Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

| Page d'accueil |
Introduction
Présentation du site
Sommaire des articles
Dossiers complets
Témoignage
Entrée pasteurweb

Bienvenue chez pasteurweb

Quand le juste tombe

Un verset du livre des Proverbes est souvent cité à ce sujet :

Car sept fois le juste tombe, et il se relève, Mais les méchants sont précipités dans le malheur. Proverbes 24:16

Si nous lisons les deux versets de ce passage, nous remarquons qu'il ne s'agit pas "du juste qui tomberait dans un péché" mais qui est victime des pièges que lui tendent des méchants.

Il y a de nombreux pièges posés contre les justes par le diable et ses serviteurs "les méchants" et la tentation en fait partie. Nous pouvons donc considérer que le fait que le juste tombe peut aussi s'appliquer au péché.

Parfois les épreuves qui atteignent les justes, tel Job et bien d'autres, provoquent le découragement et l'abattement, mais Dieu les secourt toujours.

Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Eternel l’en délivre toujours. Psaumes 34:19

D'abord, Il faut préciser le sens de l'expression "les justes" lorsqu'elle s'applique à des enfants de Dieu.

Selon sa signification initiale, "être juste" indique la qualité de ce qui est droit, honnête, équitable, vrai, respectueux du droit et des règles morales.

Si "être juste" doit s'appliquer aux règles de la société et des relations humaines, c'est encore plus vrai dans nos relations avec Dieu et avec le Seigneur Jésus-Christ, ainsi qu'avec notre prochain.

Mais qui peut affirmer d'être parfaitement juste ?

Dieu seul l'est parfaitement, ainsi que son Fils Jésus-Christ appelé "le Juste"

Concernant les êtres humains, il est écrit :  Il n’y a point de juste, Pas même un seul... Romains 3:10

Alors quand Dieu nous considère comme justes, de quoi s'agit-il ?

C'est premièrement "être justifié" par Lui, selon ce qui est aussi écrit :

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.
C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.
Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.  Romains 3.23

Ensuite "être juste"  c'est pratiquer la justice après avoir été justifié :

Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui. 1 Jean 2:29

Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. 1 Jean 3:7

Psaume de David. O Eternel! qui séjournera dans ta tente? Qui demeurera sur ta montagne sainte? -
Celui qui marche dans l’intégrité, qui pratique la justice Et qui dit la vérité selon son cœur. Psaume 15.1

Cependant nous sommes obligés de  reconnaitre que notre  pratique de la justice est très relative !

Seulement il n’est pas d’homme assez juste sur la terre pour faire le bien sans jamais pécher. Ecclésiaste 7:20

Dieu le sait mieux que nous ! Il connait parfaitement les limites de nos bonnes résolutions. Alors dans sa miséricorde il a prévu le moyen de nous relever lorsque nous sommes tombés

L’Eternel affermit les pas de l’homme, Et il prend plaisir à sa voie;
S’il tombe, il n’est pas terrassé, Car l’Eternel lui prend la main. Psaume 37.23

Se relever

Si le juste tombe, il ne reste pas à terre : il se relève !

Ne te réjouis pas à mon sujet, mon ennemie! Car si je suis tombée, je me relèverai; Si je suis assise dans les ténèbres, L’Eternel sera ma lumière. Michée 7:8

Dieu donne la marche à suivre :

Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. Esaïe 55:7

Jésus a enseigné que le vrai pardon n'est pas limité :

Pierre s’approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi? Sera-ce jusqu’à sept fois?
Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à septante fois sept fois. Matthieu 18.21

Si le Seigneur le demande à ses disciples, à combien plus forte raison en est il de Dieu : Il ne se lasse pas de pardonner !

Il faut aussi ôter de notre pensée la fausse conception d'un rejet définitif.

Car le Seigneur Ne rejette pas à toujours.
Mais, lorsqu’il afflige, Il a compassion selon sa grande miséricorde. Lamentations de Jérémie 3.24

Nous remarquons en lisant la Bible que des hommes ont parfois lourdement chuté, mais qu'ils ne sont pas restés à terre. Ils se sot tournés vers Dieu dans une repentance sincère et l'ont appelé à leur secours. Alors le Seigneur leur  a pardonné, les a relevés et rétablis dans sa présence.

Il existe un principe très important dans le résultat du pardon de Dieu, c'est la restauration, la réintégration, la réhabilitation. C'est que Jésus enseigne merveilleusement dans le récit du fils prodigue repentant :

Etant rentré en lui-même, il se dit: Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!
Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils; traite-moi comme l’un de tes mercenaires.
Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.
Le fils lui dit: Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.
Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l’en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.
Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous; car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir. Luc 15.17

Malheureusement il y a des personnes se disant enfants de Dieu qui retiennent la faute comme une chose  qu'on ne peut pas effacer, oublier, une tache indélébile dans la vie de celui ou celle qui est tombé. Ils oublient ou ne connaissent pas les sentiments de Dieu en faveur du pécheur qui se repent sincèrement.

Cela me semble tellement important d'être considéré à nouveau comme un enfant de Dieu à part entière, restauré et rétabli à sa place dans la maison du Père céleste, dans la communion avec Dieu, avec  le Seigneur Jésus-Christ, et avec tous ceux et celles qui font partie de la famille de Dieu.

Le roi David est un exemple frappant de la miséricorde de Dieu. Nous connaissons cette tragique histoire et la façon dont David s'est  profondément repenti :

Psaume de David. Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath-Schéba.

O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.
J’ai péché contre toi seul, Et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement.
Voici, je suis né dans l’iniquité, Et ma mère m’a conçu dans le péché.
Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi!
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur; Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
Annonce-moi l’allégresse et la joie, Et les os que tu as brisés se réjouiront.
Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint.
Rends-moi la joie de ton salut, Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!
J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi.
O Dieu, Dieu de mon salut! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
Seigneur! ouvre mes lèvres, Et ma bouche publiera ta louange ! Si tu eusses voulu des sacrifices, je t’en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit.

Un récit de l'Ancien Testament décrit la façon dont un serviteur de Dieu couvert de vêtements sales, accusé par Satan, a été restauré.

Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l’ange de l’Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser.
L’Eternel dit à Satan: Que l’Eternel te réprime, Satan! que l’Eternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem! N’est-ce pas là un tison arraché du feu?
Or Josué était couvert de vêtements sales, et il se tenait debout devant l’ange.
L’ange, prenant la parole, dit à ceux qui étaient devant lui: Otez-lui les vêtements sales! Puis il dit à Josué: Vois, je t’enlève ton iniquité, et je te revêts d’habits de fête.
Je dis: Qu’on mette sur sa tête un turban pur! Et ils mirent un turban pur sur sa tête, et ils lui mirent des vêtements. L’ange de l’Eternel était là.

Si nous sommes enfants de Dieu, un accusateur nous accuse nuit et jour (Apocalypse 12.10/11), mais nous avons aussi un avocat et intercesseur qui plaide en   notre faveur et obtient notre justification.

Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1Jean 2.1

Souvient toi

Dans la lettre au messager de l'église d'Ephèse  le Seigneur dit :

Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres... Apocalypse 2:5

Dieu nous appelle à nous souvenir des raisons de notre chute

Dans l'Ancien Testament, le récit  d'un problème survenu à un fils de prophète met en évidence le fait de préciser l'endroit où un fer de hache est tombé.

Les fils des prophètes dirent à Elisée: Voici, le lieu où nous sommes assis devant toi est trop étroit pour nous.
Allons jusqu’au Jourdain; nous prendrons là chacun une poutre, et nous nous y ferons un lieu d’habitation. Elisée répondit: Allez.
Et l’un d’eux dit: Consens à venir avec tes serviteurs. Il répondit: J’irai.
Il partit donc avec eux. Arrivés au Jourdain, ils coupèrent du bois.
Et comme l’un d’eux abattait une poutre, le fer tomba dans l’eau. Il s’écria: Ah! mon seigneur, il était emprunté!
L’homme de Dieu dit: Où est-il tombé? Et il lui montra la place. Alors Elisée coupa un morceau de bois, le jeta à la même place, et fit surnager le fer.
Puis il dit: Enlève-le! Et il avança la main, et le prit.

Dieu nous fait revenir aux circonstances de la chute afin de nous amener à considérer que seul Il peut nous relever en  nous indiquant un bois miraculeux qui peut faire remonter à la surface "notre amour pour Jésus" et retrouver notre communion perdue, notre amour d'autrefois, c'est la croix du Seigneur Jésus. Là où toutes les brisures se réparent et où tous les bonheurs perdus se retrouvent, là où toutes les fautes sont pardonnées, expiées par les souffrances de notre Sauveur, lavées par le sang précieux de l'Agneau.

Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Esaïe 53:5

Il a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois. 1 Pierre 2.24

Lorsque nous tombons en succombant à la tentation, ne nous décourageons pas, mais revenons vers le Seigneur autant de fois que cela sera nécessaire. Il nous prendra la main et nous relèvera !

Nous connaîtrons à nouveau le bonheur de ceux à qui le Seigneur n'impute pas le péché, leur faisant grâce et les rétablissant  dans sa communion en les lavant dans le sang de Jésus-Christ son Fils.

ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. Apocalypse 7.14

Léopold Guyot, pasteurweb

Haut de page

Lire aussi : le pardon