| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Le royaume

| Page d'accueil |
| Remonter|
Entrer
Prendre possession
Le royaume à venir
Qui règne
Le reste en plus
Un monde perdu
Un monde nouveau
Que ton règne vienne

Entrer dans le Royaume !

Ou "Naître de Nouveau"

Un soir un docteur de la loi, un juif appelé Nicodème vint trouver le Seigneur Jésus-Christ, car il croyait que Jésus était un homme venu de Dieu à cause des miracles qu'il accomplissait.

Sans qu'il s'y attende il se trouva confronté à un élément fondamental du Royaume de Dieu : la nouvelle naissance, "naître de nouveau"

Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.  Jean 3:5 

C'est aussi ce qu'écrit l'apôtre Paul : 

Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. 1 Corinthiens 15:50

Comme Nicodème, nous vivons dans un contexte religieux fait de croyances et de traditions héritées de nos parents. Comme Nicodème nous sommes impressionnés lorsque des manifestations surnaturelles se produisent et nous cherchons à en connaître l'origine et la raison.

En naissant, nous héritons tous, plus ou moins, d'un système religieux et culturel dans lequel nous sommes intégrés, un peu malgré nous, une religion que nous pratiquons avec plus ou moins de bonheur et dans laquelle il ne se passe pas grand chose de bouleversant. C'était le cas de Nicodème. Alors Jésus va l'attirer sur un autre terrain, celui du royaume de Dieu.

Nous devons bien comprendre que le Royaume de Dieu est un monde différent de celui de la religion. C'est un royaume spirituel, régit par des lois spirituelles et seulement ce qui est spirituel peut y entrer et y demeurer. Jésus dit

Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Jean 3:6 

Jésus a bien précisé la  condition essentielle pour y entrer : "Il faut naître de nouveau !" C'est indispensable !

Le Seigneur a souligné avec insistance la nécessité d'une nouvelle naissance pour entrer dans le royaume de Dieu :

Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.  Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.  Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Jean 3.5/7 

Alors avec Nicodème nous posons la question : Comment cela peut-il se faire ?

Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? Jean 3:4  

2000 ans après, la question de ce docteur de la loi peut nous faire sourire, mais nous lui ressemblons  dans bien des domaines concernant les choses surnaturelles. Lorsqu'elles dépassent notre compréhension, nous posons, incrédules, cette même question : Comment cela peut-il se faire ?

La question de la nouvelle naissance est  importante, car elle concerne notre avenir éternel, l'entrée dans la vie éternelle.

Naître de nouveau, c'est recevoir une vie nouvelle que le Seigneur appelle : la vie éternelle, qui n'est pas seulement le fait de vivre éternellement, mais de   recevoir la vie même de Dieu, la vie dont Dieu vit, une vie de la même nature, de la même essence que celle de Dieu. Nous n'avons pas naturellement cette vie demeurant en nous. La vie naturelle que nous avons hérité de nos parents et la vie spirituelle accordée par Dieu à ceux qui croient en Jésus, sont deux choses totalement différentes.

Les enfants de Dieu naissent  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Jean 1:12,13

Né de la chair

Jésus dit "ce qui est né de la chair est chair". Par ses paroles, le Seigneur ne désigne pas seulement notre être physique, mais l'ensemble de l'être humain : son esprit, son âme, son corps, l'être naturel et Il enseigne que notre être naturel, ce qui est né de l'homme, avec ses facultés naturelles, psychiques ou physiques, n'a pas accès au monde spirituel de Dieu, comme l'écrit aussi l'apôtre Paul :

Mais l’homme naturel ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. 1 Corinthiens 2:9,14

C'est pour cela que Dieu donné un moyen pour entrer dans son royaume qui ne relève pas de nos qualités ou de nos œuvres, mais de l'accueil que nous réservons au Fils de Dieu, le Seigneur Jésus-Christ :

Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. Jean 1:12

L'apôtre Paul écrit que ce qui est né de la chair ne se soumet pas à la loi de Dieu, mais au contraire y est opposé.

Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit.
Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ; car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas.
Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.
Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. Romains 8:5-9

Le royaume de Dieu est régi par une loi spirituelle, tandis que notre être naturel, malgré notre bonne volonté, demeure soumis à des lois charnelles.

Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Romains 7.14/15

Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres… Ephésiens 2:3 

Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, Galates 5:17 

Il est indispensable que Dieu intervienne pour changer cette situation et nous donne une vie nouvelle, pour que nous devenions enfants de Dieu,  afin d'avoir part au Royaume de Dieu.

Une vie nouvelle

Il y a une expérience spirituelle que Jésus appelle "naître de nouveau" ou "naître de l'esprit" par laquelle nous entrons dans le royaume de Dieu, c'est à dire dans le monde spirituel de Dieu.

Naître de nouveau ou naître de l'esprit, c'est don recevoir la vie de Dieu, encore appelée "la vie éternelle". Sa nature est différente de ce que nous connaissons. La Bible dit : "que cette vie est dans son Fils et que   celui qui a le Fils a la vie;  celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie." 1 Jean 5.11

Qu'est ce que cette nouvelle naissance ? Que se passe-t-il concrètement lorsque nous naissons de nouveau ? 

La Bible répond clairement à notre question :  Dieu envoie dans nos cœurs l'Esprit de son Fils :

Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! Galates 4:6 

La nouvelle naissance est un miracle. Elle  est l'œuvre de Dieu, par le Saint-Esprit. Jésus l'appelle "naître de l'Esprit" parce qu'elle est le produit de l'œuvre du Saint-Esprit dans notre esprit

La vie éternelle vient de Dieu, elle est un don  gratuit de Dieu. (Romains 6:23 "Le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur").   Nous ne pouvons pas la produire nous-mêmes et nos parents ne peuvent pas nous la donner. Ils peuvent nous transmettre une religion, mais pas la vie éternelle.

Ceux qui sont nés de nouveau sont nés de Dieu

lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Jean 1:13 

Une autre question : Comment savons-nous que nous sommes enfants de Dieu et que son Esprit est venu en nous ?

… vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!  L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Romains 8.15/16

Nous connaissons que nous demeurons en lui, et qu’il demeure en nous, en ce qu’il nous a donné de son Esprit. 1 Jean 4:13 

Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils. 1 Jean 5:10

Il ne s'agit pas d'une évolution logique du raisonnement humain, de la connaissance d'une théologie, d'une pratique religieuse, mais d'une action surnaturelle de Dieu, envoyant son Esprit dans notre cœur, en réponse à notre foi.

Cette vie nouvelle, la vie éternelle, ne peut être reçue que lorsque nous sommes réconciliés avec Dieu par le pardon de nos péchés et  unis à lui par la foi en Jésus.

Il est bon de reprendre les choses à leur début : NOUS ÉTIONS MORTS par nos offenses et par nos péchés. .

Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,  dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.

Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres… Eph.2.1

C'est seulement Dieu qui peut nous rendre à la vie.

Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,  nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ ... c’est par grâce que vous êtes sauvés par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.  Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Ephésiens 2:4,8 

Que faut-il faire pour naître de nouveau ?

Voici  ce que Jésus dit :

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. Jean 5:24

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Jean 3:36 

Nous pouvons comprendre que pour naître de l'Esprit, recevoir la vie éternelle, il faut croire en Jésus-Christ et le recevoir.

Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Jean 1 :12,13 

Ce que nous avons à faire est simple : Nous repentir de nos péchés et croire que le Seigneur Jésus  les a expiés sur la croix, pour en recevoir le pardon.

Aujourd'hui, le monde ne sait plus ce qu'est le péché, tout devient normal, même les choses les plus abjects.

Mais, nous qui croyons au Seigneur Jésus, nous devons savoir ce qu'est le péché et être conscients de sa gravité.

Il y a un vieux cantique qui dit : C'est pour mes péchés qu'Il dût tant souffrir et supporter l'ignominie.

Si nous voulons connaître la réalité en ce qui concerne la gravité du péché, nous devons considérer la croix du Seigneur Jésus, ses souffrances physiques, morales et spirituelles, sa mort humiliante. Le chapitre 53 du livre du prophète Esaïe, est, avec le Psaume 22, l'un des chapitres de la Bible qui exprime le mieux les souffrances de Jésus sur la croix.

Il y a une porte ouverte pour entrer dans le royaume de Dieu, il n'y en a qu'une : celle que Jésus a ouverte lui-même par son sacrifice dans son corps sur la croix. Et c'est par elle qu'il nous faut entrer. Jean 10.7

Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.  Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. Matthieu 7.13/14 

Aujourd'hui, certains prédicateurs présentent l'Évangile, comme un chemin facile…Mais Jésus n'a jamais trompé ses auditeurs. Il dit "Étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie"

La première parole que Jésus prêche dans son Évangile, c'est "repentez-vous"

Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. Matthieu 4:17 

Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. Luc 13:3 

Les apôtres ne prêchaient pas autre chose :

Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Actes 2:38 

Paul  annonçait aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ. Actes 20:21

Avez vous remarqué que la repentance vient avant la foi, avant même la conversion ?

Certains disent : Cette prédication est rebutante pour les gens du monde…C'est vrai, mais elle est la seule qui peut amener les pécheurs jusqu'à Dieu, jusqu'à la nouvelle naissance.

Pour entrer dans le royaume de Dieu, il faut recevoir le Roi JÉSUS, et pour qu'il entre dans votre cœur, il faut que vos péchés soient effacés.

Jésus entre dans nos cœurs par son Esprit, si quelqu'un ne reçoit pas l'Esprit de Christ, il ne peut lui appartenir, donc être citoyen du royaume de Dieu.

Pour que le Seigneur vienne habiter son temple, il faut que ce dernier soit purifié et seul le sang de Jésus nous lave de nos péchés, en réponse à la repentance et à la foi.

La repentance est le sentiment de tristesse envers Dieu, qui saisit notre âme, lorsque nous devenons conscients de la souillure de nos péchés, à l'ouïe de la prédication du véritable message de l'Évangile, sous l'action du Saint-Esprit.

Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous ?

Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant: Sauvez-vous de cette génération perverse.

Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. Actes 2:37, 40-41

Tous ces hommes et ses femmes qui ont cru et ont été baptisés au nom du Seigneur Jésus, sont devenus enfants de Dieu

Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Jean 1.12/13 

Nés d'eau et d'Esprit, ils sont entrés dans le royaume de Dieu, parce qu'en premier lieu ils ont reconnu qu'ils étaient pécheurs et perdus, loin de Dieu et en opposition avec Dieu, et qu'ensuite ils ont cru que Christ avait offert sa vie sur la croix pour les sauver.

Aujourd'hui, certains croient pouvoir servir Dieu, être chrétiens sans passer par la repentance. Ils viennent avec leurs qualités, leurs capacités, leur sagesse et leur intelligence, leur force, leur argent et leur or…Et ils disent : "Me voici ! Je suis une personne bien ! Je ne suis pas comme ces pauvres indigents…! Moi je peux servir Dieu !

Moi, je peux!

Ainsi parle l’Eternel: Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, Que le fort ne se glorifie pas de sa force, Que le riche ne se glorifie pas de sa richesse. Jérémie 9:23

Et encore : Apocalypse 3:17-20

Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,  je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.

Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

Il n'y a pas d'autre chemin que la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ. C'est le moyen d'entrer par la porte  dans le royaume de Dieu et d'être sauvé.

Jésus dit : Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. Jean 10.9

Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom(que celui de Jésus)  qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. Actes 4:12 

Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés. Actes 10:43 

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3:16 

Remarquons bien que la repentance à elle seule n'est pas suffisante. La repentance est le sentiment de tristesse qui nous étreint lorsque nous prenons conscience de notre péché, sous la conviction que le Saint-Esprit opère en nous.

Aussi, après avoir été convaincus de péché, nous devons obtenir l'assurance qu'ils sont effacés et cela c'est le produit de la foi.

Après nous avoir convaincus de péché, l'Esprit de Dieu nous conduit à considérer les souffrances et la mort  de Jésus, afin que nous ayons l'assurance que nos péchés qui nous attristent ont réellement été expiés par le Christ sur la croix.

Jésus lui-même prend comme exemple un épisode de la vie du peuple d'Israël pendant sa marche dans le désert

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé,  afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Jean 3.14 

Le récit auquel Jésus fait allusion se trouve dans le livre des Nombres au chapitre 21 : 4 à 11

Ils partirent de la montagne de Hor par le chemin de la mer Rouge, pour contourner le pays d’Edom. Le peuple s’impatienta en route,  et parla contre Dieu et contre Moïse: Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d’Egypte, pour que nous mourions dans le désert? car il n’y a point de pain, et il n’y a point d’eau, et notre âme est dégoûtée de cette misérable nourriture.

Alors l’Eternel envoya contre le peuple des serpents brûlants; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël.

Le peuple vint à Moïse, et dit: Nous avons péché, car nous avons parlé contre l’Eternel et contre toi. Prie l’Eternel, afin qu’il éloigne de nous ces serpents. Moïse pria pour le peuple.

L’Eternel dit à Moïse: Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie.

Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.

La seule chose qu'ils avaient à faire pour obtenir la guérison de ces morsures de serpents, c'était de regarder le serpent d'airain fixé sur ce bois, qui figurait le mal qui les atteignait, et de croire à la promesse de Dieu :

Quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie.

Jésus s'est servi de cette merveilleuse illustration pour nous faire comprendre que par sa mort sur la croix, il a détruit le mal qui nous condamnait : le péché

Regarde et crois ! C'est le regard de la foi, le regard qui considère la croix de Jésus-Christ comme la réalité du  salut.

Cela peut nous paraître d'une simplicité désarmante, mais c'est le moyen que Dieu dans sa sagesse, a établi pour l'expiation de nos péchés, afin que nous recevions la vie éternelle.

Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.

Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse:  nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens  mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs.  Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes. 1 Corinthiens 1:21-25 

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;  et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.

C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,  de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.  Romains 3: 23-26 

Cher ami, toi qui te repens de tes péchés, il te suffit de considérer la croix de Christ, ses souffrances et sa mort. Son sacrifice a été accompli pour expier tes péchés, te réconcilier avec Dieu et te rendre capable de devenir enfant de Dieu, d'entrer dans son royaume.

Regarde à la croix du Seigneur Jésus, crois et reçois le pardon de tes péchés. Quiconque croit en lui a la vie éternelle.

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Jean 3:36 

C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix…  Héb.3.7

Haut de page

Lire aussi : Le salut par la foi