Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprit de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Celui qui est en nous
Le fleuve de Dieu
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
Démonstration
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

Un Esprit de vie

Deux passages du livre du prophète Ezéchiel donnent une illustration très forte de l'action du Saint-Esprit  : Ezéchiel 37:1à10 et 47:1à12

La main de l’Eternel fut sur moi, et l’Eternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d’une vallée remplie d’ossements.
Il me fit passer auprès d’eux, tout autour ; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs.
Il me dit : Fils de l’homme, ces os pourront–ils revivre ? Je répondis : Seigneur Eternel, tu le sais.
Il me dit : Prophétise sur ces os, et dis–leur : Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel !
Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à ces os : Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel.
Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres.
Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par–dessus ; mais il n’y avait point en eux d’esprit.
Il me dit : Prophétise, et parle à l’esprit ! prophétise, fils de l’homme, et dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent !
Je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds : c’était une armée nombreuse, très nombreuse.

Ce premier texte met en évidence  la puissance avec laquelle l'Esprit de Dieu agit. Après que Dieu ait  fait croitre sur ces os desséchés et dispersés, de la chair, des nerfs, des muscles, de la peau,  l'Esprit insuffle la vie à ces milliers de corps inertes pour former une armée immense qui se met en marche. 

Cette vision prophétique a pour but de rappeler  le dessein de Dieu aux Israélites captifs à Babylone, afin de restaurer leur espérance.

Je ferai d’eux une seule nation dans le pays, dans les montagnes d’Israël ; ils auront tous un même roi, ils ne formeront plus deux nations, et ne seront plus divisés en deux royaumes. Ezéchiel 37:22

Elle  nous instruit aussi sur la façon dont Dieu fait intervenir son  Esprit avec une puissance inimaginable pour redonner la vie à ce qui parait définitivement mort.

Lorsque l'Esprit de Dieu souffle sur une assemblée de gens desséchés dans la pratique d'une religion formaliste, ils reprennent vie et vigueur pour devenir une armée conquérante, remplie de l'énergie du Dieu Tout Puissant.

Quand le Saint-Esprit remplit quelqu'un, il apporte une transformation profonde de sa mentalité, de ses affections, de ses désirs, de ses pensées et de ses comportements. Romains 8.1/16 

Ce même Esprit de Dieu, qui nous communique la vie éternelle avec force dès que nous croyons en Jésus-Christ,  interviendra pour notre propre résurrection à  la voix du Seigneur.  Jean 5:28

Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. Romains 8:11

Le second passage d'Ezéchiel (47:1-12), nous apprend comment, sous une autre forme,  le Saint-Esprit apporte la vie et la fécondité partout où il pénètre.

Il me dit : Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer ; lorsqu’elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines.
Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent. Ezéchiel 47:8,9

Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. Ezéchiel 47:12

Lorsque nous parlons du Saint-Esprit ou pensons à Lui, nous ne réalisons pas toujours ce qu'Il est et ce qu'Il apporte, malgré tout ce qui est écrit et dit à son sujet.  Nous parlons souvent de la vie de l'Esprit sans être conscients de toute la puissance  qu'Il veut et peut  manifester en nous. Le plus évident c'est encore d'observer ses œuvres.

Dieu peut faire par la puissance qui agit en nous infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons.  Éphésiens 3:20

Le Saint-Esprit engendre la vie et cela bien au delà de tout ce que nous pouvons imaginer.

Par son souffle puissant il insufflait la vie  dans les cieux et sur la terre que Dieu créait au commencement.

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Genèse 1. 1/2 

L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. Genèse 2:7

C'est Lui qui a restauré une vie de fécondité dans les corps d'Abraham et de Sara.

Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge: et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.
Elle rit en elle-même, en disant: Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs? Mon seigneur aussi est vieux.
L’Eternel dit à Abraham: Pourquoi donc Sara a-t-elle ri, en disant: Est-ce que vraiment j’aurais un enfant, moi qui suis vieille?
Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque; et Sara aura un fils. Genèse 18.11/14 

Il a couvert  Marie, la mère de Jésus, de sa puissance et a engendré en son sein le corps du Fils de Dieu.

L’ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Luc 1:35

Nous le voyons à l'œuvre lorsqu'une force de vie sortait de Jésus pour guérir les malades, les infirmes et pour ressusciter les morts.

Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous. Luc 6:19

C'est par lui que Dieu a glorieusement ressuscité son Fils pour l'élever et le faire asseoir  sa droite. 

Cette puissance, en effet, il l’a déployée dans toute sa force en la faisant agir dans le Christ lorsqu’il l’a ressuscité d’entre les morts et l’a fait siéger à sa droite, dans le monde céleste. Ephésiens 1.19/20 (version Bible du Semeur)

Nous le découvrons aussi le jour de la Pentecôte dans le lieu où les disciples réunis priaient et attendaient l'accomplissement de la promesse de Jésus

Et il se fit tout à coup du ciel un son, comme d’un souffle violent et impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Actes 2:2

Enfin, c'est encore Lui qui ébranla les fondements de la chambre haute à Jérusalem (Actes 4) et ceux de la prison de la ville de Philippe où était enchaînés Paul et Silas.

Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus. Actes 16:26

Nous considérons la vie à l'image de ce que nous connaissons en nous-mêmes, fragile et limitée. Mais la vie de Dieu est une explosion de force, de puissance, d'amour, de joie, de lumière, etc.

Jésus définit la puissance de la vie de l'Esprit lorsqu'il dit :

Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Écriture.
Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui.  Jean 7.38

Il s'agit de fleuves et même de torrents qui apportent la vie abondante. Là où l'Esprit de Dieu arrive, il apporte la plénitude, l'abondance de la vie, qui assainit et transforme les eaux et les terres stériles : 

"Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent."

Au début de ma vie chrétienne et dans les milieux évangéliques où je suis né spirituellement, on ne faisait pas  d'analyses compliquées sur le Saint-Esprit, mais on vivait de sa présence, de sa force et de ses dons. Il se manifestait réellement en nous et au milieux des assemblées. Nous avions compris et expérimenté les paroles de Jésus :

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.
Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui ; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. Jean 7:37,38,39

Nous venions, nous buvions et l'Esprit Saint coulait comme un torrent  qui changeait tout sur son passage ! Nous expérimentions ce qu'a dit le prophète Ezéchiel :

Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent. Ezéchiel 47:9

Il est normal et même souhaitable que nous cherchions à connaître le Saint-Esprit de la même façon que nous devons chercher à connaître Dieu le Père et le Seigneur Jésus-Christ le Fils de Dieu. Cependant malgré tous nos efforts, notre connaissance restera limitée, selon ce qui est écrit : "Nous connaissons en partie". 1 Cor.13:9

Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face ; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu. 1 Corinthiens 13:12

Un jour nous connaîtrons parfaitement, comme Dieu nous connait sans avoir besoin d'observer longtemps pour discerner nos sentiments, nos pensées, nos désirs, nos intentions et nos motivations. Job 34:23

Le Saint-Esprit nous connaît parfaitement.

Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. 1 Corinthiens 2:10

Il y a de plus en plus de livres et de théories sur le Saint-Esprit, parfois contradictoires et souvent compliqués, si bien que beaucoup ne savent plus ce qu'il faut croire.

Le plus important n'est pas une connaissance théorique, mais l'expérience quotidienne de l'action du Saint-Esprit présent en nous.

Lorsque nous lisons  ce que disent les Ecritures à son sujet, les choses deviennent plus claires. Le Seigneur Jésus-Christ en  parle comme quelqu'un qu'Il connaît parfaitement et ce qu'Il en dit reste à la portée des personnes les plus simples.

En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint–Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi. Luc 10:21

Jésus présente le Saint-Esprit comme  "l'Esprit de Vie", qui communique la vie, qui vivifie ce qu'Il touche et pénètre, qui transforme la terre aride en un lieu plein de sources, c'est à dire l'âme la plus desséchée en une source de bons sentiments, de désir purs, de projets saints et de pensées heureuses. C'est de cela dont je veux vous entretenir dans cet article : l'évidence de l'œuvre de l'Esprit de Christ

C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Jean 6:63.

Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.
Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. Jean 7:38 

Le prophète Ezéchiel a eu la vision d'un torrent qui sort du temple de Dieu et qui apporte la vie et la fécondité partout où il pénètre. C'est cela que l'Esprit Saint, donné par Jésus, veut produire en nous.

Souvent nous sommes restrictifs dans nos attentes et nos prières, parce que nous manquons de perspectives. Si nous nous élevons dans la prière et dans la foi, nous aurons la vision de l'espace infini du royaume de Dieu et de l'abondance de la vie qui y règne.

Nous devons croire que le Saint-Esprit est l'Esprit de Christ et qu'il est un Esprit de vie qui communique la vie de Dieu qui est en Jésus-Christ : la vie abondante, éternelle, saine, puissante, pure, qui pénètre notre être dans ses profondeurs et qui nous transforme entièrement.

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui–même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus–Christ ! 1 Thessaloniciens 5:23 ¶

Il agit dans notre esprit en nous communiquant une vie nouvelle, celle de Christ. Il  assainit nos pensées et nos désirs, Il renouvelle notre intelligence.

Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Romains 12:2

C’est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle, pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres et croissant par la connaissance de Dieu, fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients. Colossiens 1:9-11

Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles.
Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair.
Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois. Ezéchiel 36:25-27

Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. Hébreux 8:10

Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus–Christ.  C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. 1 Jean 5:20

Il pénètre notre âme, y rependant l'amour de Dieu,  la nature et les sentiments du Seigneur Jésus-Christ.

Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint–Esprit qui nous a été donné. Romains 5:5

Soyez tous animés des mêmes pensées et des mêmes sentiments, pleins d’amour fraternel, de compassion, d’humilité. 1 Pierre 3:8

Il vivifie aussi notre corps qui est son temple, le guérissant, le fortifiant, lui donnant la santé et la vigueur. L'Esprit de Jésus est l'Esprit qui guérit.

Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous. Luc 6:19

Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. Romains 8:11

C'est l'esprit qui vivifie

Nous devons bien comprendre que le royaume de Dieu est différent de ce que nous connaissons naturellement car il est régi par des principes et des lois spirituelles. Or la première de ces lois c'est celle de la vie éternelle, la vie qui est de nature divine et que Dieu accorde en son Fils Jésus-Christ, par le Saint-Esprit.

Dieu nous a donné la vie éternelle, et  cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. 1 Jean 5:11,12

Ce n'est pas notre vie qui serait améliorée, mais une vie entièrement nouvelle, qui commence par une naissance spirituelle, lorsque nous croyons au Seigneur Jésus-Christ, le fils de Dieu.

Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Jean 1:11,12

En observant les œuvres qu'il opère, nous pouvons réaliser toute l'étendue et la puissance de la vie que l'Esprit de Christ communique. Le texte d' Ezéchiel 47:1 à 12, nous en donne une merveilleuse illustration.

Quand il m’eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d’arbres de chaque côté.
Il me dit : Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer ; lorsqu’elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines.
Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent.

Des pêcheurs se tiendront sur ses bords ; depuis En–Guédi jusqu’à En–Eglaïm, on étendra les filets ; il y aura des poissons de diverses espèces, comme les poissons de la grande mer, et ils seront très nombreux.
Ses marais et ses fosses ne seront point assainis, ils seront abandonnés au sel.
Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède.

L'essentiel, c'est que nous ayons en nous cette vie, même si nous ne comprenons pas tout de Celui qui nous la communique. Il suffit qu'Il demeure en nous et que nous le laissions agir comme il veut.

Jésus a dit :

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4:14

Il faut sortir des théories afin de vivre la pratique d'une relation quotidienne avec le Seigneur Jésus-Christ par son Esprit vivant en nous. Il vaut mieux en savoir moins et vivre ce que nous savons !

Tout d'abord sachons et soyons convaincus de cette parole des Ecritures :

Dieu peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons. Ephésiens 3:20

Ensuite  laissons le  faire.

L’Esprit nous a donné la vie ; laissons–le donc aussi diriger notre conduite. Galates 5:25 (version Bible en français courant)

Puisque l’Esprit est la source de notre vie, laissons– le aussi diriger notre conduite. Galates 5:25 (version Bible du Semeur)

Revenons à l'appel du Seigneur Jésus :

Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Jean 7:37

Je ne sais pas si vous avez soif, si vous désirez de tout votre cœur que les choses profondes de votre vie soient réellement changées. Je ne parle pas seulement d'avoir soif des dons spirituels, de la manifestation surnaturelle et glorieuse des miracles que le Seigneur opère, mais de l'œuvre intérieure que le Saint-Esprit peut produire dans la vie de ceux en qui Il demeure, selon ce que l'apôtre Paul écrit.

En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. Romains 8:2

Jésus a dit, en parlant du péché qui rend esclave :

Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:36

Le Fils de Dieu a le pouvoir de nous libérer de la loi du péché, c'est à dire du pouvoir de  condamnation que le péché produit et de son pouvoir de domination. C'est cela la vraie liberté. Non pas la liberté de faire ce que nous voulons, que certains appellent "la liberté de l'esprit" et qui est souvent un prétexte pour laisser leur nature charnelle exprimer toutes sortes d'extravagances, mais la délivrance de notre nature pécheresse, de nos mauvaises tendances, de nos passions et mauvais désirs, des convoitises charnelles.

Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés provoquées par la loi agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort. Romains 7:5

L'affranchissement du péché que Jésus accorde, c'est cela la liberté glorieuse des enfants de Dieu.

... affranchi de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu. Romains 8:21

Il y a deux choses que nous devons savoir et expérimenter quotidiennement  :

1. La force avec laquelle Dieu veut agir en nous est toute puissante.

Au reste, fortifiez–vous dans le Seigneur, et par sa force toute–puissante. Ephésiens 6:10

Afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur. Ephésiens 3:16

2. Elle s'étend à toutes  les parties de notre être et dans tous les domaines de notre vie.

Et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus–Christ ! 1 Thessaloniciens 5:23 ¶

L'Esprit de Christ veut communiquer sa nature à notre esprit, à notre âme et même à notre corps. Il veut intervenir dans notre relation avec Dieu, mais aussi dans nos relations familiales, sociales, et professionnelles. Même si nous avons atteint un certain niveau de connaissance, nous sommes encore loin d'en réaliser toute la nature. C'est pourquoi, efforçons nous d'entrer et de demeurer dans le grand fleuve de l'Esprit de Dieu

L'eau sort du sanctuaire

Dans la vision du prophète Ezéchiel, l'eau sortait du sanctuaire. C'est la raison pour laquelle elle possédait cette force de vie qui transformait, assainissait et fécondait. Ezéchiel 47:12

Nous avons un sanctuaire qui n'est pas sur la terre mais dans le ciel, là où se trouve le trône de Dieu, où Christ est entré et se tient pour nous.

Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu. Hébreux 9:24

C'est là qu'est la source de Dieu, c'est du sanctuaire que vient le Saint-Esprit. Il est inutile de le chercher ailleurs, de courir à droite et à gauche sur cette terre pour essayer de le recevoir. Il vient d'en haut ! C'est pour cela qu'il est dit de Lui "qu'il descend".

Le Seigneur Jésus-Christ est entré dans le sanctuaire céleste, le lieu très saint  qui est devenu accessible à tous ceux se purifient par son sang,  et c'est là que nous devons venir et entrer, selon ce qui est écrit :

Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est–à–dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons–nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.
Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle. Hébreux 10:19-23

Venir à Jésus

Le Seigneur a dit : "Si quelqu'un à soir qu'il vienne à moi ..."

Nous avons besoin de simplifier les choses : ceux qui ont soif doivent s'engager dans une démarche personnelle et spirituelle vers le lieu accessible de la présence du Seigneur Jésus-Christ qui a promis de nous abreuver de son Esprit de vie.

Premièrement c'est une démarche personnelle : "Quelqu'un", c'est vous et moi, c'est tous ceux qui veulent ... D'autres personnes peuvent nous encourager, prier avec nous et nous imposer les mains, mais nous devons être personnellement impliqués et surtout éviter le danger des "intermédiaires".

Jésus n'a jamais dit d'aller à un de ses disciples, ni à un personnage terrestre ou céleste important. Le Seigneur dit : "Venez à moi !"

Il s'agit d'un contact direct et personnel de celui ou de celle qui veut recevoir quelque chose du Seigneur Jésus, en l'occurrence son Esprit. La source qui abreuve, Celui qui donne à boire, c'est Jésus. Ce n'est ni Pierre, ni Paul, ni Philippe, ni quelqu'un d'autre.

Il faut venir : Qu'il vienne !

Il est question d'une approche  spirituelle : "Venir en sa présence".

"Chercher le Seigneur" est une expression que nous trouvons souvent dans la Bible. C'est la démarche de la prière. Si nous pouvons prier en tous lieux et à tout moment, la prière nécessite aussi une attitude et un endroit particulier :

Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Matthieu 6:6

Lorsque Jésus priait, il se retirait souvent à l'écart pour un moment d'intimité avec son Père, par exemple avant de choisir et d'appeler ses douze apôtres :

En ce temps–là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Luc 6:12 ¶

Il y a des circonstances pour lesquelles il est nécessaire de passer du temps seul dans la présence du Seigneur, comme en tête à tête avec Lui. C'est dans ces moments particuliers que Dieu peut nous révéler sa pensée et nous accorder ce que nous venons chercher auprès de lui, par la prière, les supplications, dans l'adoration et la louange.

Dieu veut que nous le cherchions et il se laisse trouver par ceux qui le cherchent.

Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Jérémie 29:13

Dieu, du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, Pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu. Psaumes 53:2

Jésus, parlant du Saint-Esprit, enseigne que nous devons demander, chercher et frapper. C'est à dire prier avec instance et persévérance.

Et moi, je vous dis : Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain ? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera–t–il un serpent au lieu d’un poisson ?
Ou, s’il demande un œuf, lui donnera–t–il un scorpion ?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera–t–il le Saint–Esprit à ceux qui le lui demandent. Luc 11:9à13

Enfin il faut boire : Qu'il boive

Boire c'est recevoir. C'est une attitude de foi qui fait sienne la chose demandée avant de la voir se réaliser, comme le dit Jésus lui-même :

Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. Marc 11:24

Dans cet enseignement, le Seigneur révèle qu'avant que la chose devienne évidente elle est déjà à nous et que nous pouvons même considérer que nous en avons reçu l'exaucement. Nous pouvons donc rendre grâces à son égard, comme le fit Abraham, le modèle qui nous est proposé :

Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu ; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir. Romains 4:20,21

La foi produit la démonstration de la réalité des choses qui ne sont pas encore visibles.

Croire en Dieu, c’est une façon de posséder déjà les biens qu’on espère, c’est être persuadé que les choses qu’on ne voit pas existent vraiment. Hébreux 11:1 (version Parole de Vie)

C'est ainsi qu'ayant passé du temps dans la présence du Seigneur, le Saint-Esprit nous communique cette assurance, afin que quelque soit le moment de l'accomplissent de la promesse nous l'attendions avec persévérance.

Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.
Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que lui, il jura par lui–même, et dit : Certainement je te bénirai et je multiplierai ta postérité.
Et c’est ainsi qu’Abraham, ayant persévéré, obtint l’effet de la promesse. Hébreux 6:11-15

Le Saint-Esprit produit son fruit

Nous devons, si nous voulons rester fermes dans la foi et la persévérance, savoir qu'il y a une différence entre les dons spirituels et le fruit de l'Esprit : les dons se reçoivent instantanément, mais pour le fruit il faut du temps afin qu'il germe, se développe et vienne à maturité. C'est aussi ce qu'enseigne la nature.

L'action de l'Esprit de vie est certaine et elle va progressant jusqu'à son plein épanouissement. Comme le fleuve de la vision d'Ezéchiel, il pénètre dans les moindres recoins, assainit et féconde tout notre être afin que nous devenions des arbres dont le feuillage ne se flétrit pas et qui portent du fruit.

Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. Ezéchiel 47:12

Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,
Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel, Et qui la médite jour et nuit !
Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point : Tout ce qu’il fait lui réussit. Psaume 1:1-3

Le fruit de sainteté

Lorsque nous parlons du fruit de l'Esprit, nous oublions souvent l'essentiel : la sainteté. C'est pourtant  la première chose que l'Esprit de Christ, l'Esprit de vie, veut produire en nous : assainir. Pour produire du poisson l'eau doit être saine :

Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent. Ezéchiel 47:9

Le Saint-Esprit sanctifie, non seulement dans le sens de mettre à part pour Dieu, mais aussi et surtout en assainissant notre cœur.

Jésus dit que tout ce qui souille l'être humain vient du cœur.

Il dit encore : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme.
Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie.
Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. Marc 7:20-23

De notre cœur viennent les sources de la vie. Afin que notre vie soit pure, il faut donc que la source  soit purifiée.

Proverbes 4:23 Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.

Il y a dans la Bible un récit très instructif qui peut être une image de ce que le Saint-Esprit opère dans notre cœur : "la source assainie par le sel"

Les gens de la ville dirent à Elisée: Voici, le séjour de la ville est bon, comme le voit mon seigneur ; mais les eaux sont mauvaises, et le pays est stérile.
Il dit : Apportez–moi un plat neuf, et mettez–y du sel. Et ils le lui apportèrent.
Il alla vers la source des eaux, et il y jeta du sel, et dit : Ainsi parle l’Eternel : J’assainis ces eaux ; il n’en proviendra plus ni mort, ni stérilité.
Et les eaux furent assainies, jusqu’à ce jour, selon la parole qu’Elisée avait prononcée. 2 Rois 2:19

Le sel, dans ce récit, peut être considéré comme un symbole du Saint-Esprit dans son action de purification, d'assainissement, afin de purifier la source qui coule de notre cœur. C'est aussi ce que Jésus enseigne en parlant de l'eau qu'il donne à boire.

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4:14

En poursuivant notre raisonnement, nous comprenons qu'il s'agit toujours du Saint-Esprit, qui non seulement désaltère ceux qui ont soif de justice, de vérité, de paix, de joie, d'amour, etc ..., mais qui encore sanctifie et assainit notre cœur, afin qu'il en jaillisse une vie nouvelle, pure et sainte.

La sanctification que produit le Saint-Esprit sépare et éloigne de toute ce qui est souillé et impur.

Ayant donc de telles promesses, bien–aimés, purifions–nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. 2 Corinthiens 7:1

Bien sûr, nous n'ignorons pas toutes les œuvres miraculeuses qu'accomplit le Saint-Esprit, mais je pense qu'il est bon d'insister sur une œuvre moins spectaculaire, qui peut demander du temps, mais qui est tellement plus durable : la sainteté de la vie, jusqu'à la mesure de Christ, résultat normal de la conversion :

Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. Romains 6:4

Parmi toutes les choses que le Saint-Esprit opère, il produit en nous une vie nouvelle, libérée du pouvoir du péché :

En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.

Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.
Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice.
Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.
Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair.
Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Romains 8:2-14

Nous l'avons compris, le Saint-Esprit nous conduit dans la sainteté.

Une source permanente

Lorsque nous parlons d'être remplis du Saint-Esprit, il ne s'agit pas uniquement d'avoir fait une expérience, même glorieuse, à un moment de notre vie, mais de renouveler chaque jour cette plénitude.

La terre a besoin d'être régulièrement arrosée pour être féconde, nous devons boire chaque jour pour être en bonne santé, de même il faut avoir une relation quotidienne avec le Seigneur Jésus-Christ afin d'être abreuvé régulièrement pour être en bonne santé spirituelle, croître et porter du fruit.

Le psalmiste priait ainsi :

Rassasie–nous chaque matin de ta bonté, Et nous serons toute notre vie dans la joie et l’allégresse. Psaumes 90:14

Le torrent de la vision d'Ezéchiel coulait en permanence et devenait un fleuve qui chaque jour apportait la vie où son eau arrivait et fécondait les arbres qui croissaient sur ses bords.

Nous avons le privilège d'avoir constamment accès dans le sanctuaire à la présence du Seigneur Jésus-Christ qui donne en permanence l'Esprit de vie qui assainit et vivifie notre être. Ne nous privons pas de la grâce de Dieu, mais entretenons constamment en nous la source de vie.

Ne vous enivrez pas de vin cela vous conduirait à une vie de désordre mais laissez–vous constamment remplir par l’Esprit : ainsi vous vous encouragerez mutuellement par le chant de psaumes, d’hymnes et de cantiques inspirés par l’Esprit, vous louerez le Seigneur de tout votre cœur par vos chants et vos psaumes ; à tout moment et pour toute chose, vous remercierez Dieu le Père au nom de notre Seigneur Jésus–Christ. Ephésiens 5:18 à 20 (Bible Le Semeur)

Haut de page

Lire aussi :