Accueil • Témoignages • Présentation • Encouragerments • Société • Femmes de la Bible • Vie chrétienne • Etudes/Réflexions • Famille chrétienne

Accueil
Témoignages
Présentation
Encouragerments
Société
Femmes de la Bible
Vie chrétienne
Etudes/Réflexions
Famille chrétienne

Bienvenue sur les pages de Femme Chrétienne

Il me semble intéressant de vous partager l'article suivant paru dans le magazine "Femme Chrétienne" édité par le Centre Missionnaire de Carhaix (Finistère, France)

Que Dieu nous rende vigilantes dans ces temps difficiles annoncés par notre Seigneur Jésus-Christ.

Face à la pandémie du Covid19 :

                                 un monde ébranlé...mais une foi renforcée

  Voici près de deux ans - selon les études épidémiologiques - débutait en Chine un mal silencieux et sournois, maladie nouvelle provoquée par un virus méconnu,  mais désormais connu de tous à travers  le monde, dont il a ébranlé les fondements socio-économiques.

   Vague après vague épidémique, cette pandémie dite du coronavirus -Covid19- continue de malmener la vie du "village global" qu'est devenue notre planète, comme aucune épidémie ne l'a fait avant elle, dans l'histoire.

   Non qu'elle soit la plus meurtrière ou la plus dangereuse: voici un siècle la "Grippe Espagnole" fit plusieurs dizaines de millions de morts au sein de la population mondiale bien moins nombreuse ; et à travers le Moyen Age, la peste tua par moment deux personnes sur trois, pour ne citer que deux terribles exemples !

   Non que ce "nouveau" coronavirus soit le pire des vecteurs de maladie : ceux du Sida, de la fièvre "Ebola", du typhus (etc), sont bien plus destructeurs...Mais jamais les conséquences d'une pandémie n'ont à ce point affecté le monde entier.

   L'on songe à ce sujet à l'analogie frappante avec certaine parole du Livre de la Révélation (Apocalypse ch 3, v.10) : ...l'épreuve qui vient sur le monde entier pour éprouver tous les habitants de la terre ...(littéralement "la terre habitée", expression grecque que l'on retrouve dans l'Evangile de Luc ch. 2, v.1).

   Ce que cette pandémie du Covid19 a ébranlé de façon disproportionnée, c'est en effet la Babylone moderne que l'homme de cette époque  a voulu édifier; c'est sa société et son économie mondialisée qu'un minuscule virus "surgit de nulle part" a soudain renversé ...

   C'est l'orgueil de l'homme qui s'est fait et s'est cru dieu - son hubris - pour reprendre le terme en vogue - qui s'est trouvé abattu !

   A l'heure du scientisme déifié, des rêves fous du transhumanisme, du genre et autres prétentions délirantes de ce XXI siècle, un simple virus a révélé à tous  l'immense fragilité de nos sociétés modernes et a rappelé la permanente petitesse de l'homme.

   Tel l'antique son du "shofar" en Israël, cette épidémie mondialisée est soudain venue retentir comme un rappel et un appel : que "l'homme est homme et non Dieu" et que "Dieu est le Maître de l'Histoire", celui - qui selon les mots de Job -  "se lèvera le dernier sur la terre des vivants" !

   Appel à se tourner vers Lui pendant qu'il en est temps, afin de ne pas s'entendre un jour reprocher, comme Jésus le disait à Jérusalem : " Tu n'as pas reconnu le temps où je t'ai visitée"

   Et le chrétien véritable vit  ces temps et en sortira - au delà des péripéties, des drames, et conséquences  sociétales inquiétantes de cette pandémie - avec une foi renforcée, et non ébranlée.

   Car une fois encore, il aura pu constater que la Bible dit vrai, que la Parole de Dieu demeure; et se souvenir de cette parole du Christ : "Quand vous verrez ces choses arriver, levez les yeux ..."

Pasteur Samuel Charles

 

Avec mes  meilleurs sentiments  d'affection en Jésus, votre sœur

Vie de femme chrétienne

 

Haut de pageÈ

La paix

Visitez l'espace "pasteurweb" de Léopold Guyot