| Page d'accueil | • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

Le retour de Jésus-Christ

| Page d'accueil |
| Remonter|
Annoncé d'avance
L'avènement
Pourquoi ?
Quand ?
Où et Comment ?
Résumé
Avant le déluge
Au temps de Noé
Les événements
Paix et sécurité trompeuses
La séduction
Séduction,tribulation,abandon
La grande tribulation
Des faux prophètes
L'enlèvement
Ceux qui seront laissés
La 7ème trompette
L'épouse préparée
Noces de l'Agneau
Le millénium
Notre espérance
Nous ressusciterons
Attendre et hâter
Comme un voleur
Tenez vous prêts
Un cavalier nommé la mort
Le dernier réveil

Des évènements troublants 

Lecture Matthieu 24:1-8  "Gardez vous d'être troublés"

Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.

Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?

Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise.

Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.

Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

Nous vivons des temps troublants et lorsque nous observons attentivement les événements qui se produisent et la situation du monde, nous sommes obligés de penser aux paroles de Jésus et c'est une bonne chose.

Seulement nous devons aussi nous efforcer de garder notre calme ce qui ne veut pas dire rester indifférents.

Nous savons que les paroles de Jésus s'accompliront, ce que nous ne savons pas c'est quand ?

Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. Matt.24.35/36

Dans un autre endroit, Jésus dit :

Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. : Jean 14:1

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. Jean 14:27 

Notre connaissance des choses et notre champ de vision sont très limités et malgré les moyens de communication, en particulier les médias : journaux, radios, télévisions, Internet, et satellites qui photographient la surface du globe en un temps relativement court,  nous sommes loin de tout savoir et surtout de  tout comprendre.

C'est pour cela que Jésus nous exhorte à mettre notre confiance en Dieu et en Lui.

Dieu, Lui, voit tout et sait tout.

Le prophète Jérémie disait :  Tu sais tout, ô Éternel. Jérémie 15:15

Le roi David dit, dans le psaume 130, des choses très intéressantes concernant la façon dont Dieu voit et connaît toutes choses.

Éternel! tu me sondes et tu me connais,  Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée; Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.

Car la parole n’est pas sur ma langue, Que déjà, ô Eternel! tu la connais entièrement. Tu m’entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.

Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.

Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face ? Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t’y voilà.

Si je prends les ailes de l’aurore, Et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer,  Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.

Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront, La nuit devient lumière autour de moi; Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, La nuit brille comme le jour, Et les ténèbres comme la lumière.

C’est toi qui as formé mes reins, Qui m’as tissé dans le sein de ma mère.

Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien.

Mon corps n’était point caché devant toi, Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre.

Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, Avant qu’aucun d’eux existât.

Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables! Que le nombre en est grand !  Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je m’éveille, et je suis encore avec toi.

Nous pouvons encore lire quelques autres textes encourageants :

Proverbes 15:3  Les yeux de l’Éternel sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons.

Proverbes 5:21  Car les voies de l’homme sont devant les yeux de l’Éternel, Qui observe tous ses sentiers.

Psaume 33.12 Heureuse la nation dont l’Éternel est le Dieu! Heureux le peuple qu’il choisit pour son héritage!

L’Eternel regarde du haut des cieux, Il voit tous les fils de l’homme; Du lieu de sa demeure il observe Tous les habitants de la terre, Lui qui forme leur cœur à tous, Qui est attentif à toutes leurs actions.

Ce n’est pas une grande armée qui sauve le roi, Ce n’est pas une grande force qui délivre le héros; Le cheval est impuissant pour assurer le salut, Et toute sa vigueur ne donne pas la délivrance.

Voici, l’œil de l’Éternel est sur ceux qui le craignent, Sur ceux qui espèrent en sa bonté, Afin d’arracher leur âme à la mort Et de les faire vivre au milieu de la famine.

Notre âme espère en l’Éternel; Il est notre secours et notre bouclier. Car notre cœur met en lui sa joie, Car nous avons confiance en son saint nom. Éternel! que ta grâce soit sur nous, Comme nous espérons en toi!

2 Chroniques 16:9  Car l’Éternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le cœur est tout entier à lui.

Quelques exemples bibliques :

Agar. Genèse 16:13  Elle appela Atta-El-roï le nom de l’Éternel qui lui avait parlé; car elle dit: Ai-je rien vu ici, après qu’il m’a vue?  (Atta-El-roï signifie : Tu est le Dieu qui me voit)

Saül. 1 Samuel 10:22  On consulta de nouveau l’Éternel: Y a-t-il encore un homme qui soit venu ici? Et l’Éternel dit: Voici, il est caché vers les bagages. (Où irai-je loin de ta face, où fuirai-je loin de ton regard ?)

Jérémie. Jérémie 1:5  Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.

Nathanaël. Jean 1:48  D’où me connais-tu? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit: Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu.

La connaissance de l'Éternel est une connaissance universelle, parfaite et instantanée. Alors, nous qui appelons Dieu notre Père, méditons les paroles du Seigneur Jésus :

Matthieu 6.31/34  Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?

Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Dans ses discours "eschatologiques", Jésus nous donne quelques exhortations, dont voici quelques unes :

- Premièrement une mise en garde contre la séduction :

Matthieu 24:4  Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise.

- Ensuite contre un sentiment de trouble :

Matthieu 24:6  Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

- Et puis envers nous-mêmes :

Luc 21:34  Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste;

Marc 13:9  Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage.

Lorsque les événements se précisent, c'est l'heure des discours souvent divergents. Le danger c'est que ceux qui croient au Seigneur se laissent influencer par les discours des incroyants, en particulier les médias.

Nous devons prendre de la distance à leur égard, car selon le camp auquel elles appartiennent, les informations et appréciations de la situation seront déformées ou tout au moins tendancieuses.

Lorsque les temps sont mauvais, le sage ne devrait-il pas se taire ? Amos 5:13 

En ce qui concerne le salut, Dieu ne raisonne pas en terme de nations, mais en terme d'individus. 

En ce qui concerne les nations, c'est une erreur de croire que certaines nations auraient la préférence. Je dis cela, car chaque chef d'état proclame  : Dieu est avec nous ! Quelque soit son camp(C'est la devise qui était gravée sur les boucles des ceinturons des soldats allemands.)

Il y a des choses qui doivent se produire, quoiqu'il en résulte malheureusement des souffrances pour le monde. Lorsque j'affirme cela ne croyez pas que je sois indifférent...

Ou alors répondez donc à la question : Pourquoi Dieu qui connaît et peut tout, permet-il ces choses ? Vous rejoindrez ainsi le camp des incrédules.

Job 38.1/ ...

L’Eternel répondit à Job du milieu de la tempête et dit: Qui est celui qui obscurcit mes desseins Par des discours sans intelligence?

Ceins tes reins comme un vaillant homme; Je t’interrogerai, et tu m’instruiras.

 Où étais-tu quand je fondais la terre? Dis-le, si tu as de l’intelligence.

Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu? Ou qui a étendu sur elle le cordeau?

Sur quoi ses bases sont-elles appuyées? Ou qui en a posé la pierre angulaire,

Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d’allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?

Qui a fermé la mer avec des portes, Quand elle s’élança du sein maternel;

Quand je fis de la nuée son vêtement, Et de l’obscurité ses langes;

Quand je lui imposai ma loi, Et que je lui mis des barrières et des portes;

Quand je dis: Tu viendras jusqu’ici, tu n’iras pas au delà; Ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots?

Depuis que tu existes, as-tu commandé au matin? As-tu montré sa place à l’aurore,

Pour qu’elle saisisse les extrémités de la terre, Et que les méchants en soient secoués.(Et la suite)

Pour répondre quand même à certaines conceptions concernant  la situation actuelle, je crois que l'on assiste à l'affrontement de deux cultures dont les racines religieuses sont fondamentalement opposées : l'islam, le monde musulman, contre le christianisme, le monde occidental. 

Nous devrions être très attentifs à la formation  de ces deux blocs, car malgré que certaines nations voudraient rester neutres dans ce conflit, un jour ou l'autre, il leur faudra faire un choix.

Si nous observons attentivement l'évolution des peuples, nous constatons qu'il y a une influence de plus en plus grande de l'islam dans le monde. C'est comme un fleuve qui monte.

Je crois, que dans tout ce qui se produit actuellement, il y a une préparation de l'accomplissement final de ce que les prophètes et Jésus lui-même, ont annoncé, concernant la situation d'Israël et  l'avènement du royaume de Dieu, lorsque le Roi des rois, le Prince des rois de la terre, le Prince de la Paix, notre Seigneur Jésus va paraître. 

Il est bon d'avoir à la pensée, que la paix à laquelle aspire le monde, un espèce de consensus général des nations, ne pourra avoir lieu par la sagesse des peuples et de leurs gouvernants, mais seulement par Celui que Dieu a destiné à régner : Son Fils Jésus.

Il faut pour cela que certaines choses arrivent.

Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.
Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. 1 Thessaloniciens 5.2/3

Écoutons pour finir les exhortations du Seigneur :

Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. Matthieu 24.32/33

Soyez sur vos gardes...Marc 13.23

Prenez garde...Veillez...Priez...Marc 13.33

Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. Luc 21:36 

 

Haut de page

Lire aussi :