| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Le Saint-Esprit

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprit de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Celui qui est en nous
Le fleuve de Dieu
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
Démonstration
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

Un Esprit de Sagesse

Dieu nous a donné, un esprit de force, d’amour et de sagesse. 2 Timothée 1:7 

En associant ces trois vertus de la nature du Saint-Esprit : la force, l'amour et la sagesse, Dieu nous fait comprendre combien il est important de demeurer dans l'équilibre. La force sans l'amour expose à la brutalité et les deux sans la sagesse peuvent manquer de mesure et tendre à l'excès.
Lorsque nous évoquons la sagesse, nous pensons à une forme d'équilibre fondée sur l'expérience de la vie, la connaissance exacte des choses, la science ou le savoir, la profondeur de la réflexion, un raisonnement mesuré et nous en arrivons à la conclusion que l'ensemble de ces données forme la sagesse par excellence. Or un homme de grande expérience a écrit :

Lorsque j’ai appliqué mon cœur à connaître la sagesse et à considérer les choses qui se passent sur la terre, - car les yeux de l’homme ne goûtent le sommeil ni jour ni nuit, - j’ai vu toute l’œuvre de Dieu, j’ai vu que l’homme ne peut pas trouver ce qui se fait sous le soleil; il a beau se fatiguer à chercher, il ne trouve pas; et même si le sage veut connaître, il ne peut pas trouver.
Oui, j’ai appliqué mon cœur à tout cela, j’ai fait de tout cela l’objet de mon examen, et j’ai vu que les justes et les sages, et leurs travaux, sont dans la main de Dieu, et l’amour aussi bien que la haine; les hommes ne savent rien: tout est devant eux. Ecclésiaste 8.16 à 9.1

Bien sûr, Salomon, l'auteur de ce texte était devenu un homme blasé, mais la sagesse dont je vous entretiens aujourd'hui est la sagesse divine, la sagesse d'en haut, selon ce qu'écrit l'apôtre Jacques.

Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. Jacques 1:5
La sagesse d’en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie.  Jacques 3:17 

Ces deux versets m'ont toujours interpellé. Le second me revient constamment à l'esprit, presque chaque jour et il m'est très utile pour examiner mes propres comportements, mais aussi pour juger de la réalité des choses que je vois et j'entends, en particulier dans les milieux "chrétiens", selon qu'il est écrit :

Moi, la sagesse, j’ai pour demeure le discernement, Et je possède la science de la réflexion. Proverbes 8:12

J'ai souvent déploré mon manque de sagesse qui a été cause de bien des erreurs dans ma propre vie, parfois graves. C'est pour cela que chaque jour je demande à Dieu, avec confiance, de me donner cette sagesse dont il est question dans Jacques 3.17 :

La sagesse d'en haut.

Nous trouvons un très beau texte sur la sagesse dans le livre des Proverbes, le chapitre 8
et le chapitre 9 qui commence ainsi

La sagesse a bâti sa maison, Elle a taillé ses sept colonnes. Proverbes 9:1

Ce passage nous donne l'idée d'une construction dans laquelle la sagesse va demeurer.

Lorsque nous réfléchissons aux enseignements de la Bible concernant la sagesse, nous découvrons que Dieu nous exhorte à ouvrir notre cœur à la sagesse et à la laisser faire sa demeure en nous.

Dans un premier temps nous voyons que la sagesse crie dans les rues, à la croisée des chemins, comme un appel à tous ceux qui passent près d'elle.
Ceux qui la désirent s'arrêtent et l'écoutent, alors elle les enseigne et prend place en eux. Les insensés passent outre et en subissent les conséquences.

La sagesse est une vertu divine, elle a été manifestée dès le commencement de la création, avant même qu'aucune chose ne soit créée elle était là. Elle fait partie de la nature de Dieu.  

Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence. Jérémie 10:12

Proverbes 8.22/31

L’Éternel m’a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes.
J’ai été établie depuis l’éternité, Dès le commencement, avant l’origine de la terre.
Je fus enfantée quand il n’y avait point d’abîmes, Point de sources chargées d’eaux;
Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée;
Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.
Lorsqu’il disposa les cieux, j’étais là; Lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme,
Lorsqu’il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l’abîme jaillirent avec force,
Lorsqu’il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n’en franchissent pas les bords, Lorsqu’il posa les fondements de la terre, J’étais à l’oeuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence,
Jouant sur le globe de sa terre, Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l’homme.

Un Esprit de sagesse

La sagesse est une vertu particulière du Saint-Esprit, qui est appelé "Esprit de sagesse" 

Esaïe 11:2 Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel.

Par ce merveilleux verset, nous connaissons mieux la personnalité du Saint-Esprit dans sa nature divine.

Il en ressort un équilibre parfait :

. La sagesse et l'intelligence, c'est à dire le savoir faire et la compréhension

. Le conseil et la force, soit une puissance dirigée et expliquée

. La connaissance et la crainte de l'Éternel, c'est à dire une connaissance qui s'acquiert dans la soumission respectueuse au Dieu unique : l'Éternel.

Cela nous aide a comprendre que les interventions ou manifestations du Saint-Esprit sont toujours empruntes de cette sagesse d'en haut dont nous parle l'apôtre Jacques (3.17) en décrivant ses qualités :

la pureté, un esprit paisible, la modération, un esprit conciliant, la miséricorde et un fruit de nature divine. Une sagesse exempte de toute duplicité et d'hypocrisie.

Voici une sagesse dont nous avons bien besoin dans nos relations quotidiennes avec les personnes qui nous entourent dans notre famille, dans la société ou dans l'église.

La sagesse

Lorsque nous parlons de la sagesse, comme pour le discernement, il faut en distinguer trois formes :

. La sagesse naturelle

. La sagesse spirituelle, que l'apôtre Jacques appelle : celle d'en haut

. La sagesse surnaturelle, que l'apôtre Paul cite parmi les dons spirituels, en 1 Corinthiens 12.

La sagesse naturelle

Il s'agit de cette faculté plus ou moins développée que Dieu a accordée non seulement aux humains, mais que nous trouvons aussi chez les animaux, allant de la fourmi qui en possède beaucoup à l'autruche qui en a peu. Proverbes 6.6 - Job 39.13/17  

Il y a sur la terre quatre animaux petits, Et cependant des plus sages;
Les fourmis, peuple sans force, Préparent en été leur nourriture;
Les damans, peuple sans puissance, Placent leur demeure dans les rochers;
Les sauterelles n’ont point de roi, Et elles sortent toutes par divisions;
Le lézard saisit avec les mains, Et se trouve dans les palais des rois. Proverbes 30.24/28

Quand Dieu a créé le monde, tout était parfait et ses créatures étaient douées de cette sagesse qui se présente elle même au chapitre 8 du livre des Proverbes.
Puis le péché est entré dans le monde et tout a été faussé. Au fur et à mesure les hommes ont perdu la relation avec Dieu et l'apôtre Paul décrit bien la situation qui est devenue celle de la plupart :

La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.
En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.
Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.  Romains 1.18/23

La sagesse des hommes se corrompt par le péché, mais cependant, pour ce qui concerne les choses de la terre, ils conservent les facultés que Dieu a données à l'être humain lors de la création et parmi elles, une certaine sagesse.
La  sagesse naturelle à son siège dans l'intelligence et elle se développe par la réflexion, l'observation et l'expérience, la pratique des choses.  On peut donc l'acquérir et la développer en se laissant instruire par les conseils de personnes sages ou par les expériences heureuses ou malheureuses de la vie. 

Proverbes de Salomon, fils de David, roi d’Israël,
Pour connaître la sagesse et l’instruction, Pour comprendre les paroles de l’intelligence;
Pour recevoir des leçons de bon sens, De justice, d’équité et de droiture;
Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l’habileté,
Pour saisir le sens d’un proverbe ou d’une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences. Proverbes 1.1/6  

Il ne faut pas confondre la sagesse naturelle avec la sagesse charnelle dont parle l'apôtre Jacques. La sagesse naturelle est utile pour les choses de la vie humaine, le Seigneur lui-même recommande d'en faire usage.

Le maître loua l’économe infidèle de ce qu’il avait agi prudemment. Car les enfants de ce siècle sont plus prudents à l’égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière. Luc 16:8

La sagesse charnelle est inspirée par de mauvais sentiments

Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.
Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.
Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. Jacques 3.14/16

La sagesse spirituelle

C'est la sagesse divine, la sagesse d'en haut (Jacques 3.17). Celle que le Saint-Esprit produit et développe en nous. Celle qui nous permet de discerner les choses de Dieu et de nous comporter de manière spirituelle.

C’est une sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle,
C'est la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. 1 Corinthiens 2

L'apôtre Paul définit cette sagesse comme étant essentiellement d'origine divine, produite par le Saint-Esprit.
1 Corinthiens 2.12/16

Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.
Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

L'apôtre Jacques décrit la véritable sagesse comme étant premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d’hypocrisie. Jacques 3:17

C'est par cette sagesse spirituelle que communique l'Esprit de Dieu que nous pouvons connaître les choses de Dieu, des choses que le Saint-Esprit nous communique, selon que le dit Jésus :

En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Matthieu 11:25

Ceux qui aspirent à la puissance miraculeuse de Dieu doivent se souvenir qu'elle est toujours associée à son amour et à sa sagesse.

Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. 2 Timothée 1:7

La sagesse surnaturelle

C'est le don du Saint-Esprit : une parole de sagesse.  1 Corinthiens 12.7
Une parole de sagesse, c'est la révélation partielle de la façon dont Dieu veut faire les choses. La sagesse de Dieu consiste dans " le savoir faire " de Dieu, le meilleur moment, le meilleur endroit, la meilleure façon de faire ou de dire les choses.

En accordant ce don et celui de la parole de connaissance, Dieu nous ouvre une fenêtre dans les domaines de sa connaissance et de sa sagesse.
Le don d'une parole de sagesse nous introduit directement, mais en partie seulement, et à un moment donné, dans la pensée divine, dans l’élaboration de ses plans et de ses projets.

Jésus dit que le Père lui montrait tout ce qu’il devait faire et lui révélait tout ce qu’il devait dire. Jean 5.19/20.

- Jésus a su ce qu’il convenait de faire, lorsqu’il apprit que son ami Lazare était malade. Jean 11. 
- Il répondait et il agissait toujours exactement comme il le fallait. Jean 2.4 – Jean 6.6
- Salomon a su immédiatement comment il devait agir à l’égard des deux femmes qui réclamaient la maternité de l’enfant vivant. 
- Elisée savait comment recevoir et traiter Naaman. -
- Etienne savait comment discuter avec les chefs religieux. Actes 6 et 7 
- Pierre et Jean ont su comment répondre aux chefs des juifs. Actes 4.
- Paul a eu , à plusieurs reprises, la révélation de ce qu’il fallait faire ou dire, en fonction des circonstances : 

lorsque le Saint-Esprit le conduisit en Macédoine. Actes 16.9 
lorsque le bateau était pris dans la tempête. Actes 27.15 à 38

Dieu sait exactement comment faire les choses et lorsque cela est nécessaire il nous le révèle.

Nous avons besoin de " paroles de sagesse ". Cela ne veut pas dire qu’il nous faut toujours attendre une révélation surnaturelle. Dieu opère quand il veut, comme il veut et avec qui il veut.

Conclusion

Quelque soit la forme de la sagesse : naturelle, spirituelle ou surnaturelle, elle provient de Dieu et si nous en manquons nous sommes encouragés à la rechercher,  à faire tout ce qu'il faut pour l'acquérir ou la développer et  à la demander à Dieu avec foi et . Jacques 1

Bien sûr notre prière doit être inspirée par un ardent désir provenant de la conscience de notre faiblesse dans ce domaine.

La sagesse fait partie des choses dont nous avons tous un grand besoin, que nous devons aimer, préférer et rechercher.

J’aime ceux qui m’aiment, Et ceux qui me cherchent me trouvent. Proverbes 8:17

Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Colossiens 3:2

Préférez mes instructions à l’argent, Et la science à l’or le plus précieux; Car la sagesse vaut mieux que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix. Proverbes 8.10 

Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et heureux ceux qui observent mes voies!
Écoutez l’instruction, pour devenir sages, Ne la rejetez pas.
Heureux l’homme qui m’écoute, Qui veille chaque jour à mes portes, Et qui en garde les poteaux!
Car celui qui me trouve a trouvé la vie, Et il obtient la faveur de l’Éternel.
Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme; Tous ceux qui me haïssent aiment la mort. Proverbes 8.32-36

Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Éternel; Et la science des saints, c’est l’intelligence.
C’est par moi que tes jours se multiplieront, Et que les années de ta vie augmenteront.
Si tu es sage, tu es sage pour toi; Si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine. Proverbes 9.10-12


Haut de page

Lire aussi :