| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Le Saint-Esprit

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprit de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Celui qui est en nous
Le fleuve de Dieu
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
Démonstration
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

Présence  et action du Saint-Esprit

Lorsque le Seigneur Jésus a quitté la terre il a laissé à ses disciples un important message et une promesse.

Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l’heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j’étais avec vous.
Maintenant je m’en vais vers celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande: Où vas-tu?
Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre coeur.
Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai.
Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.
J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.
Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera.
Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. Jean 16.4

Luc, en commençant le livre des Actes des apôtres, a écrit :

Théophile, j’ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner dès le commencement jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis.
Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.
Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.
Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël?
Il leur répondit: Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.
Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. Actes 1

Jésus a annoncé qu'après son départ, il était indispensable qu'un autre envoyé de Dieu accompagne ses disciples. Qu'il soit présent nous seulement avec eux mais surtout "en" eux.

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
Si vous m’aimez, gardez mes commandements.
Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous,
’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.
Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. Jean 14.12

Deux choses sont précisées dans les instructions du Seigneur : la présence et la puissance du Saint-Esprit.

Le jour de la Pentecôte, la promesse s'est accomplie.

Ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.
Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.
Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. Actes 2

En lisant le livre des Actes des apôtres, nous remarquons que les disciples étaient remplis et revêtus du Saint-Esprit. Ils recevaient non seulement sa présence, mais aussi sa puissance.

L'Esprit Saint agit à l'intérieur et à l'extérieur. Il inspire, il transforme l'être intérieur des disciples de Christ, changeant leur nature et leurs sentiments.

Il les revêt aussi de sa force pour accomplir des œuvres puissantes, selon cette parole :

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais ...

La tâche du Saint-Esprit est de continuer l'œuvre de Christ sur la terre par  ses disciples en les  rendant  capables d'être des témoins efficaces annonçant la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ en accomplissant des miracles et des guérisons.

A partir du jour où  le Saint-Esprit est descendu, l'Eglise de Christ se construit, s'édifie, se sanctifie, se prépare pour l'avènement de son Maître et Seigneur.

Un peu d'histoire

Le livre des Actes des apôtres relate la vie de l'Église pendant les cinquante premières années de son existence, en commençant par Jérusalem, en passant par la Samarie et en continuant par les nations que l'apôtre Paul et ses compagnons ont évangélisées.

Partout des églises locales sont nées et se sont développées. Partout, nous constatons, que cela a été possible avec l'aide manifeste du Saint-Esprit.

L’Eglise était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, s’édifiant et marchant dans la crainte du Seigneur, et elle s’accroissait par l’assistance du Saint-Esprit. Actes 9:31

C'est lui qui soutenait, enseignait, conduisait les serviteurs de Dieu. Comme il avait oint, soutenu et conduit le Seigneur Jésus, pendant son ministère terrestre.

Dieu appuyait leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté. Hébreux 2:4

Il était à l'œuvre dans les églises par ses dons. Il remplissait et revêtait de sa capacité les apôtres, les prophètes, les évangélistes, les pasteurs et les docteurs. Il établissait les anciens (Actes 20.28).

Il parlait, donnant ses instructions et ses ordres en envoyant les apôtres en mission. Actes 13

Des prophètes  visitaient les églises et d'autres  y exerçaient leur ministère (Actes 11:27/28 - 13.1/2 - Actes 21:10).

Des chrétiens prophétisaient par l'Esprit Saint. (Actes 20.23 – 21.4 – 21.9).

Les prédicateurs prêchaient l'Évangile par le Saint-Esprit (1 Pierre 1.12).

Des miracles, des guérisons et les manifestations du Saint-Esprit, se produisaient partout où la Parole de Dieu était annoncée et dans les églises qui étaient créées.

Le livre des Actes des apôtres relate la manière dont l'Église de Christ se construisait et se développait sous la direction et l'action du Saint-Esprit.

Après cette période bénie, l'histoire de l'Église nous apprend que les croyants ont, petit à petit, négligé le ministère du Saint-Esprit. Des doctrines et des pratiques étrangères aux instructions du Seigneur Jésus-Christ, sont apparues, faisant de l'Eglise une institution religieuse.

Aujourd'hui, le christianisme se compose d'une multitude "d"églises", certaines étant très éloignées des enseignements de Christ.

Des théologiens ont établi leurs propres doctrines. Un clergé s'est érigé en hiérarchie. La Parole de Dieu a été remplacée par des dogmes, des traditions et des pratiques parfois empruntées aux religions païennes.

Les hommes veulent toujours encadrer les choses de Dieu par leurs propres concepts, comme le reprochait Jésus aux religieux de son temps.

Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit: Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi.
C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.
Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition. Marc 7.6

D'autres veulent enfermer le Saint-Esprit dans des formes d'adoration, de prière ou d'assemblées, conçues selon leur propres pensées.

Mais le Saint-Esprit ne se laisse pas cloisonner dans des concepts humains. Il souffle où il veut et quand il veut.

Cependant, depuis le début des déviations spirituelles, Dieu a envoyé des prophètes pour ramener l'Église dans les premiers sentiers…

D'une part des assemblées sont restées fidèles aux instructions du Seigneur, malgré les les séductions des fausses doctrines et souvent les persécutions.

D'autre part Il y a eu ce qu'on appelle des réveils. Des évènements toujours marqués par des manifestations plus ou moins nombreuses du Saint-Esprit.

L'Esprit de Dieu est indispensable

C'est Lui qui a été choisi et envoyé par Dieu et par Jésus pour assister, soutenir, inspirer et conduire les disciples du Seigneur et sans lui, il ne reste que les ressources humaines insuffisantes pour accomplir l'œuvre de Dieu.

Nous devons avoir à l'esprit le texte de 1 Corinthiens 12 concernant la manifestation du Saint-Esprit et le laisser agir selon sa volonté.

Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. 1 Corinthiens 12:11

Cela me fait penser à cette longue période pendant laquelle le peuple d'Israël était maintenu en captivité dans la province de Babylone… 70 ans durant lesquels Dieu ne l'oubliait pas. Il lui envoya des prophètes, entre autres Ézéchiel et Daniel

Alors la Parole de l'Éternel lui fut adressée … à partir de la cinquième année de la captivité, puis chaque année, parfois plusieurs fois la même année…

Cependant le peuple n'écoutait pas… Ce n'est qu'à la fin de cette longue période que le cœur des juifs se réveilla, au temps d'Esdras et de Néhémie, lorsque Dieu parla par les prophètes Aggée et Zacharie…

Le plus grand besoin des églises aujourd'hui, c'est la manifestation du Saint-Esprit. 

Qu'Il puisse remplir convenablement son ministère parmi les disciples du Seigneur Jésus-Christ, utiliser comme il veut les membres du corps de Christ dans lesquels il habite.

Qu'il revête les serviteurs de Dieu, distribue les dons de paroles de sagesse et de connaissance, le don de la foi, ceux des miracles, des guérisons, de prophéties, de discernement des esprits, les nouvelles langues et leur interprétation.

Qu'Il accorde des visions et des songes.

Rien ne peut remplacer l'Esprit de Dieu. Nos qualités intellectuelles, nos acticités, nos méthodes et nos dons naturels, ne peuvent suppléer à sa sagesse et à sa puissance.

Désirez avec ardeur les dons spirituels, mais surtout de prophétiser. 1 Corinthiens 14:1

Notre seul recours aujourd'hui pour l'Église, c'est de faire monter vers Dieu notre prière comme un soupir, une aspiration profonde, un désir ardent, pour que le Saint-Esprit soit à l'œuvre à nouveau parmi nous.

Et maintenant, Seigneur, vois la situation, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.

Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance. Actes 4.31

Haut de pageÈ

Lire aussi : Démonstration