Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Petits troupeaux
Prévoyance divine
Promesses de Dieu
Les voeux de Dieu
Cherchez l'Eternel
S'approcher de Dieu
Chantez
Dans son sanctuaire
Dieu fait croître
Chrétiens heureux
L'épreuve
Eprouvés mais consolés
Job 1
Job 2
Pourquoi
L'écharde
La souffrance
Découragement
Surmonter
La solitude
La vieillesse
La confiance
Tempête apaisée
Le coeur appesanti
Mon secours
Rafraîchissant
Une ville habitable
2008  Meilleurs voeux
Espérer
Souviens-toi


Chantez

Dieu nous exhorte à chanter. Si nous considérons que les textes bibliques sont inspirés de Lui (ils le sont et nous le croyons) nous découvrons de nombreux passages qui encouragent les croyants à chanter des hymnes, des psaumes, des cantiques.

Chantez à l’Eternel avec actions de grâces, Célébrez notre Dieu avec la harpe! Psaumes 147:7

Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce. Colossiens 3:16

Dans l'article intitulé "Adorer", je parle du chant dans l'adoration et j'écrivais à mon ami "Je ne sais pas si tu chante ou aime chanter ... mais c'est aussi "un truc" important dans notre relation avec Dieu". Je me demande où il en est cet ami, s'il a trouvé "la connexion" pour la communication avec le Seigneur, en configurant son âme. S'il me lit, il se reconnaîtra.

Chanter est un moyen d'exprimer nos sentiments et le chant tient une place très importante dans la vie des humains.

On chante pour exprimer sa joie ou sa tristesse, ses bonheurs ou ses chagrins, ses espoirs ou ses déceptions, ses amours mais parfois aussi ses haines.  Nos sentiments inspirent  nos chants et cela depuis que l'homme existe.

Certes, nous n'avons pas toujours le cœur à chanter. Il y a des circonstances douloureuses qui produisent plutôt des pleurs et dans ce cas nous avons plutôt besoin de consolation et de prière.

Oter son vêtement dans un jour froid, Répandre du vinaigre sur du nitre, C’est dire des chansons à un cœur attristé. Proverbes 25:20

Le Israélites en captivité n'avaient pas envie de chanter.

Sur les bords des fleuves de Babylone, Nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion.
Aux saules de la contrée Nous avions suspendu nos harpes.
Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants, Et nos oppresseurs de la joie: Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion!
Comment chanterions-nous les cantiques de l’Eternel Sur une terre étrangère? Psaume 137.1

Si la joie nous dispose à chanter, la souffrance nous amène à prier.

Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie? Qu’il chante des cantiques. Jacques 5:13

Cependant,  même dans les épreuves il est possible de chanter. Le chant devient alors une prière et souvent une supplication, comme le montrent certains psaumes. Il est ainsi un soutien spirituel

Paul et Silas, roués de coups, furent jetés en prison, liés, souffrant de plaies nombreuses et durement maltraités. Et pourtant il ont chantés les louanges de Dieu.

Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Actes 16:25

Chanter dépend donc de la disposition du cœur parfois plus que des circonstances heureuses ou malheureuses.

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours vécu en chantant. Lorsque j'étais enfant et adolescent, dans ma famille tout le monde chantait, ma grand mère, mon grand père et ma mère. Nous n'étions pas riches (je ne le suis toujours pas et ce n'est pas ce qui m'importe) mon grand père était facteur, ma grand mère faisait des galettes de blé noir qu'elle vendait et ma mère était couturière. Nous habitions une petite maison en bois à 1 km du bourg et nous étions cinq frères, cela faisait du monde et des bouches à nourrir. Nous vivions très simplement, nous étions heureux et nous chantions.

C'et atmosphère familial joyeux  a certainement façonné mon tempérament. Je chante toujours, créant parfois des mélodies et des textes selon les circonstances ou mon humeur et il m'arrive de mettre des paroles de remerciement à Dieu sur des airs que j'invente. Je chante aussi d'autres chants qui expriment la vie de tous les jours.

De très nombreux passages bibliques nous exhortent à chanter à Dieu, surtout dans les psaumes, mais aussi dans le Nouveau Testament.

Le chant fait partie de la vie des humains. On chante seul ou en groupe, des chansons populaires et folkloriques, des chants patriotiques, des hymnes nationaux, des chants religieux, etc. Dans toutes sortes de manifestations le chant est un moyen de faire communier les foules et de les enflammer pour une cause. Je suis souvent frappé par la ferveur de ces supporters qui chantent pour soutenir leur équipe sportive, formant une espèce d'osmose entre eux et leurs joueurs.

Je me rappelle l'émotion de  mon enfance, lors des chants dans  les processions  ou les rassemblements religieux, même si cela n'avait pas de réalité spirituelle biblique.

Pour ceux dont la foi repose sur la Bible, l'Ecriture inspirée que Dieu, donnée pour nous instruire et nous édifier, nous sommes exhortés à chanter et de nombreux croyants de l'ancienne alliance, comme ceux de l'Eglise de Christ, nous en donnent l'exemple. Ils nous ont laissé des textes sublimes : chants de reconnaissance, d'adoration, de foi, mais aussi des prières.

Le gospel est né de la souffrance des esclaves noirs et de nombreux chants chrétiens ont été inspirés des circonstances ou des expériences de vie de leurs auteurs. Il en est d'ailleurs souvent ainsi des chants profanes.

Le livre des psaumes, que nous devrions lire plus souvent, nous offre  des cantiques , des hymnes et des poésies que des hommes inspirés par le Saint Esprit ont édité à la gloire de Dieu. David, l'un des principaux psalmistes, le musicien oint de Dieu,  nous fait part dans ses psaumes et ses cantiques inspirés, de ses peines et de ses joies, de ses craintes et de sa foi, parfois de ses doutes et de ses angoissent. Il y exprime surtout son affection pour Dieu, son attachement au Seigneur et son adoration.

Comment chanter ?

Je ne veux pas faire ici une étude sur la forme du chant "chrétien", mais je veux seulement souligner son importance, lorsqu'il est pratiqué avec ferveur et sincérité.

Soyez remplis de l’Esprit; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur;
rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ. Ephésiens 5.19

A la lecture de ce passage d'exhortation à chanter, nous découvrons l'essence de l'enseignement du chant spirituel des enfants de Dieu, son vrai sens et aussi ce qu'il est.

Nous pouvons chanter naturellement des cantiques sans être particulièrement inspirés. Des poètes ou des musiciens peuvent composer des chants religieux, comme ils composeraient des chants et des musiques profanes. Ces chants et ces musiques peuvent produire des émotions dans l'âme de leurs acteurs ou de ceux qui les écoutent, sans pour autant édifier spirituellement.

Comme moi, vous avez certainement été surpris de constater comment une foule peut soudain communier dans un même chant jusqu'à être transportée dans une forme d'extase, sans qu'il y ait une action surnaturelle. Cela se voit lors des concerts ou lors de manifestations sportives, politiques, culturelles et religieuses.

Le chant des enfants de Dieu est différent en ce qu'il est inspiré par l'Esprit de Dieu, par la grâce de Dieu et par la Parole de Dieu :

Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce. Colossiens 3:16

Le chant et la musique des croyants ne devraient pas ressembler à ce qui se fait dans le monde non croyant, car il ne s'abreuve pas à la même source. Or trop souvent et de plus en plus on copie une forme de musique bruyante, à la limite de l'insoutenable. Elle produit l'exhalation, mais pas l'adoration.

Il y a un danger dans ce genre de manifestation, c'est une forme de transport ou d'extase psychique que l'on peut confondre avec l'action du Saint-Esprit, mais cela n'a rien à voir. Il y a un abîme entre ce que peut produire la musique ou le chant en groupe, et ce qu'opère l'Esprit de Dieu qui ne dépend pas d'une ambiance.

Certes, nous ne psalmodions plus comme les juifs et nos mélodies sont imprégnées de cultures différentes, occidentales, africaines ou asiatiques. Des jeunes auteurs ont introduit les musiques rock, hip hop, fun, rap, etc. L'expression de la foi, de l'amour et de l'adoration envers Dieu, peut s'exprimer de façons variées, pourvu que ceux qui sont concernés soient  sincères et désintéressés

Mais sous ses  différentes formes et quelque soit son origine, le chant chrétien doit se nourrir de la Bible, de la connaissance de  Dieu et de Christ, de la communion du Saint-Esprit, afin d'exprimer la  foi, la piété, la crainte de Dieu, la joie spirituelle, l'espérance, la reconnaissance, la louanges, les  actions de grâce et l'adoration.

Devant le spectacle de certains groupes de musiciens et chanteurs dans les églises, rassemblements ou concerts "chrétiens", on est en droit de se poser des questions : Qu'est ce que c'est ? Quel est le véritable but ? Des chants religieux ? Des cantiques spirituels ? Ou simplement une expression artistique avec l'intention d'être reconnu et en faire un bisness ?

Je ne doute pas de la sincérité de beaucoup d'auteurs de chants chrétiens nouveaux ou de musiciens et il en faut, mais on doit reconnaitre qu'il existe  un affairisme important dans ce domaine. Il y a des chanteurs et des musiciens qui se prennent pour des vedettes et qui cultivent le goût de la musique pour la musique  ou pour une forme de gloire artistique.

Il y a bien des façons de chanter, mais la plus simple est la meilleure et à la portée de tous, même si notre voix n'est pas toujours juste avec les notes ou le tempo.

il existe aussi différentes motivations, mais là également l'important c'est la sincérité et la ferveur de notre âme.

S'il est agréable d'écouter un bon chanteur ou un excellent musicien, ce qui est important dans le fait de chanter à Dieu, c'est notre état d'esprit, car le Seigneur prête surtout attention à ce qui vient du cœur.

Quels chants ?

De même que nous vivons les situations diverses de la vie humaine, nous pouvons chanter les choses de cette vie, à condition de demeurer dans ce qui est pur, juste, vrai, modéré, sain,  en nous abstenant des textes ou musiques qui font l'apologie de la violence, de la haine, des mauvais sentiments, des passions charnelles et de l'impureté.

Pour les disciples de Christ, les enfants de Dieu, il existe une gamme très large de chants dont les textes correspondent exactement aux circonstances de la vie chrétienne, soit que nous les cherchions dans la Bible (psaumes et textes poétiques)  ou dans les recueils de cantiques, anciens ou modernes.

Beaucoup de ces chants ont été écrits par des personnes sincères, détachées de l'intérêt de l'argent ou de la recherche de la gloire humaine, mais désirant glorifier Dieu et offrir à leurs frères et sœurs un moyen d'adoration, d'action de grâces ou de prière, par des cantiques inspirés.  Ce sont ces chants qui édifient et nous permettent d'élever notre âme vers Dieu.

Il y a aussi ce que l'apôtre Paul appelle "chanter par l'esprit" 1 Corinthiens 5.14

Il s'agit ici de "chanter en langues" par l'inspiration du Saint-Esprit. C'est une expression particulière et individuelle de communion avec Dieu, accompagnée d'une profonde émotion produite par le témoignage à notre esprit de la présence du Seigneur. Cela n'a rien à voir avec ce que l'on pratique aujourd'hui dans certaines réunions de "louanges" ou dans des cultes, une espèce de cacophonie générale, sans harmonie  et sans élévation réelle, seulement du bruit. D'ailleurs cela est en contradiction avec l'enseignement concernant l'usage du "parler en langues" lors des  assemblées.

Si donc, dans une assemblée de l’Eglise entière, tous parlent en langues, et qu’il survienne des hommes du peuple ou des non-croyants, ne diront-ils pas que vous êtes fous? 1 Corinthiens 14:23

Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification.
En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu’un interprète; s’il n’y a point d’interprète, qu’on se taise dans l’Eglise, et qu’on parle à soi-même et à Dieu. 14.26-28

Chantez !

Cette exhortation se retrouve de nombreuses fois dans les Ecritures. C'est une exhortation que Dieu nous adresse par ceux ou celles que son Esprit a inspirés afin de nous instruire et nous édifier dans la foi et la pratique de la piété.

Chantez à Dieu, chantez! Chantez à notre roi, chantez!
Car Dieu est roi de toute la terre: Chantez un cantique! Psaume 47.6

Louez l’Eternel, invoquez son nom! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits!
Chantez, chantez en son honneur! Parlez de toutes ses merveilles!
Glorifiez-vous de son saint nom! Que le cœur de ceux qui cherchent l’Eternel se réjouisse! 1 Chroniques 16:8-10

Quelqu’un est-il dans la joie? Qu’il chante des cantiques. Jacques 5:13

Je célébrerai le nom de Dieu par des cantiques, Je l’exalterai par des louanges. Psaumes 69:30

Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur. Ephésiens 5:19

Chanter est un moyen de louer Dieu, dans la reconnaissance et l'adoration. C'est aussi un moyen d'entretenir notre communion avec le Seigneur, de nous exhorter, de nous édifier.

Instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce. Colossiens 3:16

Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification. 1 Corinthiens 14:26

Il y a beaucoup d'autres passages bibliques qui nous exhortent à chanter seul ou dans les assemblées et ceux qui pratiquent cette forme de piété expérimentent les bienfaits qu'elle procure dans leur vie chrétienne.

Chanter des cantiques, des psaumes ou des hymnes spirituels, c'est en fait confesser de la bouche, à haute voix, ce que nous croyons dans notre cœur.

Si je chante : "Dieu tu es grand" ou encore "Dieu tout puissant", je proclame la puissance, la sagesse et la grandeur du divin Créateur.

Lorsque mon chant est inspiré des promesses que Dieu nous donne dans sa Parole, je confesse ma foi et ma confiance en Lui.

Si je chante la grâce du Seigneur Jésus-Christ, offrant sa vie sur la croix pour expier mes péchés et me donner la vie éternelle, j'exprime ma reconnaissance et mon amour envers lui.

Si mon chant dit que Dieu est mon Dieu et mon Père céleste, que Christ est mon Seigneur et mon Berger, que le Saint-Esprit est mon compagnon de route et mon aide, j'affirme ma dépendance envers Dieu pour tout ce qui est de ma vie ici bas et pour l'éternité.

Ces chants exaltent le Seigneur et en même temps m'édifient, restaurent ou fortifient ma foi, m'élèvent dans une sainte et réelle communion avec Dieu et m'introduisent parmi les vrais adorateurs du Dieu vivant et éternel, non seulement ici bas, mais aussi dans le ciel où les myriades des créatures célestes adorent Celui qui est assis sur le trône, ainsi que l'Agneau de Dieu. 

Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges, Hébreux 12:22

Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation ... Apocalypse 5:9

J'espère et je prie pour que cet article vous encourage  à exprimer au Seigneur par des chants, vos louanges, votre adoration, mais aussi vos prières et vos supplications.

Si vous ne chantez pas bien, chantez quand même. Si vous avez du mal à vous exprimer de cette façon, faites un effort et lancez vous ! Si vous êtes seuls et que vous avez Internet, vous pouvez saisir un mot ou une phrase dans la fenêtre de recherche de la page d'accueil et vous trouverez des chants avec la musique.

Vous vous édifierez, vous vous encouragerez et vous vous  fortifierez, ainsi vous mêmes.

Alors que Dieu vous inspire des chants et des cantiques et chantez !

Haut de page

Lire aussi : Adorer