Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Enoch
Noé
Job 1
Job 2
Abraham
Samson
David - Psaume 51
Barnabas à Antioche

Samson

Lorsque nous étudions la vie ou l'histoire des hommes de la Bible, nous devons nous placer dans le cadre, on dirait aujourd'hui la culture, de l'époque qui était la leur et du peuple dont ils étaient issus.

Le plus souvent, ce sont  de courts épisodes  qui relatent les situations ou les faits en rapport avec les desseins de Dieu. Il en est ainsi pour Samson.

J'ai toujours été fasciné par les récits de la Bible relatant la vie et les exploits hors du commun accomplis par certains hommes choisis par Dieu.

Le personnage de Samson, m'intéresse particulièrement en raison de sa personnalité et  de la façon dont Dieu l'a utilisé. On découvre dans sa vie que finalement tout repose sur une alliance entre Dieu et Samson.

Il fut donné par Dieu a un couple de cultivateurs de la tribu de Dan, en Israël, pour accomplir une mission spéciale.

Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Eternel; et l’Eternel les livra entre les mains des Philistins, pendant quarante ans. Il y avait un homme de Tsorea, de la famille des Danites, et qui s’appelait Manoach. Sa femme était stérile, et n’enfantait pas.
Un ange de l’Eternel apparut à la femme, et lui dit: Voici, tu es stérile, et tu n’as point d’enfants; tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils.
Maintenant prends bien garde, ne bois ni vin ni liqueur forte, et ne mange rien d’impur.
Car tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera point sur sa tête, parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère; et ce sera lui qui commencera à délivrer Israël de la main des Philistins. Juges 13.1-5

On peut appliquer à Samson le passage de l'épitre de Paul aux Romains, concernant la façon dont Dieu choisit ceux qui vont servir à accomplir son dessein :

Quoique les enfants ne fussent pas encore nés et qu’ils n’eussent fait ni bien ni mal, afin que le dessein d’élection de Dieu subsistât, sans dépendre des œuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle,  il fut dit à Rébecca: L’aîné sera assujetti au plus jeune.  Romains 9:11

Avec Samson, il n'est pas question d'entrer dans les critères  habituels faisant dépendre la réussite d'un mérite quelconque ! L'homme est un paradoxe qui échappe à notre compréhension.

D'une part un homme habituellement charnel et d'autre part saisi à certains moments par l'Esprit de Dieu qui le revêt d'une force surnaturelle.

Par sa propre nature, Samson n'était pas plus fort que n'importe quel autre homme. Cela il faut le noter. Il ne devenait invincible que lorsque l'Esprit de Dieu le saisissait.

La femme enfanta un fils, et lui donna le nom de Samson. L’enfant grandit, et l’Eternel le bénit.
Et l’esprit de l’Eternel commença à l’agiter à Machané-Dan, entre Tsorea et Eschthaol. Juge 13.24

Plusieurs versions de la Bible traduisent par "l'Esprit de l'Eternel le poussa à l'action pour la première fois." Juges 13:25

On remarque donc dès le début que la vie de Samson est en partie dirigée par Dieu lui-même.

Je dis bien "en partie" car dans certaines situations l'homme agit par lui-même, selon sa nature impulsive et charnelle et cela pour son malheur, comme nous le verrons plus loin.

On ne peut pas comparer ces situations de l'Ancien Testament avec  la Nouvelle Alliance en Jésus-Christ, qui commence par agir dans notre être intérieur afin de faire de nous de nouvelles créatures.

Cependant la vie de ces hommes nous donne aussi instruction.

En ce qui concerne Samson, je retiens surtout qu'à plusieurs reprises il a été lié et s'en est sorti car l'Esprit de Dieu le saisissait.

Il y a là un enseignement qui nous apprend que le Saint-Esprit brise nos  liens très facilement, alors que si nous n'avons que nos propres forces nous restons prisonniers de toutes les  choses charnelles qui nous asservissent, ces choses que certains appellent des démons, alors qu'il s'agit simplement de passions et d'œuvres de la chair.

Pour Samson,  la dernière fois, l'Esprit ne vint pas à son secours et je pense pouvoir en donner la raison.

Entre Dieu et lui, tout reposait sur la base de l'alliance que le Seigneur avait établi en sa faveur. Ses parents avaient été instruits des conditions de cette alliance et Samson les connaissait aussi.

Tu vas mettre au monde un fils. On ne lui coupera pas les cheveux. En effet, il sera consacré à Dieu dès avant sa naissance.

Le rasoir n’a point passé sur ma tête, parce que je suis consacré à Dieu dès le ventre de ma mère. Si j’étais rasé, ma force m’abandonnerait, je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme. Juges 16.16

C'était l'alliance des Nazireens.

Le naziréen se vouait à Dieu pour une période déterminée, mais ne s'excluait pas de la société. Sa vie n'était pas nécessairement celle d'un ascète. La Loi interdisait au naziréen, pendant la durée de son vœu, de prendre du vin, des boissons fermentées ou n'importe quel produit de la vigne.  Tant que durait son engagement le naziréen ne devait pas non plus se couper les cheveux: ceux-ci attestaient qu'il avait consacré son corps et sa force à Dieu qui les lui avait donnés.

Tant que Samson a été fidèle à l'alliance du naziréat, l'Esprit de Dieu pouvait le saisir et lui communiquer la force surnaturelle pour briser ses liens et accomplir des exploits, mais le jour ou Il a rompu l'alliance, Dieu n'est pas intervenu.

Quelle réflexion vais-je tirer de cet exemple ? Je crois que le comportement charnel de l'homme et sa passion ont fini par le dominer. Par sa liaison avec Délila, Samson s'est engagé dans un piège et il a finit pas succomber.

Comme elle était chaque jour à le tourmenter et à l’importuner par ses instances, son âme s’impatienta à la mort, il lui ouvrit tout son cœur, et lui dit: Le rasoir n’a point passé sur ma tête, parce que je suis consacré à Dieu dès le ventre de ma mère. Si j’étais rasé, ma force m’abandonnerait, je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme. Juges 16.16

Elle l’endormit sur ses genoux. Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force.
Elle dit alors: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et dit: Je m’en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l’Eternel s’était retiré de lui. 16.19

Nous voyons que la séduction a agi progressivement sur Samson de manière insidieuse, par une pression constante de sa nature charnelle. L'homme était tellement subjugué par cette femme qu'il n'a pas eu la force morale de partir et il a fini par céder aux instances de sa séductrice.

Avant le sommeil physique, il y a eu un assoupissement spirituel, chez un homme qui se laissait souvent emporter par ses tendances naturelles. Parce qu'il s'est laissé séduire et endormir par Délila, il est sorti de l'alliance divine et a été livré sans force au pouvoir de ses ennemis.

Une alliance a aussi été établie entre Dieu et ceux qui ont cru au Seigneur Jésus-Christ, une alliance de grâce fondée sur le sang de Jésus.

Pendant qu’ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Prenez, ceci est mon corps.
Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et ils en burent tous.
Et il leur dit: Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs. Marc 14.22

Tant que nous demeurons dans cette alliance, il n'y a pas de lien trop fort pour pouvoir nous tenir prisonniers, car le Saint-Esprit agit en nous avec sa puissance. Mais lorsque nous nous en retirons, nous sommes à la merci de l'ennemi.

Cela importe d’autant plus que vous savez en quel temps nous sommes: c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru.
La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.
Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies.
Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises. Romains 13.11

Samson  est l'exemple d'un homme qui s'est laissé dominer par les passions charnelles et  la fin de sa vie a été bien malheureuse. Lié de chaines d'airain, les yeux crevés, il travaillait pour ses ennemis et ceux de son peuple :

Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d’airain. Il tournait la meule dans la prison. Juges 16:21

L'objectif du malin c'est de nous endormir par toutes sortes de séductions, les envies et les désirs de la chair qui peuvent nous entrainer à oublier l'alliance établie par Dieu, sur la base du sacrifice de son Fils Jésus, à la croix, alliance que nous avons ratifiée le jour de de notre conversion.

Tant que nous demeurons dans la foi en Jésus-Christ avec assurance, nous sommes gardés par le Gardien de nos âmes, le Bon berger, de la main duquel personne ne peut nous ravir. Il arrive que nous chutions à plusieurs reprises, mais à chaque fois nous nous relevons, comme il est écrit : Car sept fois le juste tombe, et il se relève,...  Proverbes 24:16

Mais il y a un danger, si nous nous plaisons dans le péché et n'écoutons plus le témoignage du Saint-Esprit, nous devenons insensibles à son témoignage, nous nous éloignons petit à petit et perdons notre assurance, nous nous endormons et nous risquons de faire naufrage.

Ma grand mère répétait souvent ce dicton populaire : "Tant va la cruche à l'eau qu'elle y reste."  C'est à dire qu'à force de heurter la margelle du puits elle finit par casser !

Une parole de Dieu nous avertit :

Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu. Hébreux 6.7-8

Souvenons nous de l'exhortation de l'apôtre Paul a Timothée

Le commandement que je t’adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat, en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.
De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j’ai livrés à Satan, afin qu’ils apprennent à ne pas blasphémer. 1 Timothée 1.18-20

Si nous ne veillons pas, nous pouvons aussi perdre la communion avec le Seigneur, la conscience de sa présence, de sa grâce et de son Esprit et faire naufrage par rapport à la foi.

On peut dire que le naufrage de Samson a été total : Il a perdu sa force surnaturelle, celle que l'Esprit de Dieu lui communiquait, il a été emprisonné et lié avec de lourdes chaines, il est devenu aveugle, ses ennemis lui ayant crevé les yeux et enfin, il tournait la meule pour ses adversaires, il travaillait pour l'ennemi.

En négligeant de veiller et de nous tenir sur nos gardes, nous pourrions aussi nous mettre dans une telle situation : prisonnier de notre adversaire, liés avec des chaines pesantes, aveuglés par la puissance des ténèbres et tournant la meule pour l'ennemi du peuple de Dieu !

Combien de temps la situation de Samson a-elle duré ? La Bible ne le dit pas ! En tout cas, assez longtemps pour que l'homme regrette amèrement sa folie.

Le fait que le récit mentionne que ses cheveux recommencèrent à croître, signifie que Dieu ne l'avait pas abandonné, mais que l'alliance allait être renouvelée.

Cependant les cheveux de sa tête recommençaient à croître, depuis qu’il avait été rasé. Juges 16:22

L'Eternel revenait vers Samson. L'Esprit de Dieu fut à nouveau là. Mais l'homme y laissa la vie !

Alors Samson invoqua l’Eternel, et dit: Seigneur Eternel! souviens-toi de moi, je te prie; ô Dieu! donne-moi de la force seulement cette fois, et que d’un seul coup je tire vengeance des Philistins pour mes deux yeux!
Et Samson embrassa les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la maison, et il s’appuya contre elles; l’une était à sa droite, et l’autre à sa gauche.
Samson dit: Que je meure avec les Philistins! Il se pencha fortement, et la maison tomba sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Ceux qu’il fit périr à sa mort furent plus nombreux que ceux qu’il avait tués pendant sa vie.

L'histoire de Samson, nous enseigne aussi que les prodiges ou les choses surnaturelles que Dieu opère par un être humain ne sont pas une approbation divine concernant sa façon de vivre.

Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?
Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. Matthieu 7.21

Pour conclure :

Mon fils, sois attentif à mes paroles, Prête l’oreille à mes discours.
Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux; Garde-les dans le fond de ton coeur;
Car c’est la vie pour ceux qui les trouvent, C’est la santé pour tout leur corps.
Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.
Ecarte de ta bouche la fausseté, Eloigne de tes lèvres les détours.
Que tes yeux regardent en face, Et que tes paupières se dirigent devant toi.
Considère le chemin par où tu passes, Et que toutes tes voies soient bien réglées;
N’incline ni à droite ni à gauche, Et détourne ton pied du mal. Proverbes 4.20-27

 

Haut de page

Lire aussi :