| Page d'accueil | • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

La Foi

| Page d'accueil |
| Remonter|
Nature de la Foi
Le doute
Une foi personnelle
Le fondement
Nourrir  la foi
Fidélité de Dieu
Le salut par la foi
Perdre le salut
La foi des anciens
Enoch
Noé
Les yeux sur Jésus
Dieu opère
Dieu est généreux
Providence divine
Pas d'inquiétude
Tout est possible
Rassasiés
Vivre par la Foi
La foi à la fin
Oui, mais!
Pleine conviction
Nous savons
Foi virtuelle
La foi éprouvée
Retrouver l'assurance

La Foi

Qu'est-ce que la foi ?

Comme pour beaucoup d'enseignements de la Bible, il y a une certaine confusion en ce qui concerne la foi, celle dont l'apôtre dit qu'elle est unique.

"Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous." Éphésiens 4:4,5.

Jude, serviteur du Seigneur Jésus-Christ, écrit que cette foi est celle qui a été transmise aux saints une fois pour toute et pour laquelle il faut combattre :(Jude 3.

Paul l'appelle "la foi de l'évangile" : Philippiens 1.27.

A plusieurs reprises, les apôtres de Christ nous exhortent à combattre pour cette foi, afin qu'elle soit préservée de toute déviation, car elle est un élément vital de la vie chrétienne :

"Mon juste vivra par la foi." Héb. 1038.

Il y a aujourd'hui tellement de choses nouvelles dans l'Église, au sujet desquelles on ne trouve aucune référence dans les Écritures, qu'il est urgent que nous nous levions pour préserver la pureté et l'intégrité de la foi évangélique, dont le seul fondement est la Parole de Dieu, l'Écriture inspirée, dont le Saint-Esprit est l'auteur. Cette Parole dit l'apôtre Pierre est permanente et éternelle. Elle demeure le critère unique et indispensable, qui nous permet d'examiner tout enseignement et pratique, selon Actes 17.11

"…ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact."

Il est vrai, que certaines personnes friandes d'excentricités et d'extravagances, à la recherche d'émotion et d'expériences sensorielles à tout prix, n'aiment pas qu'on leur mette ce passage sous les yeux. Cependant Jésus lui-même, a toujours accordé ses paroles et ses actes à ce qui était écrit. La vraie foi comme nous le verrons est celle qui a pour seul fondement les Saintes Écritures, Parole éternelle et permanente de Dieu.

Nous ne devons pas confondre la foi avec "la croyance" des gens religieux qui sont prêts à mettre leur confiance dans toutes sortes de traditions, coutumes, superstitions, qu'ils ont héritées de leurs ancêtres. Il y a aussi des personnes crédules qui avalent tout ce qu'on dit, pourvu qu'on parle de Dieu, de surnaturel, de la Bible même, de miracles et de choses spirituelles sensationnelles, fabuleuses.

"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables." 2 Timothée 4:3.

Il ne s'agit pas non plus de croire seulement en l'existence d'un seul Dieu.

"Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent." Jacques 2:19.

Qu'est-ce que la foi ?

Elle trouve sa définition en Hébreux 11:1 : "La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, Une démonstration de celles qu'on en voit pas."

Voici ce passage  dans d'autres traductions de la Bible :

"Et qu’est-ce que la foi? C’est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu’on espère, c’est une manière de le posséder déjà par avance. Croire, c’est être absolument certain de la réalité de ce qu’on ne voit pas." (Parole Vivante).

"La foi est une façon de posséder ce qu’on espère, c’est un moyen d’être sûr des réalités qu’on ne voit pas." (Semeur).

 "La foi est une manière de posséder déjà ce que l’on espère, un moyen de connaître des réalités que l’on ne voit pas." (TOB).

"Or la foi est l’assurance des choses qu’on espère, et la conviction de celles qu’on ne voit pas." (Darby).

Nous voyons que la foi est une ferme conviction intérieure à l'exemple d'Abraham qui a eu la pleine conviction

"...que ce que Dieu promet il peut aussi l’accomplir". Romains 4:21.

La foi prend naissance dans le cœur et elle se manifeste dans nos paroles et par nos actions :

"Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut," Romains 10:10.

La foi n'est pas le produit d'une construction intellectuelle et philosophique, fondée sur des discours persuasifs de la sagesse humaine : 1 Corinthiens 2:4; Ro.4:18-23. Celui qui croit :

1) est convaincu, persuadé, dans son cœur.

"Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous?" Actes 2:37.

2) le confesse par ses lèvres.

"Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de l’Écriture: J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé! nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons," 2 Corinthiens 4:13.

3) le démontre par ses actes.

"C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait." Hébreux 11:8.

La foi ne peut donc se confondre avec une appréciation approximative se traduisant par une démarche hésitante.

"Celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre…c’est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies." Jacques 1.6.

La foi nous entraîne à faire ce que Dieu demande. Elle est l'expression d'une entière et ferme conviction, qui produit une action déterminée : l’obéissance de la foi, selon Paul : Rom 1.6. La foi fait ce que Dieu dit. Noé, Abraham, Moïse et tous les autres témoins, sont là pour le confirmer. Ils ont obtenu, à cause de leur détermination, un témoignage favorable de la part de Dieu : Héb.11:2-16. Cependant nous savons que beaucoup de gens entraînés dans des sectes, des religions mensongères, des croyances de toutes sortes, peuvent aussi être persuadés, profondément convaincus, d'être dans la vérité.

Notre foi est-elle vraie ?

Comment savoir si ce que nous croyons est la foi vraie ?

"La foi vient de ce qu'on entend de la parole de Christ." Rom.10:17.

La vraie foi, celle de l'Évangile, est fondée sur les Écritures, Parole inspirée de Dieu : 2 Timothée 3:16.

Le témoignage d'expériences vécues peut conforter et encourager notre foi, mais il ne peut en aucun cas la déterminer.

Les dons spirituels, édifient et encouragent, mais ils doivent être confrontés à l'enseignement des Écritures. Notre assurance peut être encouragée par la manifestation de l'Esprit, ou d'autres interventions divines : visions, songes, anges, miracles, guérisons, exaucements de la prière, etc. Mais seules les Écritures sont la garantie que notre foi et ce qu'elle nous amène à pratiquer, est conforme à ce que Dieu dit. C'est la garantie "d’une foi saine, vraie et équilibrée". 

Paul dit que même une révélation apportée par un ange du ciel doit être confrontée aux Écritures car elle peut être contraire à l'Évangile, alors nous ne devons lui accorder aucun crédit, mais la rejeter : Galates 1:8-9.

La foi qui sauve ne peut avoir d'autre fondement que la Parole de Dieu : Actes 17.11.

Pasteur L. Guyot

Haut de page

Lire aussi : Nourris des paroles de la foi