| Page d'accueil | • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

Le retour de Jésus-Christ

| Page d'accueil |
| Remonter|
Annoncé d'avance
Pourquoi ?
Quand ?
Où et Comment ?
Avant le déluge
Au temps de Noé
Les événements
La séduction
Séduction,tribulation,abandon
Des faux prophètes
L'enlèvement
Ceux qui seront laissés
La 7ème trompette
L'épouse préparée
Noces de l'Agneau
Le millénium
Notre espérance
Nous ressusciterons
Attendre et hâter
Comme un voleur
Tenez vous prêts

Le retour du Seigneur Jésus-Christ 

Introduction.

Il me semble que l'Église, tellement préoccupée par ses programmes, ses activités terrestres, se soit endormie concernant l'accomplissement de la promesse de son Seigneur : JE REVIENDRAI.

Le but de cette étude est d'éveiller notre esprit, de nous exhorter afin de nous faire prendre conscience de la réalité des paroles de Jésus concernant les temps que nous vivons, de faire battre notre cœur un peu plus fort à la pensée de l'apparition prochaine de notre Sauveur.

Je crois que le dernier réveil concerne justement cette prise de conscience, selon Matthieu 25.5 

"Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre ! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes."

Voici l'époux…Allez à sa rencontre !  

Lecture : Colossiens 1.12/20

Bien que ce texte ne semble pas évoquer le retour du Seigneur Jésus-Christ, il parle de LUI de manière glorieuse, révélant la souveraineté et la gloire du Fils de Dieu. Le Père a voulu faire de son fils unique l'être le plus important de tout l'univers, dans tous les siècles et pour l'éternité. Il l'a souverainement élevé et a fait de lui celui en qui réside toute la plénitude de la divinité.

Lorsqu'on parle du retour du Seigneur Jésus-Christ, les yeux se fixent avant tout sur LUI. Nous voulons le contempler dans sa gloire, tel que le révèlent ceux qui en ont eu l'éclatante vision : 

. Pierre, Jean et Jacques sur la montagne, 

. Paul sur la route de Damas et dans d'autres circonstances, 

. puis enfin Jean dans la vision de l'Apocalypse. 

Les manifestations étaient différentes, mais toujours très impressionnantes.

Le retour de Jésus-Christ est une certitude

Il l'a annoncé lui-même : "Je reviendrai". 

Les anges l'on répété lors de son ascension. Actes 1.10/11

Enfin les apôtres le proclament dans tous leurs enseignements et le présentent comme un élément fondamental de la foi. Il reviendra lui-même, en personne.

Si nous sommes ses disciples, nous devons l'attendre, comme le faisaient déjà les premiers chrétiens.

D'ailleurs, la création toute entière, d'une manière inconsciente, soupire après l'avènement du Fils de Dieu, espérant la fin de ses souffrances. Romains 8.20/22

Tandis que nous, nous l'attendons de manière très consciente, espérant sa venue comme l'accomplissement glorieux des promesses que Dieu a faites aux rachetés. Rom.8.23/25

Jésus reviendra !

Avant son départ, le Seigneur a encouragé ses disciples à ne pas se laisser troubler par les événements tragiques qui se préparaient, en leur faisant cette promesse : 

Je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. Jean 14.1

Quelle parole d'espérance pour ses amis qui ne voulaient pas se résoudre à le voir partir sans l'accompagner !

Ils ne savaient pas quand cette promesse se réaliserait, mais ils y croyaient, ils en attendaient l'accomplissement et ils annonçaient avec assurance et avec joie le retour de leur Maître béni.

Jésus va revenir ! quels sentiments cette affirmation produit-elle en nous ?

Y croyons nous ? Nous en réjouissons nous ? L'attendons nous ?

On peut considérer trois sources de témoignage au sujet du retour du Seigneur  :

1) La connaissance théologique : le témoignage des Écritures

2) La déduction logique de la proximité de son retour : le témoignage des événements

3) La conscience spirituelle de son retour : le témoignage du Saint-Esprit à notre cœur qui produit d'abord la certitude de son retour : la foi, la ferme assurance, la pleine conviction intérieure, puis le sentiment de la proximité de son retour, comme une chose que l'on ressent plus que l'on explique

Ce dernier point : la conscience du retour du Seigneur est le résultat de ce que j'appelle : la sensibilité spirituelle ou la sensibilité au témoignage du Saint-Esprit.

Sommes nous sensibles "au témoignage intérieur du Saint-Esprit" ?

Le Saint-Esprit est un témoin qui rend témoignage à notre cœur, à notre conscience, à notre esprit, de plusieurs choses :

- que nous sommes enfants de Dieu : L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Romains 8:16

- que nous lui sommes agréables : avant son enlèvement, Enoch avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu. Hébreux 11:5

- que notre conscience est bonne ou mauvaise. Romains 9:1 Je dis la vérité en Christ, je ne mens point, ma conscience m'en rend témoignage par le Saint-Esprit

Le Saint-Esprit est dans l'église le témoin actif du retour du Seigneur : 

l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Apocalypse 22:17

En ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous n'attendons pas un événement nous attendons quelqu'un : le Seigneur Jésus-Christ.

Il reviendra en personne et il apparaîtra à ceux qui l’attendent pour leur salut . Hébreux 9:28

L'attente du Seigneur Jésus, n'est pas seulement une affaire de théologie ou de bon sens, c'est aussi "une affaire de cœur"

Le retour du Seigneur fait partie des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment. Ceux dont le cœur est attaché à lui. 1 Cor 2:9.

Le Seigneur a promis la couronne de vie, l'héritage du royaume, à ceux qui l'aiment.  Jacques 1:12 - Jacques 2:5

 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!

C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. 1 Pierre 1.3

Je crois que c’est notre amour pour le Seigneur qui rend notre cœur sensible au témoignage du Saint-Esprit concernant la proximité de son retour : 

. Lui que vous aimez…

. M’aimes-tu  ? a demandé Jésus à Pierre.

Le retour du Notre Seigneur Jésus-Christ est une certitude. Lire Matthieu 25.1/13

Souvenons nous de ses paroles quand il évoquait les événements qui marqueraient son avènement : 

Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas. Matthieu 24 – Marc 13 – Luc 21

Oui ! Jésus revient ! Mais : Pourquoi ? Quand ? Comment ? Où ?

Voilà autant de questions que nous pouvons nous poser et auxquelles je vais m'efforcer de répondre au moyen de cette étude en plusieurs volets,  avec l'aide des Écritures.

Haut de page

Lire aussi :