| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

La prière

| Page d'accueil |
| Remonter|
Apprendre à prier
Prier en vérité
Prie ton Père
Le notre Père
Prier le Saint-Esprit ?
Prier par l'Esprit
Prier pour recevoir
Demandez ce que vous voulez
Prier selon SA volonté
La prière exaucée
Jeûner et prier
Obstacles à la prière
L'idolâtrie
Des intercesseurs
L'intercession
L'adoration

Prier le Saint-Esprit ?

Je m'avance ici dans un sujet délicat, après avoir traité celui de "Prie ton Père".

J'ai appris à ne pas être trop radical avec les différents textes des Écritures, car je me suis rendu compte (avec l'âge) que nous sommes souvent retranchés derrière les limites de notre compréhension humaine.

Aussi dans ce domaine très particulier de la communication avec le Saint-Esprit, je vais essayer de partager ce que je crois correspondre à la fois à l'Écriture, Parole de Dieu et à l'expérience spirituelle, produite par la présence de l'Esprit de Dieu et de Christ en nous.

Dieu a plusieurs moyens de communication avec nous les êtres humains en général et avec les croyants en particulier, dont deux principaux : Sa Parole écrite, lue ou prêchée, et le Saint-Esprit. Dans la présente étude, il est question du Saint-Esprit dans sa relation avec nous et nous avec lui.

J'utilise intentionnellement l'expression "la relation", car il s'agit d'une part de la façon dont il agit envers nous et d'autre part de notre comportement  avec Lui, dans le cadre de la communion et de la prière.

Qu'elle est  notre relation avec l'Esprit Saint ? Comment agir envers lui ? L'écouter, l'entendre, lui obéir ?

Certains lui parlent, le prient, lui rendre grâces.

Concernant notre relation avec le Père, il n'y a aucune ambiguïté. J'en  parle dans les études "Connaissance de Dieu". Pour ce qui est de notre relation avec Jésus, le Fils de Dieu, les choses sont également claires. Voir les études "Connaître Christ" 

Au sujet de notre relation avec le Saint-Esprit, la Parole écrite de Dieu nous enseigne  clairement. Il existe pour ceux qui sont enfants de Dieu, la réalité d'une communion et d'une communication avec le Saint-Esprit et de son action dans notre vie. 

  • Il habite, il est présent, il demeure, en nous

  • Il nous inspire, il témoigne à notre cœur, à notre conscience, à notre esprit.

  • Il nous accorde ses dons et agit avec nous, par sa puissance, son énergie, sa force.

  • Il nous parle parfois de manière audible. Nous pouvons entendre le son de sa voix et comprendre les paroles qu'il prononce.

Voir l'étude "Le Saint-Esprit dans la vie du croyant"

Il y a donc communion et communication entre l'Esprit de Dieu et ceux dans lesquels il habite. Qui dit "communication", devrait pouvoir dire dialogue, échange réciproque de pensées, de paroles...

Or si l'on remarque dans la Bible que très souvent l'Esprit de Dieu, appelé aussi l'Esprit de Jésus ou de Christ, est intervenu de manière manifeste, par des miracles, des prodiges, des visions, des songes ou des paroles, il n'y a pas d'exemple, à part dans le livre du prophète Ezéchiel, de personnes ou de prophètes qui aient parlé au Saint-Esprit ou qui l'aient prié.  Et cela me donne à réfléchir.

Une seul fois, un prophète, Ézéchiel, a appelé l'Esprit et lui à donné un ordre. C'était sur l'injonction de l'Éternel Dieu.

Ézéchiel 37.1/10

La main de l’Eternel fut sur moi, et l’Eternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d’une vallée remplie d’ossements.
Il me fit passer auprès d’eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs.
Il me dit: Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Eternel, tu le sais.
Il me dit: Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel!
Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel.
Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres.
Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n’y avait point en eux d’esprit.
Il me dit: Prophétise, et parle à l’esprit! prophétise, fils de l’homme, et dis à l’esprit: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent!
Je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c’était une armée nombreuse, très nombreuse.

L'Éternel a ordonné à son prophète : "Prophétise et dit à l'Esprit!"

C'est la seule fois où l'on voit un homme parler à l'Esprit de Dieu et lui donner des ordres. Cela m'inspire au moins deux réflexions :

  • Il est possible d'appeler le Saint-Esprit et de lui dire de faire certaines choses, mais uniquement si Dieu le Père nous en donne l'ordre ou nous le permet.

  • Le fait qu'il en est question qu'une seule fois dans toute la Bible devrait nous inciter à beaucoup d'humilité et de sagesse dans ce domaine. On ne peut fonder une pratique générale sur seul exemple.

Or je remarque que les partisans de la prière à l'Esprit Saint, sous prétexte d'user de liberté avec LUI, se comportent souvent avec  désinvolture à l'égard de Dieu et du Seigneur Jésus dont les enseignements concernant la prière sont très clairs, ainsi qu'envers le Saint-Esprit.

En ce qui concerne la venue et l'effusion du Saint-Esprit, ainsi que ses interventions, les Ecritures nous enseignent à le demander au Père, au Nom de Jésus.

Jésus dit en ce qui concerne sa propre intervention :

Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, Jean 14:16

Les premiers disciples ont prié pendant dix jours après l'ascension de leur Maître et le Saint-Esprit vint sur eux, sans qu'ils aient besoin de l'appeler par des incantations spéciales.

Le Saint-Esprit vint sur les disciples de Samarie et sur ceux d'Ephèse, après que les apôtres eurent prié pour eux et leur eurent imposé les mains. Actes 8.15; 19.6

Jésus dit que le Père céleste donne l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent. Luc 11:13

J'ai vécu de nombreuses années dans les milieux Pentecôtistes avant de voir ce qui est apparu avec "les charismatiques" de différentes origines : la prières et les invocations  au Saint-Esprit. C'est relativement nouveau ! Et  ce qui est nouveau, comme ce qui est ancien,   doit être soumis à l'examen et l'autorité des Ecritures.

Or le plus souvent, les arguments des tenants de cette pratique reposent sur des déductions "logiques", et non  sur des textes précis de la Parole de Dieu. Examinez vous-mêmes les Ecritures et vous constaterez cette réalité d'un enseignement qui ne repose sur rien de scripturaire, mais sur des déductions, des conclusions,  des "expériences" et des concepts humains.

J'ai déjà écrit sur notre relation avec le Saint-Esprit : "La communion du Saint-Esprit". Elle  consiste dans l'écoute,  la sensibilité, l'humilité, l'obéissance et la dépendance.

Nous pouvons lire dans la Bible de quelle façon l'Esprit Saint intervient dans notre vie; pénétrant jusqu'à nos pensées et nos sentiments les plus intimes, afin de nous inspirer les désirs de Dieu et nous conduire dans ses voies. Nous découvrons sa souveraineté absolue dans la dispensation de ses dons.

De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. Romains 8:26,27

Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. 1 Corinthiens 12:11

Il convainc et il attire, il révèle et il inspire, parfois il pousse,  il arrive qu'il s'oppose et empêche certains projets, il conteste ou encourage, il conseil et ordonne, il console, soutient et relève, et bien d'autres choses encore. Dans tous les cas il est en parfait accord avec la volonté du Père et du Fils, dont il nous fait comprendre les enseignements.

Notre part est d'être à l'écoute de l'Esprit de Dieu, sensibles à ce qu'Il témoigne à notre esprit, dociles et humbles pour obéir à ses injonctions. Une chose est certaine : Le Saint-Esprit ne sera jamais en désaccord avec ce qui est écrit dans la Bible, Parole inspirée de Dieu.

Pour une meilleur connaissance de notre relation avec le Saint-Esprit, je vous invite à lire :

La communion du Saint-Esprit

Haut de page

Lire aussi : Prie ton Père