaïe 58:11

Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu;  Hébreux 6:7

Par leurs paroles

La bouche du juste est une source de vie ... Proverbes 10:11

Un messager fidèle apporte la guérison. Proverbes 13:17

Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent. Ephésiens 4:29

Par leurs  œuvres

Il faut que les nôtres aussi apprennent à pratiquer de bonnes œuvres pour subvenir aux besoins pressants, afin qu’ils ne soient pas sans produire des fruits. Tite 3:14

Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, Tu relèveras des fondements antiques; On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable. Esaïe 58:12

L’âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé. Proverbes 11:25 

Par leur intercession

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Ephésiens 6:18

Priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. Jacques 5:16

Conclusion

L'apôtre Paul écrivait les paroles suivantes aux disciples d'Ephèse au sujet du Saint-Esprit :

Ne vous enivrez pas de vin cela vous conduirait à une vie de désordre mais laissez–vous constamment remplir par l’Esprit : ainsi vous vous encouragerez mutuellement par le chant de psaumes, d’hymnes et de cantiques inspirés par l’Esprit, vous louerez le Seigneur de tout votre cœur par vos chants et vos psaumes ; à tout moment et pour toute chose, vous remercierez Dieu le Père au nom de notre Seigneur Jésus–Christ. Ephésiens 5.18

Avant il leur avait dit :

Que Dieu vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.
Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! Ephésiens 3.16

Léopold Guyot, pasteurweb

Ecouter la prédication en audio : Le Fleuve de Dieu

Haut de page

Lire aussi : Présence et action du Sain-Esprit

Consultez : Les dossiers de pasteurweb et  La rubrique "le sens des mots"

 Visitez l'espace "Vie de femme chrétienne", de Yvonne Guyot