Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
Couper et jeter
Délivré du péché
La pureté
La sainteté
Le chrétien et le monde
Le coeur humain
L'homme nouveau
L'homme spirituel
Le péché
Nos tendances
Nouveauté de vie
Opposés entre eux
Un vêtement blanc
Voir le Seigneur

Délivrés du péché

Cet article relativement court, fait suite à une étude plus dense et plus complète sur la sanctification que je vous invite à relire, tellement le sujet est important, vital : La sanctification

L'apôtre Pierre écrit que "chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui" et l'apôtre Jacques précise que nous bronchons tous de plusieurs manières. Jacques 3.2

Il y a un sujet dont nous n'osons pas parler, qui nous rend malheureux, mais que nous gardons sur notre cœur comme un poids pesant, c'est le péché dont nous sommes esclaves. Parfois il est visible, mais souvent il est caché.

Il est vrai qu'il n'est pas toujours facile de se confier et il convient d'être prudents car nous risquons de subir le mépris, l'incompréhension et le jugement de condamnation. Il faudrait trouver quelqu'un de spirituel, capable de nous comprendre et de nous aider. Galates 6.1

Et puis, souvent aussi, nous n'osons pas en parler à Dieu. Et là nous avons tort, car il nous aime tellement qu'il est prêt à nous écouter afin de nous secourir. C'est ainsi que faisait le psalmiste :

Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée;
Car nuit et jour ta main s’appesantissait sur moi, Ma vigueur n’était plus que sécheresse, comme celle de l’été. -Pause.
Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. -Pause.
Qu’ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable! Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement.
Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m’entoures de chants de délivrance. Psaume 32.3-7

C'est aussi ce que l'apôtre Jean nous encourage à faire :

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1:9

Le psalmiste s'écrie encore  :

L’Eternel garde les simples; J’étais malheureux, et il m’a sauvé.
Mon âme, retourne à ton repos, Car l’Eternel t’a fait du bien.
Oui, tu as délivré mon âme de la mort, Mes yeux des larmes, Mes pieds de la chute.
Je marcherai devant l’Eternel, Sur la terre des vivants.
J’avais confiance, lorsque je disais: Je suis bien malheureux!
Je disais dans mon angoisse: Tout homme est trompeur.
Comment rendrai-je à l’Eternel Tous ses bienfaits envers moi?
J’élèverai la coupe des délivrances, Et j’invoquerai le nom de l’Eternel. Psaume 116.6-13

Il voulait ainsi proclamer que Dieu avait rempli sa coupe de nombreuses délivrances et surtout qu'il avait retrouvé le repos de son âme en se confiant en l'Eternel.

Esclave du péché

Le terme esclave convient à la situation du pécheur,  car il s'git de chaînes, de liens, de prison, d'une chose qui nous enveloppe, comme le dit la Bible.

le péché qui nous enveloppe si facilement, Hébreux 12:1

Les fautes emprisonnent celui qui les commet. Elles le tiennent captif à la manière d’un piège. Proverbes 5:22

La version Segond dit :  Il est saisi par les liens de son péché. Proverbes 5:22

Jésus a enseigné que celui qui se livre au péché en est esclave

En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Jean 8:34

Il n'est pas besoin de s'attarder sur le combat souvent stérile contre le pouvoir du péché sur notre être charnel soumis à la tentation, agité par les convoitises, les passions et les mauvais désirs.

Dans cet article je veux surtout apporter un encouragement qui répond au cri de plusieurs :

Misérable homme que je suis ! qui me délivrera de ce fardeau de mort ? Romains 7:24

J'ai déjà écrit que le pouvoir du péché s'exerce de deux façons  :

- un pouvoir de condamnation. C'est le pouvoir de la mort spirituelle et physique à cause du jugement divin contre le péché. c'est de cette condamnation que Jésus nous délivre par l'offrande de sa vie sur la croix et que nous recevons  au moyen de la foi.

- Le second pouvoir du péché est celui de la domination qu'il exerce sur nous, nous courbant au désir et à la convoitise de notre nature charnelle.

Combien de chrétiens sont malheureux d'être liés par de mauvaises habitudes, des passions, auxquelles ils cèdent constamment, malgré leur désir d'en sortir. Ils mènent un combat qui semble perdu d'avance, prenant des résolutions après chaque chute, pour un temps plus ou moins long, pendant lequel ils pensent avoir le dessus. Puis  ils retombent !

Alors certains se découragent complètement et cessent de lutter, en essayant de se persuader que Dieu connait leur faiblesse et leur incapacité à surmonter le mal et qu'il leur fait grâce. D'autres continuent le combat et s'épuisent à force d'être vaincus. Tous sont malheureux et soupirent après la délivrance.

Lorsque le péché nous domine exerçant sur nous un attrait que nous ne réussissons pas à repousser,  il y a deux solutions proposées dans la Parole de Dieu : la maitrise de soi et la délivrance.

La maitrise de soi

Je vous en ai déjà parlé. C'est la capacité morale et spirituelle qui  permet de discipliner nos pensées, nos paroles et nos comportements.

Il y a des gens qui peuvent se maitriser plus que d'autres, mais la Bible parle d'une "maitrise de soi" qui  est produite dans le cœur des enfants de Dieu par le Saint-Esprit. Elle devient alors une vertu spirituelle, c'est '"le fruit de l'Esprit" :

Le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. Galates 5:22

Cette force que Dieu communique par le Saint-Esprit  permet de dominer sur le péché qui est  tapi à la porte de notre cœur comme un animal aux aguets, attendant le moment propice.

Dieu avait dit à Caïn : le péché se conche à ta porte, mais toi domine sur lui. Genèse 5

La maîtrise de soi fait partie des vertus nécessaires pour l'équilibre de notre vie. Nous pouvons la demander à Dieu, comme la sagesse.

Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. Jacques 1:5

Relisez l'étude "La maîtrise de soi"

La délivrance

Il y des péchés qui sont des liens pour lesquels nous avons besoin d'une délivrance particulière, comme lorsque nous sommes guéris physiquement ou délivrés d'une infirmité corporelle par une intervention directe et instantanée de Dieu. C'est la seconde réponse.

Souvent, ce sont des choses auxquelles nous avons cédé et continué de pratiquer, qui sont devenues des liens, des habitudes enracinées en nous, dont nous ne pouvons plus nous libérer. Nous en sommes devenus esclaves. Le péché par le plaisir charnel qu'il procure nous a séduits et piégés, comme la femme dont nous parle l'Ecclésiaste :

Et j’ai trouvé plus amère que la mort la femme dont le cœur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle. Ecclésiaste 7:26

Dans sa Parole, Dieu nous enseigne que nous avons les uns et les autres un problème particulier.

Nous bronchons tous de plusieurs manières. Jacques 3:2

Il y a des choses qui sont attachés à notre personnalité que nous trainons comme des chaînes aux pieds, des boulets qui entravent notre marche. Dans l'épitre aux Hébreux, il est question du péché qui  nous enveloppe.

Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. Hébreux 12:1,2

La version de la Bible "Parole de Vie" dit :

... débarrassons–nous de tout ce qui alourdit notre marche, en particulier du péché qui nous cerne de tous côtés et enlace si facilement,

Nous reconnaissons que certaines choses "sont plus fortes que nous", elles font partie de notre nature pécheresse, comme des racines qui produisent constamment des rejetons. 

Comment faire pour en être délivrés ?

L'apôtre Paul écrit en ce qui le concerne :

Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ?…
Grâces soient rendues à Dieu par Jésus–Christ notre Seigneur !…  Romains 7:24,25

Dieu nous délivre, certes, mais cela ne va pas sans combat, parfois très âpres, comme il est aussi écrit :

Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang, en luttant contre le péché. Hébreux 12:4

Le verset qui précède nous invite à considérer le Seigneur Jésus, dans sa lutte contre l'opposition des  pécheurs :

Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée. Hébreux 12:3

Il y a donc un combat que nous devons accepter et qu'il nous faut livrer  résolument. Cela demande de la détermination et une action constante.

David, qui connaissait la force de l'attrait du péché et la faiblesse humaine pour le surmonter,  demandait à Dieu son secours, telle cette prière dans le psaume 51.11

Ô Dieu, crée en moi un cœur pur, mets en moi un esprit nouveau , vraiment attaché à toi.  (ou bien disposé)

La délivrance du pouvoir que certains péchés exercent sur nous n'est pas le fait de notre propre force, mais de celle de Dieu qui va agir en nous en réponse à notre prière ardente, comme un cri qui exprime  notre désir profond d'être libéré de nos liens.

Parfois nous aurons besoin d'être aidé dans notre démarche. Il nous faudra alors trouver une personne spirituelle et miséricordieuse, capable de nous comprendre et de prier avec nous, selon la parole de Jésus :

Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Matthieu 18:19

Ne négligeons pas les instructions du Seigneur  concernant la prière pour ne pas succomber au péché :

Ne nous laisse pas succomber à la tentation, mais délivre–nous du Malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, Le règne, la puissance et la gloire. Amen ! Matthieu 6:13

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26:41

Lorsque nous demandons sincèrement à Dieu de nous aider, il nous donne le moyen de sortir de l'esclavage du péché, Il nous montre la porte de la délivrance.

Jésus notre libérateur

C'est la première chose que nous devons réaliser : C'est en Jésus, le Fils de Dieu, que nous trouverons la délivrance, car c'est Lui que Dieu a envoyé pour nous libérer de nos liens, nous faire sortir de notre prison.

L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. Luc 4.18

Lisons encore ce qu'Il a proclamé :

Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:36

Voilà la réalité, la  vérité de la Parole de Christ qui a dit aussi que "si nous demeurons dans sa parole nous connaitrons la vérité et la vérité nous affranchira. Jean 8.32"

Dans le processus de la délivrance du pouvoir péché y a deux choses: 1) la délivrance instantanée. 2) une vie quotidienne et persévérante de victoire.

Beaucoup ont fait  expérience d'une délivrance instantanée de certaines passions, comme  la drogue,  l'alcool, la passion du tabac, du jeu, ou autres liens. C'est comme une porte de prison qui s'ouvre, des liens qui tombent et nous pouvons avancer vers la liberté.

C'est le résultat d'une prière fervente, un cri vers le Seigneur qui intervient et nous délivre en un instant, comme lorsqu'il libérait ceux qui venaient à lui lors de son ministère terrestre.

Mais il y a une autre expérience qui consiste à apprendre à vivre victorieusement.

Mais vous, ce n’est pas ainsi que vous avez appris Christ, si du moins vous l’avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c’est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller,  eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. Ephésiens 4.20-24

C'est un enseignement qui nous instruits à nous dépouiller de la nature pécheresse qui cède aux convoitises et aux désirs charnels, pour  revêtir une nature nouvelle qui est celle de Christ.

L'apôtre Paul écrivait aux disciples de Galatie :  Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Galates 3:27

En pratique,  l'apôtre explique que c'est en devenant une même plante avec Jésus-Christ, en nous unissant à Lui. que nous pouvons vivre la liberté pour laquelle Christ nous affranchis,  libérés de l'esclavage du péché.

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.
En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; car celui qui est mort est libre du péché. Romains 6.4 ...

Nous considérons donc, selon les instructions divines, que  la seule réalité pour être libre du péché réside en Jésus-Christ le Fils de Dieu, que c'est en Lui et par Lui que nous avons toutes choses et- que nous devenons des être nouveaux, des hommes et des femmes libres, soit qu'il nous délivre instantanément de certains liens, soit qu'il exerce le pouvoir qui doit être le sien dans notre vie quotidienne.

Haut de page

Lire aussi les articles du sommaire sur la sanctification