| Page d'accueil | • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

Le Saint-Esprit

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprt de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Le fleuve de Dieu
Démonstration
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

UN ESPRIT D'AMOUR

Nous voici au deuxième volet de notre réflexion, sans conteste le plus difficile à traiter, tant il touche un thème qui dépasse tout ce que nous pouvons penser et imaginer : l'amour de Dieu.

L'apôtre Paul écrit :

Je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; 

afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Éphésiens 3.14/21 

Dieu est amour

Lorsque nous parlons d'amour, nous restons bien souvent dans les caractéristiques de l'amour humain avec ses limites et ses imperfections, sans parler de ses dérives lorsque l'on confond amour avec passion et sexualité.

L'amour dans sa plénitude de vérité, de perfection et d'intégrité, est divin. Il a sa source en Dieu seul, car Lui seul possède la nature de l'amour pur.

La Bible donne la définition de cet amour : 

Celui qui aime est patient, il sait attendre; son cœur est largement ouvert aux autres. 

Il est serviable, plein de bonté et de bienveillance; il cherche à être constructif et se plaît à faire du bien aux autres. 

L’amour vrai n’est pas possessif, il ne cherche pas à accaparer, il est libre de toute envie, il ne connaît pas la jalousie. 

Lorsqu’on aime, on ne cherche pas à se faire valoir, on n’agit pas de manière présomptueuse. Celui qui se rengorge, s’étale et s’enfle d’orgueil n’est pas inspiré par l’amour. 

Aimer, c’est aussi se conduire avec droiture et tact. L’amour prend des égards et évite de blesser ou de scandaliser, il n’est pas dédaigneux.

Celui qui aime ne saurait agir à la légère ou commettre des actes inconvenants.

Aimer, c’est ne pas penser d’abord à soi, chercher son propre intérêt, insister sur ses droits. 

L’amour n’est pas irritable, il ne s’aigrit pas contre les autres. Il n’est pas susceptible. 

Quand on aime, on ne médite pas le mal et on ne le soupçonne pas chez les autres. Si on subit des torts, on n’en garde pas rancune.

Découvrir une injustice, ou voir commettre le mal, ne fait pas plaisir à celui qui aime. Il se place du côté de la vérité et se réjouit lorsqu’elle triomphe.

L’amour couvre tout: il souffre, endure et pardonne. Il sait passer par-dessus les fautes d’autrui. 

Aimer, c’est faire confiance à l’autre et attendre le meilleur de lui, c’est espérer sans faiblir, sans jamais abandonner. C’est savoir tout porter, tout surmonter.

L’amour n’aura pas de fin. 

Ce texte est une partie du chapitre 13 de la 1ère épître aux Corinthiens, selon la traduction "Parole Vivante". Nous pouvons le lire et le relire et nous découvrirons que notre pauvre amour humain fondé sur des sentiments sensibles aux circonstances et aux apparences, est bien imparfait.

L'amour décrit ci-dessus est l'amour de Dieu, celui dont le Père aime, l'amour dont Jésus aime, l'amour que possède le Saint-Esprit.

Nous ne savons pas aimer comme Dieu aime et nous ne le pouvons même pas car l'amour de Dieu dépasse de loin en dimension et en qualité nos propres sentiments. Ce n'est que lorsque l'Esprit de Dieu nous communique son amour que nous devenons capables de l'exprimer.

Les dimensions de l'amour de Dieu sont infinies.  Nous ne pouvons  les  connaître  que si nous sommes enracinés en lui, selon ce qui est écrit en  Éphésiens 3.18 :

... afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.

La qualité de l'amour de Dieu c'est la perfection. Il n'est pas entaché de partialité, ni de restrictions dues au caractère de ceux vers qui il est dirigé.

L'amour de Dieu s'étend à tous indifféremment et touche tous les domaines de la vie quotidienne :  personnelle,  familiale, conjugale,  professionnelle, ecclésiale, etc.

Il a été pleinement manifesté pour le monde et dans le monde, selon cette parole de Jésus :

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3:16 

Dieu est en droit de juger et de condamner le monde à cause du péché, cependant sa volonté expresse c'est de sauver les pécheurs et c'est en cela qu'Il prouve son amour.

Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Jean 3:17

Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Romains 5:8

... lorsque nous étions ses ennemis, Dieu nous a réconciliés avec lui par la mort de son Fils. Romains 5:10

Jésus dit qu'il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Jean 15:13 

Non seulement il  a donné sa vie pour ses amis, mais aussi pour tous ceux qui, comme nous, étaient ennemis de Dieu par leurs pensées et leurs mauvaises œuvres. Colossiens 1.21

L'amour de Dieu est manifesté à notre égard  , par le don de son Fils, mais aussi par sa miséricorde, sa patience, sa bonté, sa bienveillance, sa providence, ses compassions,  etc. 

Je publierai les grâces de l’Éternel, les louanges de l’Éternel, D’après tout ce que l’Éternel a fait pour nous; Je dirai sa grande bonté envers la maison d’Israël, Qu’il a traitée selon ses compassions et la richesse de son amour. Esaïe 63:7
Dans toutes leurs détresses ils n’ont pas été sans secours, Et l’ange qui est devant sa face les a sauvés; Il les a lui-même rachetés, dans son amour et sa miséricorde, Et constamment il les a soutenus et portés, aux anciens jours. Esaïe 63:9

C'est en observant Jésus dans son ministère parmi les hommes que nous découvrons le mieux l'amour de Dieu et il y a une expression qui peut en résumé la profondeur et la sensibilité : Il fut ému de compassion

Jésus était ému de compassion devant le besoin et la souffrance du monde :

Matthieu 9:36 Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger.

Matthieu 14:14 Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades.

Matthieu 15:32 Jésus, ayant appelé ses disciples, dit: Je suis ému de compassion pour cette foule; car voilà trois jours qu’ils sont près de moi, et ils n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur que les forces ne leur manquent en chemin.

Matthieu 20:34 Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux; et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et le suivirent.

Marc 1:41 Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur.

Marc 6:34 Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule, et fut ému de compassion pour eux, parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont point de berger; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses.

Marc 8:2 Je suis ému de compassion pour cette foule; car voilà trois jours qu’ils sont près de moi, et ils n’ont rien à manger.

Luc 7:13 Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit: Ne pleure pas!

La compassion est une expression sublime de l'amour, car elle implique ceux qu'elle saisit dans la souffrance des autres

Luc 10:33 Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu’il le vit.

Luc 15:20 Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.

Jésus est l'image du Dieu invisible, Il nous le fait réellement connaître :

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Luc 10:22 Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.

Colossiens 1:15 Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.

Jean 14:9 Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?

Jésus, qui vit parfaitement cette relation d'amour divin avec son Père, a voulu que nous en connaissions la richesse,  par sa propre présence en nous :

Jean 17:26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

Par son enseignement, le Seigneur montre l'importance qu'il attache à l'amour de Dieu dans la vie de ses disciples et de son Église.

Matthieu 22.34/40  Les pharisiens, ayant appris qu’il avait réduit au silence les sadducéens, se rassemblèrent, et l’un d’eux, docteur de la loi, lui fit cette question, pour l’éprouver:
Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?
Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
C’est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Cette réponse de Jésus suffit à nous faire comprendre quelle place cet amour divin doit avoir dans notre vie.

Un Esprit d'amour

Le Saint-Esprit est l'Esprit de Dieu, l'Esprit de Christ, il possède donc les mêmes caractéristiques que le Père et le Fils et par conséquent : l'amour. 

Le fruit de l’Esprit, c’est l’amour...  Galates 5:22 

Dès lors que nous connaissons cela, nous comprenons que si le Saint-Esprit habite en nous et que nous le laissons remplir nos cœurs, il nous communiquera aussi son amour. 

Romains 5:5 ... l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné.

C'est le résultat normal et l'évidence même de la nouvelle naissance : 

1 Jean 3:14  Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.

1 Jean 4.7/8  Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.
Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

Personne n’a jamais vu Dieu; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous.
Nous connaissons que nous demeurons en lui, et qu’il demeure en nous, en ce qu’il nous a donné de son Esprit 1 Jean 4.12/13

Ce sont des paroles qui se passent de commentaires et il y en a bien d'autres dans les Écritures, qui soulignent que l'amour selon Dieu fait partie de la nature de ceux qui sont nés de Dieu.

Si nous avons des lacunes à ce sujet, empressons nous de rechercher la voie par excellence, la loi royale : l'amour

1 Corinthiens 12:31/13.1/3 (Bible Le Semeur) 

Aspirez aux dons les meilleurs. Pour cela, je vais vous indiquer l’approche par excellence. 

En effet, supposons que je parle les langues des hommes et même celles des anges : si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien de plus qu’une trompette claironnante ou une cymbale bruyante.
Supposons que j’aie le don de prophétie, que je comprenne tous les mystères et que je possède toute la connaissance ; supposons même que j’aie, dans toute sa plénitude, la foi qui peut transporter les montagnes : si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.
Si même je sacrifiais tous mes biens, et jusqu’à ma vie, pour aider les autres, au point de pouvoir m’en vanter, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert de rien.

... En somme, trois choses demeurent : la foi, l’espérance et l’amour, mais la plus grande d’entre elles, c’est l’amour. 13.13

Ainsi, recherchez avant tout l’amour . 1 Corinthiens 14:1

Le Saint-Esprit a pour mission de répondre à notre recherche, si nous avons soif de connaître et de vivre l'amour de Dieu. 

Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! Ephésiens 3.14/21 

Suis-je conscient de mes lacunes dans ma façon d'aimer ?

Ai-je réellement le désir d'aimer comme Dieu aime ?

Ma prière est-elle : Seigneur remplis-moi de ton Esprit d'amour ?

Troisième volet : Un Esprit de sagesse

Haut de page

Lire aussi :