Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

La guérison divine

| Page d'accueil |
| Remonter|
La maladie
Maladie et guérison
La guérison
Evangile et guérison
Yahvé Raha
Guéris par la croix
La guérison par la foi
Le don de guérir
La guérison dans l'Eglise
Santé dans l'Eglise
Pardon et guérison
Le stress
La Malédiction
La guérison intérieure
Chasser les démons
Possession et inflences
Veuxtu être guéri ?

Rachetés de la malédiction
"Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous, car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois"  Galates 3:13 

Lorsque nous parlons de malédiction, nous devons préciser de quoi il s'agit, car il y a plusieurs sortes de malédictions.

En premier, et de laquelle toutes les autres découlent, il y a la malédiction de la loi, ou pour être plus précis : la malédiction qui existe à cause du péché. C'est la malédiction qui pèse sur le monde entier et sur tous les hommes d'une manière générale.

Ensuite il y a les malédictions prononcées par des personnes contre d'autres, soit par des incantations et formules magiques, soit  en lançant une parole comme : Sois maudit  !

Beaucoup plus généralement, il y a toutes les malédictions qui suivent des paroles malveillantes contre quelqu'un, dont on ne mesure pas toujours la portée.

"Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent." Éphésiens 4:29
"De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi." Jacques 3:10 

La malédiction de la loi

Il s'agit d'une règle générale qui s'applique à toutes les transgressions des lois divines, qu'elles soient écrites dans la nature créée, dans la conscience ou qu'elles découlent de la loi que  Dieu a donnée à  Moïse pour Israël, ou encore des enseignements et préceptes du Seigneur Jésus-Christ, que l'apôtre Paul appelle "la loi de Christ". 

Dans le livre du Deutéronome chapitres 28 et 29, Moïse rappelle à Israël toutes les bénédictions et malédictions qui sont la conséquence de l'obéissance ou de la désobéissance aux paroles de l'alliance de Dieu avec son peuple.

"Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l’Eternel, ton Dieu:" Deutéronome 28:2 
"Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Eternel, ton Dieu, si tu n’observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd’hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage." Deut.28:15 
"Toutes ces malédictions viendront sur toi, elles te poursuivront et seront ton partage jusqu’à ce que tu sois détruit, parce que tu n’auras pas obéi à la voix de l’Eternel, ton Dieu, parce que tu n’auras pas observé ses commandements et ses lois qu’il te prescrit." Deutéronome 28:45

Pour nous, nous sommes soumis à la loi de Christ  C'est la loi de la Nouvelle Alliance en Jésus-Christ qui est fondée  sur son sacrifice expiatoire pour nos péchés. Elle renferme les enseignements et préceptes de Christ, transmis par ses apôtres et prophètes, auxquels nous sommes soumis par la foi et l'obéissance de la foi.

Elle n'exclut en rien l'autorité de la loi morale que Dieu a transmis par Moïse et dont les principes sont écrits dans notre conscience.

" Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime, sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, les impudiques, les infâmes, les voleurs d’hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine,  conformément à l’Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, Évangile qui m’a été confié." 1 Timothée 1:8-11 

Le péché reste toujours le péché et toute transgression a son châtiment, c'est "la malédiction du péché"

La malédiction du péché

Il y a des conséquences directes et indirectes au péché, mais la transgression est toujours suivie d'effets pervers.

Le pays était profané par ses habitants; Car ils transgressaient les lois, violaient les ordonnances, Ils rompaient l’alliance éternelle.
C’est pourquoi la malédiction dévore le pays, Et ses habitants portent la peine de leurs crimes; C’est pourquoi les habitants du pays sont consumés, Et il n’en reste qu’un petit nombre. Esaïe 24:5,6
 

Lorsque Adam et Ève ont transgressé les ordres de Dieu, la malédiction a été prononcée.

L’Eternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
Il dit à la femme: J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.
Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Genèse 3:14-19

Cette malédiction s'est étendue à tous les être humains, car tout ont suivi la voie d'Adam et d'Ève

C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché. Romains 5:12 

Les paroles de malédiction

Il s'agit ici de paroles appelant du mal contre quelqu'un. Nous retrouvons ces paroles sous forme de formules prononcées par les sorciers, magiciens ou devins. Un exemple typique nous est donné avec Balaam, un devin  magicien, appelé par le roi de Moab pour maudire Israël, afin de l'affaiblir et de le vaincre. Mais nous savons aussi comment Dieu à changé la malédiction en bénédiction.

Ils avaient appelé contre eux à prix d’argent Balaam pour qu’il les maudît; mais notre Dieu changea la malédiction en bénédiction. Néhémie 13:2 
Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole, Ainsi la malédiction sans cause n’a point d’effet. Proverbes 26:2 

Nous devons également prendre garde à une forme de discours ou de paroles maléfiques : les injures, les paroles mauvaises ou négatives  qui sont parfois prononcées contre quelqu'un.

Jésus nous dit :  "bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous injurient." Luc 6:28 

Il est encore écrit :

Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas. Romains 12:14 
Ne rendez pas mal pour mal, ni insulte pour insulte ; au contraire, bénissez, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter une bénédiction. 1 Pierre 3:9 

La malédiction des pères, les liens héréditaires

Il s'agit   de malédictions qui reposent sur une lignée familiale depuis plusieurs générations, mais qu'en est-il réellement ?

Quelques textes peuvent nous faire croire que nous sommes liés par l'hérédité à des malédictions qui pourraient reposer sur nos parents ou ascendants familiaux. L'Ancien Testament contient plusieurs passages en ce sens dont un texte principal en Exode :

Exode 20:5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
L'Eternel ... qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération! Exode 34:7 

Il  s'agit d'une parole  précise concernant le peuple de l'Alliance que Dieu a faite avec Israël, selon la conclusion des paroles que Moïse recevait sur la montagne avec les tables de la loi :

L’Eternel dit à Moïse: Écris ces paroles; car c’est conformément à ces paroles que je traite alliance avec toi et avec Israël. Exode 34:27 

Il est question de punition c'est à dire d'un jugement contre ceux  qui abandonnent l'Alliance avec l'Eternel en se détournant de ses lois, ce qui entraîne des conséquences pour plusieurs générations.

Mais, il faut aussi souligner  que Dieu conserve son amour jusqu'à mille générations, tandis que les conséquences du péché ne se transmettent que pour trois ou quatre génération.

Cependant d'autres textes nous apprennent que la responsabilité de chacun est engagée :

Ézéchiel 18:4 Voici, toutes les âmes sont à moi; l'âme du fils comme l'âme du père, l'une et l'autre sont à moi; l'âme qui pèche, c'est celle qui mourra.

Ézéchiel 18:20 L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l'iniquité de son père, et le père ne portera pas l'iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.

Cependant,  il y a une loi naturelle qui fait que si les pères mangent des raisins verts, les dents des enfants en sont agacées. C'est à dire que les fautes des parents ont des conséquences sur les enfants. La création toute entière est solidaire de la malédiction liée au péché.

"Car la création a été soumise à la vanité, -non de son gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise," Romains 8:20 

Nous connaissons le proverbe : Quand les parents boivent, les enfants trinquent ! Nous savons que toutes les transgressions des lois naturelles, sociales ou spirituelles,  engendrent toujours des conséquences dont souffrent ceux qui ne sont pas coupables des même actes. 

"C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché ...   Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam." Romains 5:12-14

Nous sommes  tributaires des fautes et des erreurs des générations qui nous ont précédés, comme celles qui nous suivent hériteront de nous. Léguons leur un patrimoine de bénédiction.

Dans le domaine  surnaturel, nous savons que les personnes qui pratiquent l'occultisme ou la magie, font reposer sur leurs descendants un pouvoir occulte qu'ils  transmettent par leurs "dons", mais aussi les problèmes psychologiques et parfois physiques qui sont attachés à ces pratiques. On ne traite pas impunément avec le diable.

Enfin, il y a "les sorts" que jettent des sorciers sur des personnes et parfois leur famille. Il est indéniable que des liens et des malheurs  pèsent alors sur les parents et les enfants Cependant, il faut être prudents dans ce domaine avant de parler de malédiction ou de liens ancestraux. Il est nécessaire d'avoir la connaissance et le discernement de l'Esprit de Dieu.

En réalité, si nous pouvons subir les conséquences de liens héréditaires, nous en sommes délivrés par la foi en Christ, lors de notre conversion à Dieu.

Hébreux 2.14 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable, et qu'il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude

Deutéronome 7:8 Mais, parce que l'Éternel vous aime, parce qu'il a voulu tenir le serment qu'il avait fait à vos pères, l'Éternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d'Égypte.

Esaïe 35:9 Sur cette route, point de lion; Nulle bête féroce ne la prendra, Nulle ne s'y rencontrera; " Les délivrés " y marcheront. 

Nous avons donc :

- à prendre conscience de notre délivrance :

2 Corinthiens 5:17 Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Col. 2.13/15 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses; il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.

- à confesser notre nouvelle situation en Jésus-Christ :

Psaumes 107:2 Qu'ainsi disent les rachetés de l'Éternel, Ceux qu'il a délivrés de la main de l'ennemi,

2 Corinthiens 5:17 Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

- à rendre grâces à notre Père céleste :

Col.1.12 Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.

Apocalypse 1:5 A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!

Vivons dans la foi au Fils de Dieu

Galates 2:20 J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.

Psaumes 18:1 Au chef des chantres. Du serviteur de l'Éternel, de David, qui adressa à l'Éternel les paroles de ce cantique, lorsque l'Éternel l'eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül. Il dit : " Je t'aime, ô Éternel, ma force! "

Rachetés, délivrés !

Jésus nous a rachetés de toutes les malédictions.

Il est écrit  que le Seigneur Jésus-Christ a détruit l'acte de condamnation qui faisait peser sur nous la malédiction de la loi :

"il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. Colossiens 2:14,15

La loi divine exige un sacrifice d'expiation pour le péché afin de nous libérer de sa sentence.  

"Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur." Romains 6:23 

Le Seigneur a donc parfaitement rempli pour nous cette exigence :

Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. 2 Corinthiens 5:21 
Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, -.Galates 3:13 
En fait, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’était chargé ; et nous, nous le pensions atteint d’un fléau, frappé par Dieu et affligé.
Or il était transpercé à cause de nos transgressions, écrasé à cause de nos fautes ; la correction qui nous vaut la paix est tombée sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous avons été guéris. Esaïe 53.4,5

Voilà qui est bien clair, Christ est mort pour expier nos péchés et nous délivrer ainsi de la malédiction qui était sur nous à cause d'eux. Il n'y a plus besoin d'autres sacrifices, le sien est parfait. Il suffit maintenant d'y croire afin d'avoir accès à cette grâce de Dieu.

Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu. Romans 5.1,2

C'est par la foi

La Parole de Dieu affirme que nous avons été délivrés et nous exhorte a recevoir notre délivrance par la foi. 

Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour  en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés. Colossiens 1:12-14

Nous ne sommes plus sous aucune malédiction, ni celle de la loi, ni celle du péché, ni celle du diable ou des démons, ni celle des hommes. Voici quelques paroles qui nous en donnent l'assurance.

C’est ainsi que, par sa mort, il a pu écraser le diable, qui détient la puissance de la mort, et délivrer ceux que la peur de la mort rendait esclaves durant leur vie entière. Hébreux 2:14
Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ. Romains 8:1 
Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!
L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Romains 8:15,16
Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Romains 8:31 
Toute arme forgée contre toi sera sans effet; Et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, Tu la condamneras. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Eternel, Tel est le salut qui leur viendra de moi, Dit l’Eternel.  Esaïe 54:17

Que nous reste-t-il à faire ? 

Lorsque nous avons été correctement enseignés par la Parole exacte de Dieu et persuadés dans nos cœurs que nous avons été rachetés par  le sang de Jésus, nous rendons grâces à Dieu et proclamons notre délivrance, car délivrés de toute malédiction, nous sommes maintenant bénis de toutes sortes de bénédictions divines en Jésus-Christ.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ!
En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé.
En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,
que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence, nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même, pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
En lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution de celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté, afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d’avance avons espéré en Christ.
En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis, lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa gloire.

Lorsque nous mesurons la valeur de ces paroles, nous sommes rassurés quand à notre passé, notre présent et notre avenir.

Nous nous joignons à la foule des rachetés dont nous parle l'Apocalypse  :

Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.
Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau. Apocalypse 7:9,10

Quelque soit la malédiction dont nous avons été l'objet, rappelons nous que le salut, c'est à dire la délivrance est à Dieu qui est assis sur le trône céleste et à l'Agneau de Dieu, Jésus-Christ notre Seigneur.

Recevons et gardons par la foi notre victoire et rendons Lui grâces.

Il les fit sortir des ténèbres et de l’ombre de la mort, Et il rompit leurs liens.
Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté, Et pour ses merveilles en faveur des fils de l’homme!
Car il a brisé les portes d’airain, Il a rompu les verrous de fer. Psaume 107:13-16

Haut de page

Lire aussi :