| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Encouragement

| Page d'accueil |
| Remonter|
Petits troupeaux
Prévoyance divine
Promesses de Dieu
Les voeux de Dieu
Cherchez l'Eternel
S'approcher de Dieu
Chantez
Dans son sanctuaire
Dieu fait croître
Chrétiens heureux
L'épreuve
Eprouvés mais consolés
Job 1
Job 2
Pourquoi
L'écharde
La souffrance
Découragement
Surmonter
La solitude
La vieillesse
La confiance
Tempête apaisée
Le coeur appesanti
Mon secours
Rafraîchissant
Une ville habitable
2008  Meilleurs voeux
Espérer
Souviens-toi

Rafraîchissant

Comme moi, vous allumez  la télé, vous écoutez  la radio, vous lisez des journaux et des magazines, vous naviguez sur Internet et vous ouvrez Facebook en particulier. Alors vous découvrez beaucoup de commentaires concernant les évènements. Le ton en est généralement très  excessif, véhément et parfois injurieux.

Si nous n'en sommes pas étonnés de la part des gens du monde,  le  comportement de personnes qui se disent chrétiennes et se mêlent à ce concert discordant, me met mal à l'aise !

D'observateurs, les humains que nous sommes se font vite commentateurs et juges intransigeants et partiaux, oubliant les avertissements  divins :

Un seul est législateur et juge, c’est celui qui peut sauver et perdre; mais toi, qui es-tu, qui juges le prochain ? Jacques 4:12 

Il est juste que nous discernions l'erreur et la dénoncions. Mais, il est aussi juste que nous nous abstenions de toute sorte de mal et que nous ne participions pas aux péchés des autres.

Jésus  condamnait l'hypocrisie et la mauvaise foi des responsables religieux de son peuple, mais nous ne le voyons jamais participer à des manifestations contre le pouvoir en place de l'époque, les Romains.

A ses disciples, qui voulaient punir un village qui refusait de les recevoir, Il dit : Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. Luc 9.52/56 

Devant certaines situations les disciples de Jésus réagissent souvent comme le commun des mortels, selon leurs propres sentiments et pensées et non selon la pensée de Dieu :

Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Eternel.
Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées. Esaïe 55.8

C'est à cela que je pensais en lisant les commentaires des chrétiens sur Facebook. Alors  je me suis dit :  Je vais relire les évangiles. Je me suis assis et j'ai commencé à lire tranquillement  l'évangile de Luc.

Dès le premier chapitre quel rafraîchissement que ces récits rapportés par un homme qui a recueilli avec soins les informations transmises par des témoins oculaires, qui en a fait un récit suivi et les a exposées par écrit afin que nous reconnaissions la certitude des enseignements que nous avons reçus. Luc 1

Lire  l'Évangile, la bonne nouvelle qui expose très simplement et sans détours les paroles et les œuvres glorieuses  de Jésus-Christ le Fils de Dieu, c'est un moyen sûr d'échapper à l'ambiance malsaine d'un monde qui ne se plait qu'aux controverses, polémiques, discussions, disputes d'idées, de théories, de programmes,  tous à les entendre dire, plus efficaces les uns que les autres.

Quelle bonne nouvelle que l'Evangile de Jésus-Christ qui nous élève au dessus de la mêlée !

Continuant ma lecture je suis arrivé au récit qui rapporte comment Jésus délivre une femme affligée par un esprit mauvais. Luc 13.11

Jésus enseignait dans une des synagogues, le jour du sabbat.
Et voici, il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser.
Lorsqu’il la vit, Jésus lui adressa la parole, et lui dit: Femme, tu es délivrée de ton infirmité.
Et il lui imposa les mains. A l’instant elle se redressa, et glorifia Dieu.

Le Seigneur Jésus-Christ est le Sauveur qu'il faut au monde !  Celui qui a été oint, envoyé de Dieu pour faire du bien et pour guérir tous ceux qui sont sous l’empire du diable. Actes 10.38

Voici ma conclusion :

Comme de l’eau fraîche pour une personne fatiguée, Ainsi est une bonne nouvelle venant d’une terre lointaine. Proverbes 25:25

Que vous dire de plus, sinon asseyez vous tranquillement, loin du bruit des foules agitées et des polémiques. Ne vous mêlez pas aux gens remuants.  Laissez de côté les opinions tranchées des disputeurs qui savent tout.

Asseyez vous aux pieds du Seigneur et écoutez sa Parole, recevez la comme une eau fraîche qui désaltèrera votre âme et vous redonnera des certitudes : les vraies, celles qui sont le produit du témoignage de ceux qui ont vu de leurs yeux les œuvres du Seigneur, qui ont entendu ses paroles et nous les ont fidèlement rapportées. Ils  ont été établis ministres de la Parole de Christ, témoins dès le commencement, de son enseignement, de ses œuvres, de sa mort et de sa résurrection.

Les paroles des sages tranquillement écoutées valent mieux que les cris de celui qui domine parmi les insensés. Ecclésiaste 9:17 

Les paroles des sages sont comme des aiguillons; et, rassemblées en un recueil, elles sont comme des clous plantés, données par un seul maître. Ecclésiaste 12:11  

Nous sommes appelés à vivre en paix et l'Evangile que nous annonçons est un évangile de paix. Ne soyons pas animés par un zèle amer et un esprit de dispute.

Lequel d’entre vous est sage et intelligent? Qu’il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse.
Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.
Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.
Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.
La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie.
Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. Jacques 3.13/18  

En terminant je vous exhorte à lire et à retenir  les  paroles du psalmiste inspiré de Dieu :

Au chef des chantres. Des fils de Koré. Sur alamoth. Cantique.

Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse.
C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, Et que les montagnes chancellent au coeur des mers,
Quand les flots de la mer mugissent, écument, Se soulèvent jusqu’à faire trembler les montagnes. -Pause.
Il est un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, Le sanctuaire des demeures du Très-Haut.
Dieu est au milieu d’elle: elle n’est point ébranlée; Dieu la secourt dès l’aube du matin.
Des nations s’agitent, des royaumes s’ébranlent; Il fait entendre sa voix: la terre se fond d’épouvante.
L’Eternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. -Pause.
Venez, contemplez les oeuvres de l’Eternel, Les ravages qu’il a opérés sur la terre!
C’est lui qui a fait cesser les combats jusqu’au bout de la terre; Il a brisé l’arc, et il a rompu la lance, Il a consumé par le feu les chars de guerre. -
Arrêtez, et sachez que je suis Dieu: Je domine sur les nations, je domine sur la terre.
L’Eternel des armées est avec nous, Le Dieu de Jacob est pour nous une haute retraite. -Pause. Psaume 46

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi : Espérer