| Page d'accueil | • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

La guérison divine

| Page d'accueil |
| Remonter|
La maladie
La guérison
Yahvé Raha
La guérison par la foi
Guéris par la croix
Pardon et guérison
Le don de guérir
Evangile et guérison
La guérison dans l'Eglise
Santé dans l'Eglise
La guérison intérieure
Le stress
La Malédiction
Possession et inflences
Chasser les démons
Veuxtu être guéri ?

La guérison intérieure

"La guérison de l'âme" pourrait être le titre de cet article, puisqu'il s'agit d'elle en réalité et de ses maux. Nous sommes des êtres souvent compliqués et notre vocabulaire ne reflète pas toujours la réalité des choses. C'est pourquoi, lorsqu'on parle de "Guérison intérieure", il faut préciser de quoi il s'agit.

L'apôtre Paul distingue l'homme extérieur et l'homme intérieur, comprenant par là deux éléments de l'être humain ( 2 Corinthiens 4:16 à 5:5) :

- notre corps, la tente, la partie visible de notre être, qui se dégrade au fur et à mesure par le vieillissement

- notre âme, la partie invisible, intérieure, qui doit se renouveler de jour en jour. 

C'est de l'homme intérieur dont je vais vous entretenir dans ce chapitre. Mais pour mieux en comprendre tout le sens, je vous conseille de lire une autre étude sur l'être humain : L'Etre humain, esprit, âme et corps

Parler de "Guérison intérieure" fait immédiatement penser à la démarche de la psychanalyse. Cependant  dans cette page vous ne trouverez rien de semblable, ni de formules magiques, ni de solution toute faite, mais de nombreux passages des Ecritures que je vous exhorte à lire attentivement et à méditer afin d'en remplir votre cœur et vos pensées.

L’âme blessée

L'âme peut souffrir de diverses blessures : "les maux de l’âme" qui affectent nos sentiments et notre équilibre. Quelques uns appartiennent à la situation de personnes qui ont besoin de régulariser leur relation avec Dieu et avec leur prochain, comme nous le verrons plus loin.

La sensibilité de notre être intérieur est subordonnée à la qualité de notre personnalité, "le moi", notre "égo".

Le terme Ego est un substantif tiré du pronom personnel latin « ego » qui signifie moi. Il désigne généralement la représentation et la conscience que l'on a de soi-même.

Nous comprenons que cette conscience de soi, peut être surdimensionnée, exclusive, surfaite, excessive, d'ou des sentiments d'orgueil ou au contraire dévalorisée, restreinte, complexée, anormalement  sensible.  Pour certains le remède consiste dans la crucifixion de ce que la Bible appelle : le vieil homme.

Il existe aujourd'hui dans les milieux chrétiens une forme de "thérapie" apparentée à la psychanalyse, dont le danger consiste à valoriser "la personnalité" des âmes blessées, en allant chercher dans le passé conscient ou inconscient des événements de frustration, de traumatisme ou des circonstances d'un vécu difficile, faisant souvent porter sur d'autres la responsabilité de notre mal être. On fait remonter à la surface les souvenirs douloureux pour essayer ensuite de créer un sorte de libération de l'âme. C'est cette thérapie que pratique certains "pasteurs" dans une forme de "psychanalyse chrétienne", appelée pour faire plus spirituelle "la relation d'aide". Ce processus rarement efficace, n'a rien à voir avec ce que je vous propose ici : La guérison divine englobant la restauration spirituelle de notre être entier.

Cette précision étant apportée, considérons quelques uns des  maux de l'âme et les passages de la Bible où des hommes et des femmes expriment leur souffrance :

l’amertume 

 Et, l'amertume dans l'âme, Anne pria l'Éternel et versa des pleurs. 1 Samuel 1:10

la tristesse 

David dit : Je suis courbé, abattu au dernier point; Tout le jour je marche dans la tristesse. Psaumes 38:6

le trouble

Mon âme est toute troublée; Et toi, Éternel ! Jusqu'à quand ? ...Psaumes 6:3

l’angoisse 

Ils se dirent alors l'un à l'autre: Oui, nous avons été coupables envers notre frère, car nous avons vu l'angoisse de son âme. Genèse 42:21

la langueur 

Ils souffraient de la faim et de la soif; Leur âme était languissante. Psaumes 107:5

Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu'elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n'ont point de berger.  Matthieu 9:36

les soucis, les chagrins 

Jusqu'à quand aurai-je des soucis dans mon âme, Et chaque jour des chagrins dans mon cœur ? Jusqu'à quand mon ennemi s'élèvera-t-il contre moi? Psaumes 13:2

Le péché.  

Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme; Tous ceux qui me haïssent aiment la mort. Proverbes 8:36

Voici alors ce que je vous ferai. J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante; Lévitique 26:16

Une certaine détresse, l’incertitude

Ils souffraient de la faim et de la soif; Leur âme était languissante. Psaumes 107:5

Les différentes causes de nos maux intérieurs 

Notre personnalité.

Elle est le résultat de plusieurs facteurs qui la façonnent en fonction de notre vécu :

a) le facteur héréditaire. Nous tenons de nos ancêtres un ensemble de données contenues dans nos gènes…C’est l’héritage " génétique " qui se manifeste avec des points forts et des points faibles sur le plan psychologique et physique…Des traits de caractère, des forces ou des faiblesses organiques, etc…

b) Les conditions de la vie…enfance, jeunesse, adulte…Les circonstances bonnes et mauvaises qui nous ont marqués, blessés moralement, sensibilisés. Certains sont comme des écorchés vifs…Ils ont une sensibilité exacerbée. Leur comportement de retrait, dénote une peur d’être à nouveau agressés

c) La rancœur ou rancune, la difficulté à pardonner, à oublier le mal qu'on a subi.

Les personnes malveillantes

Il existe malheureusement dans le cadre des relations humaines des échanges de paroles ou des comportements blessants, tels l'exemple ci-dessous.

1 Samuel 1 6 Sa rivale lui prodiguait les mortifications, pour la porter à s'irriter de ce que l'Éternel l'avait rendue stérile. Et toutes les années il en était ainsi. Chaque fois qu'Anne montait à la maison de l'Éternel, Peninna la mortifiait de la même manière. Alors elle pleurait et ne mangeait point.

Il y a pour ce genre de situation des conseils bibliques très clairs. Nous en reparlerons

Les gens moralistes ou inconscients

Job 19:2 Jusqu'à quand affligerez-vous mon âme, Et m'écraserez-vous de vos discours?

Les remèdes ou le chemin de la guérison intérieure 

Dieu rétabli, restaure, notre être intérieur par l'action du Saint-Esprit

Il guérit ceux qui ont le cœur brisé, Et il panse leurs blessures. Psaumes 147:3 

Mais il y a un parcours spirituel  tracé par les Ecritures pour parvenir a une restauration spirituelle de notre être intérieur.

L'examen de soi

Il s'agit de se tenir devant Dieu, en toute sincérité afin de déterminer les causes de nos souffrances morales, afin d'y apporter le remède adéquat.  Il y a pour cela deux choses indispensables :

- La Bible, la Parole écrite de Dieu, dont nous écouterons le jugement, les instructions, les conseils

- Le Saint-Esprit que nous laisserons parler à notre cœur afin de suivre ses inspirations.

Ce que nous lirons ou percevrons, peut nous conduire à nous humilier devant Dieu et auprès de personnes que nous avons offensées, à reconnaître notre orgueil et notre excès de sensibilité ou plutôt notre susceptibilité. Il nous faut être bien sûr intègre et humble, comme il est écrit :

Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente ; c’est pourquoi l’Ecriture dit: Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.
Soumettez–vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous.
Approchez–vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus.
Sentez votre misère ; soyez dans le deuil et dans les larmes ; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse.
Humiliez–vous devant le Seigneur, et il vous élèvera. Jacques 4:6-10

- La prière :

Il y a dans la Bible un récit merveilleux concernant à la fois la tendresse de Dieu et la méprise des hommes. C'est celui qui relate la façon dont Anne la mère de Samuel a surmonté son amertume et retrouvé la paix en même temps que la bénédiction divine.

Comme elle restait longtemps en prière devant l’Eternel, Eli observa sa bouche.
Anne parlait dans son cœur, et ne faisait que remuer les lèvres, mais on n’entendait point sa voix. Eli pensa qu’elle était ivre, et il lui dit : Jusques à quand seras–tu dans l’ivresse ? Fais passer ton vin.
Anne répondit : Non, mon seigneur, je suis une femme qui souffre en son cœur, et je n’ai bu ni vin ni boisson enivrante ; mais je répandais mon âme devant l’Eternel.
Ne prends pas ta servante pour une femme pervertie, car c’est l’excès de ma douleur et de mon chagrin qui m’a fait parler jusqu’à présent.
Eli reprit la parole, et dit : Va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la prière que tu lui as adressée !
Elle dit : Que ta servante trouve grâce à tes yeux ! Et cette femme s’en alla. Elle mangea, et son visage ne fut plus le même. 1 Samuel 1:15-18

D'autres ont trouvé la sérénité auprès du Seigneur, sans avoir besoin de recourir à un quelqconque thaumaturge :

Jonas 2:7 Quand mon âme était abattue au-dedans de moi, Je me suis souvenu de l'Éternel, Et ma prière est parvenue jusqu'à toi, Dans ton saint temple.

Job 10:1 Mon âme est dégoûtée de la vie! Je donnerai cours à ma plainte, Je parlerai dans l'amertume de mon âme.

Psaumes 31:9 Aie pitié de moi, Éternel! car je suis dans la détresse; J'ai le visage, l'âme et le corps usés par le chagrin.

Psaumes 41:4/5 Je dis: Éternel, aie pitié de moi! Guéris mon âme! car j'ai péché contre toi.

Psaumes 42:2/3 Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant: Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu?

- La parole de Dieu, ses promesses

C'est là qu'intervient la foi, lorsque l'on cherche dans les Ecritures ce que le Seigneur a prévu de dire à notre âme pour la réconforter.

David e psalmiste qui a souvent été l'objet de maltraitance et de persécutions pouvait dire :

La loi de l'Éternel est parfaite, elle restaure l'âme. Psaumes 19:7

Dieu promet de nous secourir :

Esaïe 58:11 L'Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas.

Ezéchiel 34:16 Je chercherai celle qui était perdue, je ramènerai celle qui était égarée, je panserai celle qui est blessée, et je fortifierai celle qui est malade

Jérémie 31:25 Car je rafraîchirai l'âme altérée, Et je rassasierai toute âme languissante.

- La confiance en Dieu : Psaumes 116:7 Mon âme, retourne à ton repos, Car l'Eternel t'a fait du bien.

Il est important de se souvenir de la fidélité du Seigneur pour retrouver la paix, comme le dit encore le psalmiste :

Loin de là, j'ai l'âme calme et tranquille, Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère; J'ai l'âme comme un enfant sevré. Psaumes 131:2

- La recherche de la présence du Seigneur Jésus, la communion avec lui:

Nous revenons sans cesse aux exemples que nous ont laissé ceux qui ont traversé les mêmes épreuves que nous. Ils ne s'apitoyaient pas constamment sur leur sort, mais ils empruntaient un chemin de restauration qui les conduisait dans la présence de Dieu. David en proie à la haine de ses ennemis dit :

Oui, mon âme, confie–toi en Dieu ! Car de lui vient mon espérance.
Oui, c’est lui qui est mon rocher et mon salut ; Ma haute retraite : je ne chancellerai pas.
Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire ; Le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.

En tout temps, peuples, confiez–vous en lui, Répandez vos cœurs en sa présence ! Dieu est notre refuge. Psaume 62:3-8

Et encore :

Garde mon âme et sauve–moi ! Que je ne sois pas confus, Quand je cherche auprès de toi mon refuge ! Psaumes 25:20

Rappelons nous l'invitation du Seigneur Jésus et répondons à son appel :

Matthieu 11:29 Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.

Jean 7:37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.

- Le Saint-Esprit : l’autre consolateur … une huile de joie

L'huile en onction était autrefois souvent utilisée pour soulager les traumatismes à cause de sa douceur et de sa perpétration. Ce n'est pas pour rien qu'elle est le symbole du Saint-Esprit. 

Pour accorder aux affligés de Sion, Pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, Une huile de joie au lieu du deuil, Un vêtement de louange au lieu d'un esprit abattu, Afin qu'on les appelle des térébinthes de la justice, Une plantation de l'Éternel, pour servir à sa gloire. Esaïe 61:3

Soyez remplis du Saint-Esprit. Éphésiens 5.18

- Les amis fidèles :

Cherchez des amis fidèles que vous connaissez bien, en qui vous avez pleinement confiance et passez du temps auprès d'eux, mais rappelez vous : ce ne sont que des humains !

L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère. Proverbes 17:17

- La foi exprimée :

Proclamez vous à vous-même la parole de Dieu.

Exhortes vous vous même par la parole de Christ habitant dans vos cœurs,  instruisez–vous encouragez vous par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce.

David dit à son âme : Bénis l'Éternel mon âme, car c'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, c'est lui qui guérit toutes tes maladies. Psaume 103

Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom. Psaumes 23:3

Voici, Dieu est mon secours, Le Seigneur est le soutien de mon âme. Psaumes 54:4

- La louange :

Pensez a rendre grâces, à remercier dieu pour ses bontés, pour sa fidélité. Efforcez vous de vous rappeler ses bénédictions et soyez reconnaissants.

Mon âme, bénis l’Eternel, Et n’oublie aucun de ses bienfaits !
C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies ;
C’est lui qui délivre ta vie de la fosse, Qui te couronne de bonté et de miséricorde ;
C’est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, Qui te fait rajeunir comme l’aigle.
L’Eternel fait justice, Il fait droit à tous les opprimés. Psaume 103

David pourchassé par des gens méchant pouvait dire :

Je bénirai l’Eternel en tout temps ; Sa louange sera toujours dans ma bouche. Psaumes 34:1

- La bonté, la miséricorde, le pardon :

Soyez bon, miséricordieux, pardonnez et ne maudissez pas ... C'est ce que Jésus enseigne :

Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez–vous ? Les publicains aussi n’agissent–ils pas de même ?
Et si vous saluez seulement vos frères, que faites–vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent–ils pas de même ?
Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. Matthieu 5:44-48

Proverbes 11:17 - L'homme bon fait du bien à son âme, Mais l'homme cruel trouble sa propre chair.

La croix

Beaucoup de nos tourments intérieurs proviennent du fait de notre vieille nature orgueilleuse, susceptible, égoïste et plaintive.

Nous supportons mal la contrariété, nous n'acceptons pas d'être ignorés, nous nous vexons facilement et nous sommes soupçonneux, nous nous plaignons constamment de notre sort, etc.

En un mot notre "nature charnelle" à besoin de mourir afin de laisser naître et se développer un homme nouveau créé selon Dieu, qui grandira dans la grâce et l'amour de Christ, afin que lui soyons semblables :

Si nous avons appris Christ, si nous l'avons entendu, alors conformément  à la vérité qui est en Jésus nous sommes instruits en lui à  nous dépouiller du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.

Etre crucifié avec Christ, c'est accepter de mourir à soi-même afin de laisser naître et grandir en nous la nature et les sentiments du Seigneur Jésus-Christ.

Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus–Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui–même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, (2–8) il s’est humilié lui–même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

La relation d'aide

Jusqu'ici je vous ai parlé de ce que chacun peut faire en particulier, mais il y a aussi l'aide que l'on peut recevoir de personnes spirituelles qui sauront discerner les véritable cause du mal-être, donner les conseils, les encouragements et prierons avec ceux qui souffrent, les accompagnant dans leur approche de Dieu. Car l'objectif c'est d'aider la personne à s'approcher elle-même du Seigneur afin de mettre en œuvre sa propre foi et sa prière personnelle.

Les anciens des églises sont ou devrait être particulièrement désignés pour venir en aide à ceux et celles dont l'âme est malade, comme le dit Ezéchiel :

Je chercherai celle qui était perdue, je ramènerai celle qui était égarée, je panserai celle qui est blessée, et je fortifierai celle qui est malade. Mais je détruirai celles qui sont grasses et vigoureuses. Je veux les paître avec justice. Ezéchiel 34:16

La relation d'aide fait partie du véritable ministère pastoral.  (Voir l'article à ce sujet "Relation d'aide")

Le ministère de pasteur est accordé par le Seigneur Jésus-Christ, pour paître l'Eglise. du Seigneur, en prendre soin. Les anciens, pasteurs-bergers, sont établis par le Saint-Esprit pour cette tâche. Actes 20:28

Prenez donc garde à vous–mêmes et à tout le troupeau au sein duquel le Saint–Esprit vous a établis évêques, pour faire paître l’Église de Dieu qu’il s’est acquise par son propre sang.

Prenez soin du troupeau que Dieu vous a confié. Ne faites pas cela par devoir, mais de bon cœur, comme Dieu le désire. Agissez non pour gagner de l’argent, mais par amour. 1 Pierre 5:2

Nous comprenons bien que Dieu attend que les bergers qu'il établit prennent soin des brebis qui leur sont confiées.

Connais bien chacune de tes brebis, Donne tes soins à tes troupeaux. Proverbes 27:23

Conclusion 

Il y aurait encore bien des choses à dire, mais si vous êtes attentifs à ces quelques instructions, vous trouverez le chemin de la restauration de votre âme.

3 Jean 1:2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme.

Haut de page

Lire aussi : dans la rubrique "Le sens des mots", ce qui concerne la psychologie, la psychanalyse et la psychothérapie.)