| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

La Foi

| Page d'accueil |
| Remonter|
Nature de la Foi
Une foi personnelle
Le fondement
Les Ecritures
Nourrir  la foi
Fidélité de Dieu
Le salut par la foi
Perdre le salut
La foi des anciens
Enoch
Noé
Les yeux sur Jésus
Dieu opère
Dieu est généreux
Providence divine
Pas d'inquiétude
Tout est possible
Rassasiés
Vivre par la Foi
La foi à la fin
Oui, mais!
Pleine conviction
Nous savons
Foi virtuelle
La foi éprouvée

LE FONDEMENT DE LA FOI

Dans le chapitre précédent, je vous disais que : "La foi vient de ce qu'on entend de la parole de Christ." Rom. 10:17.

La foi est un élément fondamental de la vie chrétienne, selon ce qui est écrit  : "Mon juste vivra par la foi."

La vraie foi, celle de l'Évangile, est celle qui a pour seul fondement les Saintes Écritures, Parole inspirée de Dieu : 2 Timothée 3:16, éternelle et permanente : 1 Pierre 1:23-25.

Les Écritures sont donc le critère d'une foi sûre et équilibrée : Actes 17:11.

Quand je parle de vie chrétienne, je veux préciser qu'un chrétien c'est quelqu'un dont Jésus-Christ est :

. le Sauveur personnel, Jean 10:9,
. le Maître qu'il écoute, Luc 10:39,
. le Seigneur à qui il obéit, Matthieu 7:21,24,
. le Berger dont il connaît la voix et qu'il suit, Jean 10:4,27,
. le Rédempteur à qui il appartient. 1 Corinthiens 6:20,
. Le Roi qu'il aime et dont il attend la venue. 1 Timothée 6:13-16 – 1 Pierre 3:8,9,

C'est de cela dont il est question dans cette parole : "Mon juste" vivra par la foi."

 Voyons aujourd'hui sur quoi repose la foi selon Dieu.

L'Écriture inspirée de Dieu, Sa Parole écrite, la Bible, est le fondement incontestable d' une foi vraie, saine, juste et équilibrée, qui vient de la Parole de Dieu annoncée sans détours et reçue sans restriction. Lecture Romains Chapitre 10. Il y a dans ce chapitre l'association de plusieurs éléments : La parole, la foi, le cœur, la bouche.

La Parole

C'est la parole de Dieu, appelée ici "parole de Christ". Il y a un lien étroit entre Dieu et sa Parole, il sont indissociables, ils sont un. Dieu exprime ce qu'il est, ce qu'il veut, par sa parole. Il y a aussi deux aspect de la Parole de Dieu.

a) Jésus-Christ est appelé "La Parole de Dieu"  : "Son nom est la Parole de Dieu" Apocalypse 19.13
Il est la parole faite chair. Jean 1.1/14

Cela peut nous paraître mystérieux, mais c'est une réalité spirituelle.

Au commencement était la Parole et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu…Toutes choses ont été faites par elle.

En lisant ces lignes nous pouvons nous représenter la grandeur et le pouvoir de Celui dont le nom est la Parole Dieu (Apocalypse 19.13) Celui par qui et pour qui tout a été créé.

 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Colossiens 1.16/17

Le fait que cette parole ait pris la forme d'un simple homme n'enlève rien à son origine divine, à sa puissance, à son autorité
Notre foi doit premièrement reposer sur le Seigneur Jésus-Christ, il est la pierre de fondation, choisie par Dieu, précieuse et unique, sur laquelle l'Eglise est fondée et c'est sur lui que nous construisons notre propre vie.

Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. Actes 4: 11/12

b) La Bible est la Parole de Dieu, sa Parole écrite, entièrement inspirée.

Car toute l’Écriture (toute l'Écriture) est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser et apprendre à mener une vie conforme à la volonté de Dieu. 2 Timothée 3:16

Le fait qu'elle ait été apportée par des hommes, les prophètes qui l'ont parlée et écrite, n'ôte rien à son origine divine et à sa valeur éternelle et infaillible.
L'apôtre Pierre dit de cette parole qu'elle est incorruptible, vivante, permanente et éternelle (1 Pierre 1.23/25) et que les prophètes qui l'ont annoncée étaient inspirés par l'Esprit de Dieu. (2 Pierre 1.20/21). L'apôtre Paul ne dit pas autre chose. 2 Tim.3.16

C'est cette Parole divine qui produit LA FOI. Romains 10:17

Donc, la foi naît lorsqu’on entend prêcher l’Évangile et le message qui suscite la foi, c’est celui qui, sur l’ordre du Christ, s’appuie sur sa Parole et sur sa venue.
La foi selon la pensée de Dieu, ne peut reposer sur des sentiments, des concepts humains, des expériences, ni  même des miracles (ces derniers accompagnent et confirment la Parole de Dieu.). Son fondement c'est la Parole de Dieu, la vérité, selon la déclaration de Jésus lui-même. "Ta Parole est la Vérité" Jean 17.17. Comme l'affirme également le psalmiste : "Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice sont éternelles". Psaumes 119:160
Le problème c'est qu'il y a souvent un discours confus concernant la Bible…On ne dit pas toujours ouvertement que la Bible n'est pas La Parole de Dieu, mais seulement que Dieu parle dans la Bible. Où et quand, ? Cela est laissé au bon vouloir de chacun…On dit que tel passage est de l'homme, qu'un autre est de Dieu…? Que chacun peut avoir une lecture différente de la Bible, ce qui permet de l'accommoder en fonction de sa propre conception ! 
On retrouve toujours la même insinuation diabolique qui crée le doute "Dieu a-t-il réellement dit ?" Genèse 3

Beaucoup de lecteurs de la Bible, à force d'entendre cette phrase destructrice, ne savent plus trop ce qui est "le dit" de Dieu ou celui des hommes auteurs des textes écrits. Le but du diable est toujours le même : ébranler notre certitude concernant la vérité de ce que Dieu a dit, en semant le doute dans notre cœur.
Les auteurs des écrits de la Bible, ne sont pas seulement des hommes, mais aussi des prophètes inspirés par l'Esprit de Dieu, qui nous ont transmis le message de Dieu, sa Parole qui produit la foi.

" C’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu." 2 Pierre 2.21.

La foi

"Elle vient de ce qu'on entend la Parole de Christ." Romains 10:17

Une foi vivante ne peut venir que d'une Parole Vivante. Croire ne se limite pas à l'acquisition d'un savoir, fut-il biblique. Croire c'est avoir des certitudes absolues, une ferme conviction suivie d'une démonstration, de la pratique de ce que l'on croit.
La foi est merveilleusement décrite dans le chapitre 11 de l'épître aux Hébreux : C'est par la foi qu'ils…
Ces hommes et ces femmes, ainsi que tous ceux qui les ont imités, croyaient du cœur et agissaient en conséquence.

La foi vivante vient du cœur :  "car c'est le cœur qui produit les sources de la vie ! Proverbes 4.23. Puis elle s'exprime par des paroles et par des actes.

Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut. Romains 10:10

Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte. Jacques 2:26

Le cœur
Croire du cœur rend efficace La Parole de Dieu. Jésus compare le cœur qui reçoit sincèrement la Parole de Dieu, à une bonne terre dans laquelle la semence va produire son fruit. Matthieu 13.23

La foi, est donc premièrement une affaire de cœur et si notre intellect est le canal qu'empreinte la Parole pour entrer en nous, éveiller notre esprit, susciter notre réflexion, cette Parole est appelée à toucher notre cœur, saisir notre conscience. Actes 2.37
La Parole de Dieu peut être comme une semence qui prend son temps ou comme une lumière éclatante qui jaillit et nous éclaire soudain ou encore comme une épée qui pénètre notre âme et nous convainc. Hébreux 4.12
Le cœur touché par la parole de Dieu nous entraîne, c'est l'élément moteur qui génère nos actes et produit nos élans.
La foi est donc plus une affaire de cœur que de raison. Était-ce bien raisonnable qu'Abraham, Moïse, Pierre, Matthieu et les autres se lèvent, quittent tout et suivent Jésus ?

La bouche
"C'est en confessant de la bouche". La foi du cœur produit l'action, une action déterminée, appelée l'obéissance de la foi.
Confesser, c'est déclarer. Pierre affirme : Je crois que tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! Paul proclame : Je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi ! Ceux qui parlent par le Saint-Esprit disent : Jésus est le Seigneur !

Les œuvres
Notre confession de foi est déterminante dans notre comportement. Ceux qui ont cru ont toujours agit en conséquence. : "Ils quittèrent tout et le suivirent"  Luc 5:11

. Abraham obéit et partit

. Noé construisit une arche. Hébreux 11

. Un homme crut à la parole de Jésus concernant la guérison de son enfant et il s'en alla. Jean 4.50 -

. L'aveugle de naissance guéri par Jésus déclare : Il a fait de la boue, qu'il a appliquée sur mes yeux, puis il m'a dit: "Va te laver au réservoir de Siloé". J'y suis allé, je me suis lavé et j'ai retrouvé la vue. (Jean 9) 

Agir sur la parole du Seigneur, est l'élément indispensable pour l'accomplissement de la Parole de Dieu, dans notre vie.

Je pense au salut de notre âme et à l'obéissance de notre foi, l'engagement, la conversion proclamée, confessée, par le croyant dans le baptême et je crois de ce fait à la recherche de la sanctification, du baptême dans le Saint-Esprit avec les dons spirituels qui en découlent, ainsi qu'à l'accomplissement de toutes les promesses de Dieu, parmi lesquelles la certitude et l'attente du retour du Seigneur.

Si nous comprenons bien cette parole : "La foi vient de ce qu'on entend la parole de Christ", on en déduit que la foi n'est pas le résultat de quelque opération magique ou même surnaturelle, mais que sa substance même est le produit des Saintes Écritures agissant dans notre cœur .

Nous devons savoir d’où vient la foi de l'Évangile, (foi en Dieu, en Christ et dans la Parole de Dieu) comment elle augmente en quantité et progresse en qualité et quelles sont les possibilités qu'elle nous offre

Il y a différentes mesures de foi (Rom.12.3)

Jésus parle de certains qui ont une grande foi, d’autres peu de foi. Il y a des personnes qui sont faibles dans la foi, que nous devons accueillir.(Rom.14.1).  Mais il y a une seule foi qui sauve. Ephésiens 4.5,

- celle qui a été transmise au saints une fois pour toute. Jude 3,  

- " la foi de l’Évangile " Phil.1.27, c'est la foi que transmet la prédication de l'Évangile,

- la foi en Dieu et en Jésus-Christ.

La foi peut et doit grandir ( 2 Thess.1.3) si elle est convenablement nourrie (1 Timothée 4.6).

Elle doit être saine (Tite 1.13), équilibrée, fondée sur des certitudes acquises dans la Parole de Dieu.

Elle doit devenir une foi de qualité. (1 Thess.3.10)

La force de la foi c’est sa fermeté, qui la rend persévérante. Col.2.5 et 1 Pierre 5.9

La foi n’est pas : de la croyance religieuse, de la crédulité, de la superstition, une confiance excessive mal placée, sans véritable fondement, un effort de persuasion mentale par la répétition de versets bibliques, même croire que Dieu existe n'est pas suffisant.

Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. Jacques 2:19  

Elle n'est pas un concept de la pensée humaine, " un savoir " ou " un vouloir ", dans notre intellect ou un sentiment isolé de son objet principal.

La véritable foi est faite de certitude, elle se construit, s'édifie et grandit sur le roc solide des paroles de Christ. C'est une profonde conviction, une ferme assurance, qui naît et grandit en nous lorsque nous entendons et recevons la Parole de Dieu que nous faisons nôtre et que nous gardons dans notre cœur.

La foi est personnelle

Jésus a dit à plusieurs reprises à des personnes bénéficiant de sa grâce : Ta foi t'a sauvé !

Et puis "la foi de l'Evangile", ce n'est pas croire en quelque chose mais "en quelqu'un". Jésus a dit : Croyez en Dieu et croyez en moi. Jean 14.1.

Abraham crut à Dieu, en sa personne et en sa parole.

La foi ne peut rien par elle-même, son efficacité dépend de celui en qui elle est placée. C'est Dieu notre Père céleste qui l'exauce et le Seigneur Jésus-Christ qui la rend efficace. Hébreux 12:2
Ceux qui croient de la vraie foi, placent leur confiance en Dieu et agissent au Nom du Seigneur Jésus.

La foi vraie et efficace ne peut avoir de fondements en nous-mêmes, notre justice, notre sagesse, notre force, elle ne peut-être placée dans un être humain (hommes ou femmes que Dieu utilise) ou des créatures célestes ou autres.

La foi ne peut s’appuyer sur elle-même. Certains placent leur confiance dans leur foi. Alors ils l’analysent sur toutes les coutures, essayant de se rassurer et bien sûr, ils sont tantôt pleins d’enthousiasme, tantôt découragés, en fonction de leur état d’âme. Les sentiments humains sont comme des sables mouvants, ils n’ont aucune consistance en eux-mêmes, ils dépendent des circonstances.

La foi pour le salut de notre âme, pour la résurrection de notre corps, pour la guérison de nos maladies, pour le baptême du Saint-Esprit et les dons spirituels, pour notre sanctification, pour le retour du Seigneur Jésus-Christ, pour l'accomplissement de toutes les promesses de Dieu, est placée EN JÉSUS.

Car, pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c’est en lui qu’est le oui; c’est pourquoi encore l’amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu. 2 Corinthiens 1:20

La vraie foi, saine, solide et ferme trouve son fondement en Dieu, en Jésus-Christ et dans la Parole de Dieu.

Pasteur L. Guyot

Haut de page

 Lire aussi : Une foi personnelle