| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Encouragement

| Page d'accueil |
| Remonter|
Petits troupeaux
Prévoyance divine
Promesses de Dieu
Les voeux de Dieu
Cherchez l'Eternel
S'approcher de Dieu
Chantez
Dans son sanctuaire
Dieu fait croître
Chrétiens heureux
L'épreuve
Eprouvés
Job 1
Job 2
Pourquoi
L'écharde
La souffrance
Découragement
Surmonter
La solitude
La vieillesse
La confiance
Tempête apaisée
Mon secours
Rafraîchissant
Rafraîchessement
Une ville habitable
2008  Meilleurs voeux
Espérer
Souviens-toi

Approchons-nous de Dieu

Le psalmiste David dit : 

" Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien. Je place mon refuge dans le Seigneur, l’Éternel, Afin de raconter toutes tes œuvres. " Psaumes 73:28

Nous trouvons dans l’épître aux Hébreux, une instruction encourageante et très claire dans notre démarche vers Dieu :

  • Hébreux 10:19/22 : "Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure."

Je crois qu’il y a dans notre vie une grande lacune : le manque de communion avec Dieu. Nous ne savons pas venir à Lui et nous tenir dans Sa présence.

Nous sommes trop souvent inconstants, hésitants, craintifs, irrésolus (Jaques 1.5/8).

Il ne faut pas nous étonner alors de n’être pas pleinement heureux selon ce que dit le Psaume 65:4 :

  • " Heureux celui que tu choisis et que tu admets en ta présence, pour qu’il habite dans tes parvis ! Nous nous rassasierons du bonheur de ta maison, de la sainteté de ton temple."

La Parole de Dieu nous affirme que nous avons, par la foi en Christ, la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance (Éphésiens 3:12.).

Pourquoi alors n'avons-nous pas  cette liberté glorieuse des enfants de Dieu qui viennent vers leur Père céleste avec joie et une grande confiance ? 

Nous devrions être davantage conscients que, par Jésus-Christ, en son Nom, nous avons les uns et les autres accès auprès de Dieu notre  Père céleste,  puisque nous sommes maintenant ses enfants. 

  • "Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes…Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu !" (1 Jean 3.1/2).

L’apôtre Jacques nous exhorte vivement à nous approcher de Dieu, afin qu’il soit près de nous. Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Jacques 4:8

  • 1 Jean 1:7 : "Si nos cœurs sont sincères, si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché."

Nous avons la certitude que le sang de Jésus nous lave de toute souillure, comme le dit l’Écriture :

  • "Par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. "

C’est ce que le Saint-Esprit atteste aussi : 

Hébreux 10.15,17 "Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités."

La conscience du péché est enlevée, le sentiment de culpabilité qui nous rend mal à l’aise et nous tient éloignés du trône de Dieu, disparaît au moyen du sang de notre Seigneur Jésus-Christ.

Il est important que nous ayons cette assurance dans la valeur éternelle du sang de Jésus pour la purification de nos péchés et que nous ne nous appuyons pas sur nos propres qualités.

Car c’est uniquement par la grâce de Dieu, par le moyen du sang de son Fils, que nous pouvons entrer dans le sanctuaire, là où se trouve le trône de la présence de Dieu, là où Christ est lui-même entré pour nous, afin d’intercéder en notre faveur.

Alors, puisque :

  • nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire,

  • nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu,

approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.

Et puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons.

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.

  • Hébreux 4.14 : "Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins."

Nous découvrons dans les Écritures que le moyen de s'approcher de Dieu est simple, puisqu'il s'agit de la prière.

Ce moyen est à la portée de tous, même des enfants, mais souvent nous nous compliquons les choses en cherchant des pratiques difficiles.

Jésus nous enseigne un chemin simple et facile : 

  • Matthieu 6.6/8 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
    En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
    Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

Première s'isoler personnellement avec Dieu notre Père céleste, chercher un endroit tranquille et solitaire, afin de nous tenir en sa présence, en tête à tête avec LUI

Ensuite lui parler avec des mots simples exprimant notre besoin ou notre reconnaissance ou notre adoration.

Souvenons que notre Père attend aussi que nous l'adorions. Il demande des adorateurs.

Ne nous lançons pas dans des discours sans fin par lesquels nous essayons d'expliquer les choses au Seigneur, il les connaît mieux que nous. Ce qu'il faut c'est simplement lui demander ce dont nous avons besoins.

Apprenons enfin à discerner ce qui prioritaire dans la prière et pour cela le Seigneur Jésus nous trace un canevas : 

  • Matthieu 6.9/13  Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
    Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!

Il ne s'agit pas de faire une récitation en répétant mot à mot ce les paroles de Jésus, mais de nous en inspirer dans la priorité à donner à nos prières. 

- la gloire de Dieu

- l'avènement de son règne

- l'accomplissement de sa volonté, dans notre propre vie et sur la terre.

Ensuite :

- nos besoins quotidiens pour notre vie terrestre.

- le pardon de nos péchés, avec un esprit de miséricorde pour les autres.

- notre besoin constant du secours divin dans la tentation

- la délivrance des agressions et de la séduction du malin.

Si, lorsque nous venons dans la présence de notre Père céleste, nous suivons ce schéma de la prière que nous enseigne Jésus, notre approche de Dieu sera conforme à ce qu'il attend de nous et l'objet de riches bénédictions.

Ton Père qui est là dans le lieu secret; et  qui voit dans le secret, te le rendra.
 


Haut de page

Lire aussi :