| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Ministères

| Page d'accueil |
| Remonter|
Ouvriers avec Dieu
Rendus capables
Ouvriers qualifiés
Etablis par Dieu
Des apôtres
Prophètes et docteurs
Chambre des prophètes
Des évangélistes
Evangéliser
Des prédicateurs
Des docteurs
Des pasteurs
Ceux qui gouvernent
Ceux qui président
Les diacres
Relation d'aide
Le don de secourir
Persévérer
Guérison et ministères
Accueillir les minstères
Fonction ecclésiastique

Évangéliser 

Dans ce  dossier, nous allons voir en quoi consiste l'évangélisation, puis dans un second volet je vous parlerai de l'enseignement des disciples de Christ.

Évangéliser, c'est l'ordre de mission donné par le Seigneur Jésus-Christ à ses disciples : 

Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Marc 16:15

Elle est plus que jamais à l'ordre du jour :

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. Matthieu 24:14

L'apôtre Paul écrit que pour lui "évangéliser est une nécessité", car c'est pour cela que le Seigneur l'avait appelé et envoyé.

1 Corinthiens 9:16 Si j’annonce l’Évangile, ce n’est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m’en est imposée, et malheur à moi si je n’annonce pas l’Évangile!

Évangéliser, ne se fait pas n'importe comment. C'est premièrement annoncer un message précis, ensuite il faut être attentif  à la manière.

L'apôtre Paul veut dire qu'il ne fait pas n'importe quoi et n'importe comment, lorsqu'il écrit :

Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air. 1 Corinthiens 9:26 

Il précise encore la teneur de son message et la façon dont il prêche : 

Actes 20.26/27 C’est pourquoi je vous déclare aujourd’hui que je suis pur du sang de vous tous, car je vous ai annoncé tout le conseil de Dieu, sans en rien cacher.

1 Corinthiens 9:22 Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns.

Non seulement l'apôtre prêchait fidèlement le message de Dieu, tout le conseil de Dieu, mais aussi il se montrait plein de sagesse et d'intelligence dans la façon dont il annonçait la Parole de Dieu, en parlant comme il convenait avec assurance et à propos.

 

Évangéliser : pourquoi ? Comment ?


Le but de l'évangélisation c'est d'amener ceux qui entendent à la foi en Jésus-Christ, afin qu'ils soient sauvés et deviennent disciples du Seigneur, selon ce qui est écrit :

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit  Matthieu 28.19

Nous n'évangélisons donc pas pour faire des prosélytes, pour faire croître en nombre les membres des  églises, mais avant tout pour attirer les gens au Seigneur Jésus-Christ, afin qu'ils le découvrent et le connaissent pour croire en Lui.

Paul  rappelle ce que le Seigneur lui a dit :

Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

Voila le but de la prédication de l'Évangile, il est toujours le même : ouvrir les yeux de ceux qui sont encore dans l'ignorance de la grâce de Dieu, afin qu'ils croient en Christ, qu'ils soient sauvés et deviennent enfants de Dieu.

Bien sûr, cela se traduira par la croissance en nombre dans les églises, mais la motivation première reste le salut des âmes. Notre désir d'évangéliser sera d'autant plus grand quand nous réaliserons la situation de ceux qui ne croient pas en Jésus-Christ  : sans Dieu, sans Sauveur, sans espérance, perdus et destinés au châtiment éternel.

L'élément primordial de l'évangélisation c'est le message : que faut-il prêcher ?

Le point central du message de la bonne nouvelle de Jésus-Christ, c'est la croix de Christ.

Christ est venu en chair, il est mort pour nos péchés, il est ressuscité. Or les souffrances et la mort de Jésus sur la croix, révèlent la gravité du péché et la nécessité d'en être délivré. C'est la révélation de l'Évangile : Christ est mort pour nos péchés.

1Corinthiens 15.1/4  Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain.
Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ...

Il est remarquable de lire, dans les Actes des apôtres et dans les épîtres du Nouveau Testament, que tous ceux qui ont annoncé l'Évangile ont placé la mort de Christ sur la croix et sa résurrection comme le fondement de la foi de ceux qui recevaient leur parole.

C'est ce que l'apôtre Paul souligne avec force dans ses lettres :

1 Corinthiens 1.23/24 ...  nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens,  mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs.

Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. 1 Corinthiens 1:18 

Nous comprenons la force de cette prédication en ce qu'elle fait prendre conscience à ceux qui l'entendent d'au moins deux choses :

  • le péché qui est dans le cœur de tous les humains et les conséquences qui en résultent.

  • l'amour de Dieu qui s'étend à tous les hommes et qui a été manifesté par le don de son fils Jésus-Christ

La conviction de péché est indispensable au salut de l'âme, car elle nous conduit à la repentance envers Dieu, sans laquelle il est impossible d'être pardonné. Luc 13.3

En fait l'appel à la repentance est le premier message de l'Évangile. Nous le trouvons dans la prédication de Jean Baptiste, puis aussitôt après dans celle de Jésus et enfin dans celle des premiers disciples.

C'est ce que Jésus leur a dit :

Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour,  et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.
Vous êtes témoins de ces choses. Luc 24.46/48

Et c'est ce qu'ils ont fait. Ce que confirme le récit des Actes des apôtres, lorsque Pierre exhortait ses auditeurs : 

Actes 2:38 Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.

C'était aussi le message de l'apôtre Paul :

Actes 26.19/20 En conséquence, roi Agrippa, je n’ai point résisté à la vision céleste: à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’œuvres dignes de la repentance.

Voici donc ce que nous devons annoncer : la repentance envers Dieu et le pardon des péchés par la foi en Christ.

Certains pensent que si nous prêchons le message de la repentance, nous allons faire fuire nos auditeurs. Par une certaine convenance, on préfère des petits messages gentils du genre : Soyez rassurés, Dieu vous aime.

Or avant d'être rassurés, il faut que les pécheurs, que nous sommes,  soient effrayés à cause de leur situation, comme le disait Jésus :

...  je vous le dis ... si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. Luc 13:3

Tous doivent savoir qu'ils sont pécheurs et perdus, à moins qu'ils ne se repentent et croient en Jésus-Christ.

Jésus enseignait l'existence d'un châtiment éternel  pour les pécheurs et il a toujours prêché que pour y échapper  il fallait se repentir et croire en Lui.

Matthieu 25:46 Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

La première et la plus grande utilité de la foi est pour le pardon de nos péchés, le salut de nos âmes et la vie éternelle.

Matthieu 16:26 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme?

Jésus va jusqu'à dire qu'il est préférable d'avoir un membre en moins et d'être sauvé, plutôt qu'avoir tous ses membres et être perdu :

Matthieu 18:9 Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n’ayant qu’un oeil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans le feu de la géhenne.

Dans le livre de l'Apocalypse, le sort des perdus est bien précisé :

Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l’étang de feu. Apocalypse 20:15 

C'est pourquoi le message de l'Évangile exposé dans son intégrité est si important :

Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. 

Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche? Romains 10.13/14

Combien sont insensés ceux qui négligent le salut de Dieu, en refusant de se repentir et de croire en Christ, selon ce qui est écrit :

Comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu ... Hébreux 2:3 

Évangéliser c'est annoncé tout l'Évangile, en commençant par le commencement, sans rien omettre.

Marc 1.15 Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l’Évangile de Dieu. Il disait: Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle.

Actes 8:35 Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus.

Bien sûr dans cette Évangile, il est aussi question de la guérison des malades et de la délivrance de personnes possédées par les démons. Jésus a envoyé ses disciples premièrement prêcher la repentance, puis guérir les malades.  

Une prédication correcte, mettra l'accent sur la situation des pécheurs afin de les amener à la repentance et à la foi en Jésus-Christ pour le salut de leurs âmes.  La repentance et la foi doivent aller ensemble, l'une ne va pas sans l'autre. 

La repentance sans la foi produit le désespoir et la foi sans la repentance n'est qu'une illusion.

Si nous craignons que le message soit trop sévère, souvenons nous que c'est l'Esprit de Dieu qui touche les cœurs, les convaincant de péché et les attirant au Seigneur Jésus-Christ pour être sauvés.

Une certaine forme d'évangélisation ne laissant apparaître qu'un aspect festif et spectaculaire de la foi chrétienne,  peut faire oublier le côté "grave" du message de Christ :

Matthieu 16:24  Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

Matthieu 7:13/14 Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.
Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.

Comment évangéliser ?

Il y a plusieurs formes d'évangélisation dont voici les deux principales : la prédication et le témoignage.

J'ai déjà écrit sur la prédication et aussi sur l'importance de notre témoignage. En ce qui concerne le témoignage, il faut comprendre le témoignage personnel et celui de l'église dans la ville.

  • chaque disciple de Christ est une lampe qui brille dans le monde

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. Matthieu 5.14/16 

1 Pierre 2:12 Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.

Philippiens 1:27 Seulement, conduisez-vous d’une manière digne de l’Évangile de Christ ... demeurez fermes dans un même esprit, combattant d’une même âme pour la foi de l’Évangile ...

Colossiens 4:5  Conduisez-vous avec sagesse envers ceux du dehors, et rachetez le temps.

  • chaque église locale est un chandelier dans la ville

Apocalypse 1:20 ...  les sept chandeliers sont les sept Églises

Luc 11:33 Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.

C'est une chose certaine, la plus grande force de l'évangélisation c'est notre témoignage personnel et celui des églises. Quelle vision donnons au monde ?

Le message est claire :

... afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la parole de vie. Philippiens 2:15 

Ce qui frappe les gens, ce n'est pas tant nos discours que nos actes, la façon dont nous nous comportons.

1 Pierre 2:12 Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera.

Notre témoignage personnel est directement visible par notre entourage, celui des églises est évident dans la ville.

Quel spectacle donnons au monde ? Celui de nos divisions, de nos querelles, de nos rivalités, de notre esprit sectaire ?

Jésus dit : 

A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. Jean 13:35

L'apôtre dans ses écrits parle d'une main d'association :

Galates 2:9 et ayant reconnu la grâce qui m’avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d’association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis.

Dans son travail d'évangélisation, il respectait le travail des autres prédicateurs :

Romains 15:20 Et je me suis fait honneur d’annoncer l’Évangile là où Christ n’avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d’autrui ...

Nous ne sommes ni les seuls, ni les meilleurs. Lorsque nous voulons entreprendre une oeuvre d'évangélisation nous devons regarder autour de nous. Des ouvriers sont déjà dans le champ, à l'œuvre depuis parfois des années. Nous récolterons peut-être ce qu'ils ont semé, mais nous devons respecter leur présence et leur travail.

Autant que cela est possible recherchons la main d'association, afin de ne pas bâtir sur les fondations et avec les matériaux des autres.

Évangéliser avec la puissance de Dieu

La force de l'évangélisation c'est la manifestation de la puissance de Dieu, lorsque le Seigneur rend lui-même témoignage à sa parole et confirme le message que nous annonçons. 

Lorsque les premiers disciples ont commencé leur mission, ils l'ont fait après avoir été remplis du Saint-Esprit, selon ce que Jésus leur avait recommandé :

Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut. Luc 24:49 

Ce n'est qu'après avoir été revêtus de la puissance d'en haut qu'ils ont pu obéir à l'ordre de Jésus de prêcher la Bonne Nouvelle et nous en lisons les résultats dès les premiers chapitres des Actes des apôtres.

Actes 2.37/41 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous?
Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.
Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant: Sauvez-vous de cette génération perverse.
Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes.

La main du Seigneur était avec eux, et un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur. Actes 11:21

Actes 14:3 Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu’il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles. 

Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient. Marc 16:20 

C'est le modèle. Nous disposons aujourd'hui de moyens  de communication que les premiers disciples n'avaient pas, mais peut-être qu'il nous manque ce que eux possédaient :

Ils étaient revêtus de la puissance d'en haut.

Le Seigneur travaillait avec eux

Jésus lui-même a été revêtu du Saint-Esprit et a reçu  le témoignage de son Père, ainsi que ses disciples.

Jean 5:36/37 Moi, j’ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les oeuvres que le Père m’a donné d’accomplir, ces oeuvres mêmes que je fais, témoignent de moi que c’est le Père qui m’a envoyé. Et le Père qui m’a envoyé a rendu lui-même témoignage de moi.

Actes 14:3 Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu’il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles.

Romains 15.17/19  Car je n’oserais mentionner aucune chose que Christ n’ait pas faite par moi pour amener les païens à l’obéissance, par la parole et par les actes,  par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l’Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu’en Illyrie, j’ai abondamment répandu l’Évangile de Christ.

Notre bonne volonté, nos propres désirs, notre zèle, notre énergie, nos plans, nos méthodes, nos moyens, humains sont insuffisants. Le Seigneur l'a dit :  Luc 24.46/49

...  mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut. 

Nous ne sommes pas meilleurs qu'eux, mais souvent téméraires et impétueux. Nous manquons de sagesse et nous ne sommes pas obéissants, alors nous semons beaucoup et nos récoltons peu, car nous ne remplissons pas les bonnes conditions, celles de Dieu.

Avant d'entreprendre quelque chose, attendez que le Seigneur vous rende capables, car naturellement vous ne l'êtes pas.

2 Corinthiens 3:5 Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu.

Certes, vous pouvez parler et agir, mais le royaume dans lequel nous travaillons n'est pas régi par des lois naturelles et humaines.

C'est le royaume de Dieu, ses règles sont divines, spirituelles et surnaturelles. Il n'obéit pas à nos conceptions. C'est parce que nous ne voulons pas comprendre cela que nous ne pouvons pas surmonter certains obstacles.

Le résultat de l'évangélisation est directement lié à l'œuvre  du Saint-Esprit  concernant la conviction qui  s'empare de ceux qui entendent l'évangile et à la démonstration des miracles et des guérisons qui accompagnent la Parole.

Je crois que nous avons besoin de prendre conscience de plusieurs choses si nous voulons que notre évangélisation soit conforme à la pensée de Dieu et de Christ :

  • annoncer le bon message, tout le conseil de Dieu. Actes 20.27

  • en parler comme il se doit, avec assurance et à propos. Colossiens 4.6

  • prier afin que le Seigneur ouvre les portes. Colossiens 4.3

  • discerner et saisir les occasions. 2 Timothée 4.2

  • être respectueux du travail des autres. Romains 15.20

  • être revêtus de la puissance d'en haut, remplis du Saint-Esprit. Actes 1.8

  • compter sur le Seigneur, plus que sur nos propres forces, nos moyens, nos méthodes, notre sagesse. Actes 4.29/31

Enfin ayez du zèle, celui que produit l'Évangile de paix. 

Jacques 3.16/18 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.
La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie.
Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.

Ne perdez pas votre temps dans des discussions vaines et stériles, qui n'avancent pas le royaume de Dieu

Tite 3:9 Mais évite les discussions folles, les généalogies, les querelles, les disputes relatives à la loi; car elles sont inutiles et vaines.

N'oublions pas l'objectif de l'évangélisation : Matthieu 28.19/20

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

A suivre : Enseigner
 

Haut de page

Lire aussi :