| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Le Saint-Esprit

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprit de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Celui qui est en nous
Le fleuve de Dieu
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
Démonstration
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

N'attristez pas le Saint-Esprit. Éphésiens 4:30

Sommes nous toujours  conscients, d'une part de la présence de l'Esprit Saint en nous et d'autre part de sa nature ?

Les différentes situations dont il est fait mention dans la Bible par rapport au Saint-Esprit mettent en évidence des attitudes qui l'offensent :  lui résister,   lui mentir,  l'outrager, s'opposer à lui, mépriser ses interventions en les ignorant, dénigrer ses dons ou ceux qui les exercent, comme le parler en langues et la prophétie,  être négligeant à son égard, indifférent. Le plus grave est le blasphème contre Lui.

Voici quelques passages parmi d'autres qui parlent de comportements  qu'il est possible d'avoir à l'encontre du Saint Esprit. :

N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Ephésiens 4:30

Hommes au cou raide, incirconcis de cœur et d’oreilles! vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. Ce que vos pères ont été, vous l’êtes aussi. Actes 7.51 -

Pierre lui dit: Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu mentes au Saint-Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ? Actes 5.3 -

C’est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. Mathieu 12.31

De quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’Esprit de la grâce?  Hébreux 10.29 -

N’éteignez pas l’Esprit.1 Thessaloniciens 5.19

Cela peut provoquer son retrait  comme le montrent les exemples suivants :

L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Genèse 6:5

Alors l’Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans .Genèse 6.3 –

Elle dit alors: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et dit: Je m’en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l’Eternel s’était retiré de lui. Juges 16.20 –

L’esprit de l’Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Eternel. 1  Samuel 16.14

Le roi et psalmiste David qui avait vu ce qui était arrivé à Saül était conscient de la gravité s'une telle situation et il priait Dieu de l'en  garder.

Détourne ton regard de mes péchés, Efface toutes mes iniquités.
O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
Ne me rejette pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint. Psaume 51.11

L’esprit de l’Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Eternel. 1 Samuel 16:14

Mais ils ont été rebelles, ils ont attristé son esprit saint; Et il est devenu leur ennemi, il a combattu contre eux. Esaïe 63.10 –   

Heureusement, la plupart du temps les choses ne vont pas jusque là et il y a toujours un recours pour revenir dans la communion de Dieu: et retrouver l'intimité du Saint-E4sprit.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1:9

Dieu nous a ouvert un chemin d'accès vers Lui : le sang de Jésus nous purifie de notre impureté et par ce moyen nous pouvons nous approcher de Lui avec confiance,

Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. Hébreux 10.20

Après avoir purifiés nos cœurs, Dieu nous exhorte à marcher en nouveauté de vie en faisant ce qui lui est agréable, mais parfois hélas nous faisons encore des choses qui l'attristent.

N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu

Avant d'examiner ce qui peut attrister le Saint-Esprit, Il nous faut d'abord prendre conscience de la nouvelle situation qui est la notre quand nous nous convertissons au Seigneur Jésus-Christ.

Dieu nous scelle de son Esprit afin que nous devenions son temple, une habitation dans laquelle il va demeurer désormais. .  

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? 1 Corinthiens 3:16 

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? 1 Corinthiens 6:19

Nous avons été scellés. Cela veut dire que Dieu a mis sur nous sa marque de propriété. Nous lui appartenons et cela implique une nouvelle manière de vivre.

Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit: Vous serez saints, car je suis saint. 1 Pierre 1.15

Ceci étant établi nous devons savoir certaines choses au sujet du Saint-Esprit  :

- Sa nature

- la réalité de sa présence en nous et ce que cela implique

- la nécessité de sa plénitude et de ses dons

- Les  conséquences de  notre comportement à son égard

C'est de ce dernier point dont il est question dans cet article.

Le Saint-Esprit c'est l'Esprit de Dieu, Il est Saint, c'est  l'Esprit de sainteté. Romains 1.4

Il est important d'être conscient de la sainteté de l'Esprit du Dieu Saint, qui nous sanctifie par sa présence.

Dieu est saint par nature. La lumière éblouissante et le feu qui accompagnent les apparitions de sa gloire en  sont les signes.

L’ange de l’Eternel apparut à Moïse dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson.

Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

Moïse dit: Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point.
L’Eternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici!
Dieu dit: N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte.
Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. Exode 3:2

Tout ceux qui ont eu la glorieuse révélation de Dieu ont été saisis par la vision de sa sainteté.

L’aspect de la gloire de l’Eternel était comme un feu dévorant sur le sommet de la montagne, aux yeux des enfants d’Israël. Exode 24:17

Lorsque vous eûtes entendu la voix du milieu des ténèbres, et tandis que la montagne était toute en feu, vos chefs de tribus et vos anciens s’approchèrent tous de moi, et vous dîtes: Voici, l’Eternel, notre Dieu, nous a montré sa gloire et sa grandeur, et nous avons entendu sa voix du milieu du feu; aujourd’hui, nous avons vu que Dieu a parlé à des hommes, et qu’ils sont demeurés vivants.
Et maintenant pourquoi mourrions-nous? car ce grand feu nous dévorera; si nous continuons à entendre la voix de l’Eternel, notre Dieu, nous mourrons.
Quel est l’homme, en effet, qui ait jamais entendu, comme nous, la voix du Dieu vivant parlant du milieu du feu, et qui soit demeuré vivant? Deutéronome 5.23/26 

L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple.
Des séraphins se tenaient au-dessus de lui; ils avaient chacun six ailes; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.
Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Eternel des armées! toute la terre est pleine de sa gloire!
Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.
Alors je dis: Malheur à moi! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. Esaïe 6.1/5

Dieu n'a pas changé, il est toujours le Dieu tellement  saint qu'aucun être humain et pécheur ne peut de lui-même approcher de Lui.

Il habite une lumière inaccessible, que nul homme n’a vu ni ne peut voir ... 1 Timothée 6:16 

C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable,  avec piété et avec crainte,  car notre Dieu est aussi un feu dévorant. Hébreux 12.28/29

Le Saint-Esprit s'est manifesté la première fois dans l'Église par des flammes de feu se posant sur chaque disciple. Cela nous enseigne qu'Il est saint par nature et nous comprenons aussi la raison pour laquelle il est attristé lorsque nous faisons ce qui déplait à Dieu.

Dans le contexte du verset cité en introduction (Éphésiens 4.30), nous remarquons que l'apôtre Paul met l'accent sur des choses qui attristent l'Esprit Saint, justement en rapport avec  sa présence sainte et sanctifiante comme il le précise dans un autre endroit :   car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. 1 Corinthiens 3.16  

Il est donc nécessaire de veiller sur notre comportement et nos sentiments en fonction de sa présence en nous.

Parce qu'Il est saint de par sa nature divine nous pouvons l'attrister par notre conduite irresponsable ou mauvaise. Ephésiens 4.30

Pour bien comprendre la portée de cette parole d'Éphésiens 4.30, il est nécessaire de lire au moins à partir du verset 17 du chapitre 4 d'Éphésiens, jusqu'au verset 21 du chapitre 5.

Ce passage enseigne que ceux qui sont devenus disciples de Christ accepte une manière de vivre digne de la vocation qui leur a été adressée. Ephésiens 4.31,

-  Vous ne devez plus marcher comme les païens … 4.17

-  Marchez comme des enfants de lumière … 5.8

-  Prenez donc garde afin de vous conduire ... 5.15

-  Comprenez qu'elle est la volonté du Seigneur... 5.17

L'apôtre Paul, qui connaissait bien le Saint-Esprit, donne à son sujet des instructions précises. 

Il le présente comme Celui qui apporte la vraie dimension de la vie de Dieu, de la personne même de Christ  dans sa  sa plénitude divine, comme il l'écrit ailleurs :

A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance,  en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Éphésiens 3.14/19 

Dans ses différentes lettres aux églises,  Paul développe toujours un enseignement complet sur le Saint-Esprit : sa nature, sa présence, son rôle, son action.

Il utilise une expression  significative  : le Saint-Esprit de Dieu.  Il est esprit, il est divin et il est saint

C'est en fonction de cette caractéristique particulière que nous pouvons l'attrister.

Comment pouvons nous attrister le Saint-Es

On l'offense par une vie charnelle, et aussi en méprisant ses dons ou en les négligeant.

Dans le domaine de notre vie spirituelle les sentiments de tristesse ou de joie  dépendent de la qualité de notre relation avec l'Esprit de Dieu.  Si nos pensées, nos paroles et nos actes sont contraires à ses désirs, nous ne pourrons pas être réellement heureux et joyeux. Par contre si nous nous efforçons d'être agréables au Seigneur, l'Esprit de Dieu nous communiquera sa joie.

Cher frères et sœurs, la joie chrétienne ne se fabrique pas à coup de slogans évangéliques, de cris ou de gestes. C'est premièrement la joie du Seigneur que le Saint-Esprit produit dans notre être intérieur par son propre contentement. A partir de là elle s'exprime de différentes manières, mais il faut d'abord qu'elle soit bien réelle en nous.

Nous comprenons bien que la liberté d'action du Saint-Esprit dans notre vie est  forcément liée à notre façon de penser, de parler et d'agir. Si nous nous obstinons dans des comportements qui déplaisent à Dieu, son Esprit nous désapprouvera.

En lisant attentivement Éphésiens 4.17 à 6.9  nous découvrons les choses qui attristent   l'Esprit Saint de Dieu : le péché,  les affections et les œuvres  de la chair. 

  • le mensonge : C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. 4.25

  • la colère rancunière : Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère,  et ne donnez pas accès au diable. 4.26

  • la malhonnêteté : Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu’il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. 4.28

  • les paroles mauvaises : Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent... Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous  4.29, 31

  • la débauche, l'impureté, l'impudicité, la cupidité, les parles grossières et les propos équivoques, contraires à la bienséance. 5.3/7

  • l'ivrognerie et par extension les excès du manger et du boire. 5.18

Nous pouvons aussi connaitre ce ce qui le réjouit :

  • La vérité, de nos paroles et  de notre comportement. 4.25

  • Le travail honnête et la bienveillance envers les autres. 4.28

  • Les bonnes paroles, d'encouragement, d'exhortation. 4.29

  • Les sentiments de charité, de bonté, de miséricorde. 4.32

  • la conformité de notre vie à celle de Christ. Éphésiens 5.1/2

  • les prières, la louange à Dieu et les actions de grâces. 5.19/20

  • un comportement humble et soumis dans l'amour, concernant nos relations familiales et sociales. 5.22 à 6.9

Nous devons considérer le Saint-Esprit, présent en nous, comme un compagnon plein de bienveillance et sollicitude, toujours attentif à notre bien être spirituel et à notre édification. Il a pour nous les mêmes sentiments d'amour, de patience, de miséricorde, de compassion, que Dieu notre Père et que le Seigneur Jésus-notre Sauveur, C’est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, en nous laissons inspirer et conduire par Lui en toutes circonstance.

Et s'il arrive que nous cédions à la tentation et à l'attrait du péché, apprenons à revenir vers Dieu sans tarder, comme il est écrit :

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.
Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 1.9

Haut de page

Lire aussi : Un Esprit éteint