Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Entrer
Prendre possession
Le royaume à venir
Qui règne
Le reste en plus
Un monde perdu
Un monde nouveau
Que ton règne vienne

Le reste en plus

« Ne soyez pas inquiets en vous demandant : “Qu’est–ce que nous allons manger ? Qu’est–ce que nous allons boire ? Avec quoi est–ce que nous allons nous habiller ?”
En effet, les gens qui ne connaissent pas Dieu cherchent tout cela sans arrêt. Vous avez besoin de toutes ces choses, et votre Père qui est dans les cieux le sait bien.
Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus.
« Donc, ne vous faites pas de souci pour demain. Demain se fera du souci pour lui–même. La fatigue d’aujourd’hui suffit pour aujourd’hui ! »

Cet  enseignement de Jésus concernant les priorités de la vie se passerait de commentaire tellement il est précis et nous savons très bien, les uns et les autres,  qu'il nous concerne, mais voilà, le plus difficile est de l'appliquer !

Le Seigneur a voulu par ces paroles rapportées en Matthieu 6:19à34, (un texte à lire en entier et à méditer) nous enseigner sur ce qui est essentiel en nous expliquant très clairement ce qui doit être notre première préoccupation :

Ne vous amassez pas des richesses sur la terre où elles sont à la merci de la rouille, des mites qui rongent, ou des cambrioleurs qui percent les murs pour voler.
Amassez–vous plutôt des trésors dans le ciel, où il n’y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour voler.
Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. (vts 19-21)

Notre problème réside dans la façon dont nous voyons les choses :

L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera illuminé, mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! (vts22,23)

Il arrive souvent que nous voulions exhorter des personnes à faire du royaume de Dieu la priorité, mais nous ne pouvons les convaincre tant que leur façon de voir n'est pas éclairée sur la valeur des choses, tant qu'elles ne peuvent apprécier l'importance des choses célestes par rapport à celles de la terre. Nous mêmes, nous avons parfois du mal à le réaliser, tellement la nécessité des choses élémentaires de la vie quotidienne est   pressante. Nous pensons à assurer en premier notre subsistance terrestre, alors que Jésus nous enseigne l'inverse :

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu et les autres choses vous seront données en plus. Matthieu 6:33

Afin de pouvoir intégrer cette nouvelle conception de la vie, notre mentalité, notre vision doit changer. Nous devons nous éclairer d'une autre lumière. Notre façon de raisonner doit s'inspirer de la parole du  Seigneur, qui est la véritable lumière capable de nous révéler la réalité de la vie.

Nous comprenons que les gens du monde, qui ne connaissent pas Dieu, cherchent dans les philosophies humaines leur raison de vivre, mais nous remarquons aussi que leurs démarches s'arrêtent aux limites des choses visibles, qui concernent uniquement la vie ici-bas. Ils n'ont pas l'espérance de la vie éternelle, à cause de leur ignorance du royaume de Dieu. Leur intelligence est obscurcie, selon ce qui est écrit dans Ephésiens 4:18

Leur intelligence est dans la nuit, et ils ne participent pas à la vie de Dieu. En effet, ils sont ignorants parce que leur cœur est fermé. (version Parole de Vie)

C'est pour cela qu'ils se préoccupent uniquement des choses matérielles et terrestres, selon ce que dit Jésus :

En effet, les gens qui ne connaissent pas Dieu cherchent tout cela sans arrêt. Vous avez besoin de toutes ces choses, et votre Père qui est dans les cieux le sait bien. Matthieu 6:32

Prêtons attention à la deuxième partie de ce texte :

Vous avez besoin de toutes ces choses, et votre Père qui est dans les cieux le sait bien !

La nourriture, le vêtement et tout ce qui est nécessaire à notre vie quotidienne, sont des choses légitimes et indispensables et Dieu le sait bien. Alors Jésus nous exhorte à nous confier en Lui pour  nos besoins quotidiens, car Dieu est un Père attentif et bienveillant qui prend soin de ses enfants.

Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. 1 Pierre 5:7

Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre. 2 Corinthiens 9:8

Notre manière de voir a besoin d'être éclairée pour discerner la réalité des choses. Les disciples de Jésus ont connu cette situation de la peur de manquer. Comme nous, ils étaient préoccupés par le besoin alimentaire, alors que Jésus leur parlait d'une vérité importante de la foi et le Seigneur leur a montré les limites de leur perception :

Jésus, l’ayant connu, leur dit: Pourquoi raisonnez-vous sur ce que vous n’avez pas de pains? Etes-vous encore sans intelligence, et ne comprenez-vous pas?  Avez-vous le cœur endurci?  Marc 8:17

Compréhension et foi

Lorsque nous parlons de la providence divine, il nous faut comprendre la façon dont Dieu agit, afin de nous attendre à Lui avec confiance, savoir discerner et  reconnaître sa main et enfin  lui être reconnaissants.

Dieu n'intervient pas toujours de la même manière. Il peut nous secourir de façon surnaturelle par des miracles éclatants dans des situations exceptionnelles ou intervenir naturellement en disposant les circonstances et le cœur  des personnes qu'il veut utiliser. Nous le voyons dans la Bible avec le prophète Elie.

Une première fois, des corbeaux lui apportaient du pain et de la viande matin et soir, puis après, le prophète fut reçu par une femme qui prit soin de lui, le logea et le nourrit. 1 Rois 17:2-9

Et la parole de l’Eternel fut adressée à Elie, en ces mots:
Pars d’ici, dirige-toi vers l’orient, et cache-toi près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain.
Tu boiras de l’eau du torrent, et j’ai ordonné aux corbeaux de te nourrir là.
Il partit et fit selon la parole de l’Eternel, et il alla s’établir près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain.
Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, et du pain et de la viande le soir, et il buvait de l’eau du torrent.
Mais au bout d’un certain temps le torrent fut à sec, car il n’était point tombé de pluie dans le pays.
Alors la parole de l’Eternel lui fut adressée en ces mots:
Lève-toi, va à Sarepta, qui appartient à Sidon, et demeure là. Voici, j’y ai ordonné à une femme veuve de te nourrir.

En ce qui nous concerne, d'une manière générale, la volonté de Dieu c'est que nous travaillions afin de gagner ce qui est nécessaire à nos besoins. Quelqu'un m'a dit un jour que le travail était une malédiction de Dieu ! Sachons lire les Ecritures qui disent que c'est la terre qui a été maudite à cause du péché et que le travail en serait devenu plus pénible.

Dieu dit à l’homme : Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger, Le sol sera maudit à cause de toi ; C’est avec peine que tu en tireras ta nourriture Tous les jours de ta vie. Genèse 3:17

Le travail est une bénédiction de Dieu.

L’Eternel, ton Dieu, te comblera de biens en faisant prospérer tout le travail de tes mains, le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol; car l’Eternel prendra de nouveau plaisir à ton bonheur, comme il prenait plaisir à celui de tes pères, Deutéronome 30:9

Heureux tout homme qui craint l’Eternel, Qui marche dans ses voies!
Tu jouis alors du travail de tes mains, Tu es heureux, tu prospères.
Ta femme est comme une vigne féconde Dans l’intérieur de ta maison; Tes fils sont comme des plants d’olivier, Autour de ta table.
C’est ainsi qu’est béni L’homme qui craint l’Eternel. Psaume 128:1-4

C'est aussi un devoir.

Ayez pour ambition de vivre en paix, de vous occuper de vos propres affaires et de gagner votre vie de vos propres mains, comme nous vous l’avons déjà recommandé.1 Thessaloniciens 4:11

Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément: Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.
Nous apprenons, cependant, qu’il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s’occupent de futilités.
Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement. 2 Thessaloniciens 3:12

Nous pouvons donc, surtout dans ces temps de difficultés et de chômage, demander à Dieu de nous aider dans la recherche d'un emploi et nous attendre à lui pour le trouver. Faisons confiance à notre Père céleste. Ecoutons encore et croyons ce que dit Jésus :

Demandez, et il vous sera donné ; cherchez, et vous trouverez ; heurtez, et il vous sera ouvert ; car quiconque demande, reçoit ; et celui qui cherche, trouve ; et à celui qui heurte, il sera ouvert.
Ou quel est l’homme d’entre vous, qui, si son fils lui demande un pain, lui donne une pierre, et s’il demande un poisson, lui donne un serpent ?
Si donc vous, qui êtes méchants, vous savez donner à vos enfants des choses bonnes, combien plus votre Père qui est dans les cieux donnera–t–il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent ! Matthieu 7:7-11

Parfois, devant l'ampleur de la difficulté, nous pourrions être découragés, mais rappelons nous simplement que notre Dieu est le Dieu de l'impossible, Celui qui tient la clé des circonstances et de toutes situations dans sa main et il peut nous surprendre.

Lorsque Moïse, qui était pourtant habitué aux miracles de Dieu, doutait qu'Il puisse donner de la viande en plein désert à quelques deux millions de personnes, le Seigneur lui répondit :

La main de l’Eternel serait-elle trop courte? Tu verras maintenant si ce que je t’ai dit arrivera ou non. Nombres 11:23

Y a–t–il rien qui soit étonnant de la part de l’Éternel ? (Genèse 18:14) Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu, car rien ne lui est impossible  ! Marc 10:27

Peut-être direz vous que vous êtes trop insignifiant pour que Dieu intervienne en votre faveur. Pensez vous que celui qui se préoccupe du plus petit moineau, ne s'intéresserait pas à vous ?

Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n’en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père.
Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés.
Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux. Matthieu 10:29-31

Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux.

Sachons reconnaître Dieu dans toutes nos voies, et accepter de dépendre de Lui pour toutes choses.

Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse;
Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers. Proverbes 3:5,6

Enfin, soyons reconnaissants

Qu’ainsi disent les rachetés de l’Eternel, Ceux qu’il a délivrés de la main de l’ennemi,
Et qu’il a rassemblés de tous les pays, De l’orient et de l’occident, du nord et de la mer!
Ils erraient dans le désert, ils marchaient dans la solitude, Sans trouver une ville où ils pussent habiter.
Ils souffraient de la faim et de la soif; Leur âme était languissante.
Dans leur détresse, ils crièrent à l’Eternel, Et il les délivra de leurs angoisses;
Il les conduisit par le droit chemin, Pour qu’ils arrivassent dans une ville habitable.
Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté, Et pour ses merveilles en faveur des fils de l’homme!
Car il a satisfait l’âme altérée, Il a comblé de biens l’âme affamée. Psaume 107:2-9

Premièrement le royaume de Dieu

En donnant cette enseignement et en nous exhortant à mettre notre confiance dans notre Père céleste pour les choses nécessaires à notre  quotidien,  le Seigneur veut attirer notre attention sur quelque chose de bien plus grand et important : la vie éternelle, comme il le dit à une autre occasion :

Et il leur dit cette parabole: Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté.
Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte.
Voici, dit-il, ce que je ferai: j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.
Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?
Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu. Luc 12:16-21

La vie et plus que la nourriture

Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme?  Marc 8:36

Jésus connaissant notre tendance à considérer en premier les choses visibles, a voulu  nous avertir par son enseignement de ce qui est essentiel, afin que nous nous appliquions à vivre sur la terre comme des enfants de Dieu et non comme des païens dont les préoccupations sont uniquement terrestres. C'est pourquoi le Seigneur, et ses apôtres après lui, nous exhorte à donner la priorité aux choses d'en haut, sachant que Dieu nous accordera le reste en plus.

Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus. Matthieu 6:33

Haut de page

Lire aussi :