| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Le Saint-Esprit

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprit de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Celui qui est en nous
Le fleuve de Dieu
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
Démonstration
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

L'ESPRIT DANS LA VIE DU CROYANT

Lorsque qu'il est question du Saint-Esprit dans la vie de ceux qui ont cru en Jésus-Christ, qui son devenus ses disciples, il s'agit de sa présence, de son action et de ses manifestations en nous et par nous.

Cependant la première chose qu'Il produit dans le cœur de ceux qui croient en Christ, c'est la communication de la vie du Seigneur, la vie éternelle, comparable à une eau qui jaillit comme une source et coule comme un fleuve.  

C'est Jésus qui l'affirme :

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. Jean 7.37

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Jean 4:14

Comment cela se fait-il ?

Le docteur de la loi, Nicodème à posé une question  à Jésus concernant la nouvelle naissance et le Seigneur l'a amené à considérer les choses sous un angle spirituel. 

Nous sommes toujours trop figés dans notre conception matérialiste des choses : ce qui peut se voir, s'entendre, se toucher, se sentir, physiquement. Nous ne fonctionnons que par nos sens physiques. Or la partie la plus importante de la vie se situe dans l'esprit, dans le domaine des choses qui ne sont pas visibles, donc inaccessibles à nos sens physiques. 

Dieu opère son œuvre surnaturelle par sa propre puissance et selon sa propre volonté. Il envoie l'Esprit de Christ, le Saint-Esprit, dans notre être intérieur, dans notre cœur.

Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!  Galates 4:6

Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. Romains 8:9

Notre volonté, nos pensées, nos facultés intellectuelles, nos sentiments, nos émotions,  c'est à dire  tout notre être intérieur, notre âme et notre esprit, vont devenir la demeure du Saint-Esprit qui  nous communique sa propre vie, sa nature divine. Notre corps en percevra bien sûr les effets car il devient de fait le temple du Saint-Esprit.

Être enfant de Dieu c'est avoir reçu la vie de Dieu être né de Dieu par l'Esprit de Dieu.

A tous ceux qui l’ont reçue, (La Parole qui est la véritable lumière : JÉSUS) à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu." Jean 1. 12 

C'est l'entrée dans un monde nouveau, un monde spirituel, le royaume de Dieu et cela se fait par une nouvelle naissance, une naissance spirituelle, comme Jésus l'explique à Nicodème. Jean 3.3/8

Nous remarquons qu'il s'agit d'une expérience, un événement spirituel qui comporte deux éléments :

. Naître d'eau. C'est notre part, la foi, la repentance et la conversion, manifestées par le baptême d'eau.

. Naître de l'Esprit. C'est l'œuvre de Dieu en réponse à notre foi : Il envoie dans nos cœurs l'Esprit de son Fils, qui nous communique la vie de Jésus, la vie éternelle, la vie de Dieu et qui rend témoignage à notre esprit que nous sommes devenus enfants de Dieu.

Parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!  Galates 4:6

Les résultats de la présence de l'Esprit Saint en nous sont alors évidents.

Une vie nouvelle

Quand le  Saint-Esprit vient habiter dans notre cœur, il produit en nous une nouvelle façon de vivre : nous vivons par l'Esprit, nous sommes conduits par l'Esprit et nous avons une mentalité et une vie différente.

Il y a un contraste frappant entre Galates 5:19-21, les œuvres de la chair et Galates 5:22, le fruit de l'esprit.

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. Galates 5:19

Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. Gal.5.22/25

Dieu, par le Saint-Esprit, écrit en nous une autre loi : "La loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ qui m’a affranchi de la loi du péché et de la mort." Romains 8:2

Voici l’alliance que je ferai avec eux, après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs cœurs, et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Hébreux 10:16

Le Saint-Esprit produit en nous des  pensées nouvelles : celles de Dieu,  des nouveaux sentiments : ceux de Christ,  de nouveaux désirs : ses propres désirs.  de nouvelles affections : ce qu'Il aime.

Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. Et l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix; Si l'Esprit de Dieu, l'esprit de Christ, habite en nous, nous ne vivons plus selon la chair, mais selon l'Esprit. Romains 8.9

Le résultat de la nouvelle naissance, c'est une manière de vivre différente.

Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.  Romains 8:9

Cela s'appelle "la sanctification".

Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Romains 8.12/14

Le Saint-Esprit qui habite en nous, nous conduits vers la sainteté, car Il est Saint ! Il est à la fois le conducteur, le moteur, l'inspirateur d'affections et d'œuvres nouvelles.

Il en est aussi la force, produisant en nous le vouloir et le pouvoir  de vivre comme des enfants de Dieu. Il nous communique le désir de plaire à Dieu et il nous rend capable de vivre dans ce sens.

Car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Philippiens 2:13

Il y a deux choses qui démontrent que nous sommes devenus enfants de Dieu :

1) la pratique de la justice

Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui. Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui. 1 Jean 2.28,29

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère. 1 Jean 3.9-10

2) l'amour de ceux qui sont nés de Dieu.

Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. 1 Jean 3:14

Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l’a engendré aime aussi celui qui est né de lui.  1 Jean 5:1

L'amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit. Romains 5.5

Un témoignage.

Celui qui est né de Dieu a ce témoignage en lui-même :

Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils. Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. 1 Jean 5:10-13

Je crois que la première action du malin contre nous, c'est comme pour Jésus, essayer de nous faire croire que ce témoignage est faux : Si tu es enfant de Dieu...

Le diable veut nous attirer sur le terrain du visible et du physiquement sensible, par la recherche du  miracle inutile pour prouver notre filiation spirituelle. C'est la première tentation contre ceux qui sont nés de nouveau, nés de Dieu. Le diable nous tente en s'efforçant de nous en faire douter.

Lorsque nous observons le comportement de Jésus face aux insinuations de Satan, nous constatons que le Seigneur n'avait pas besoin de faire des miracles pour savoir qu'il était le Fils de Dieu. Il savait qui il était. Il était sûr de son identité.

Nous remarquons aussi, que Jésus n'a pas utilisé son pouvoir de Fils de Dieu pour répondre aux insinuations de Satan, mais il s'est servi de la Parole de Dieu, pour repousser les attaques du malin en proclamant :"Il est écrit".

Notre problème relève souvent du flou que nous pourrions éprouver devant cette question : Suis-je enfant de Dieu ?

Dans ce cas, il est important de se référer à deux choses :

1) La Parole écrite de Dieu, concernant la situation de ceux qui ont cru au Seigneur Jésus 

A tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,  lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Jean 1.12,13

2) Le témoignage du Saint-Esprit à notre cœur.

L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Romains 8:16

Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! Galates 4:6

Une puissance

Il existe, j'en ai fait l'expérience, une réalité de la foi pour "La plénitude du Saint-Esprit", le Baptême du Saint-Esprit, c'est à dire la manifestation de sa puissance dans notre vie.

On peut être habité par le Saint-Esprit, sans en être rempli. L'apôtre Paul écrit à des chrétiens qui sont nés de nouveau, scellés du Saint-Esprit : Soyez remplis de l'Esprit.

Je prends souvent comme exhortation Ezéchiel 47, lorsque le prophète est entraîné par l'ange à traverser l'eau du torrent, jusqu'à ce qu'il n'ait plus pied. Il nage dans la plénitude du torrent 

Il peut y avoir dans la vie chrétienne, plusieurs expériences bénies et malheureusement on se contente souvent d'une mesure, au lieu de continuer à avancer vers la plénitude.

Paul, dit encore aux chrétiens d'Éphèse : "afin que vous soyez remplis, jusqu'à toute la plénitude de Dieu."

Dieu veut nous amener vers sa plénitude. 

Connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.  Éphésiens 3:19…

Afin que vous soyez nourris et rassasiés du lait de ses consolations, afin que vous savouriez avec bonheur la plénitude de sa gloire. Esaïe 66:11

Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce. Jean 1:16

C'est la plénitude de Dieu,  la plénitude de Christ, la plénitude du Saint-Esprit.

Avancer dans  la plénitude. Ézéchiel 47.1-12

Lorsque l’homme sortit vers l’est, il avait dans la main un cordeau et il mesura mille coudées ; il me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux chevilles.
Il mesura encore mille coudées et me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées et me fit traverser, et j’avais de l’eau jusqu’aux reins.
Il mesura encore mille coudées ; c’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était si profonde qu’il fallait y nager ; c’était un torrent qu’on ne pouvait traverser. Ezéchiel 47:3-5

Nous pouvons tirer de ce texte un grand enseignement concernant la plénitude de l'Esprit dans nos vies.

L'eau, élément indispensable à la vie et symbole de l'Esprit Saint, vient de l'intérieur du sanctuaire.

La vie et l'Esprit, viennent de la présence de Dieu, de son sanctuaire, de son trône. C'est donc en venant dans sa présence que nous pouvons être abreuvés. 

Jésus s'écrie :"Si quelqu'un a soif qu'il vienne à moi et qu'il boive. Il dit cela de l'Esprit que devait recevoir ceux qui croiraient en Lui."

Nous ne pouvons à la fois demeurer loin du Seigneur par notre manière de vivre et être désaltérés par son Esprit. Il faut venir et demeurer dans sa présence.

Ayez recours à l’Éternel et à son appui, cherchez continuellement sa face ! Psaumes 105:4

Le prophète a progressé vers une plus grande profondeur. Il y a une recherche de progression vers une plénitude, or nous nous contentons souvent du peu que nous avons expérimenté. "Avance en pleine eau" dira Jésus à Pierre qui se plaignait d'avoir travaillé toute la nuit sans rien prendre. Luc 5.4

L'eau qui vient du trône de Dieu, comble, assainit, vivifie, guérit (Ezéchiel 47.8-12) et c’est cette eau abondante que le Seigneur Jésus nous propose. Jean 7.37,38

L’apôtre Paul écrit à des chrétiens qui ont été scellés du Saint-Esprit, comme un gage de leur héritage,  lorsqu’ils ont cru au Seigneur Jésus-Christ,  (Ephésiens 1.13,14). Il  les exhorte à être remplis du Saint-Esprit. Il s’agit de chrétiens nés de nouveau, en qui Dieu habite par son Esprit. (2.23.)

Voici à quoi il les encourage : 

1) à ne pas attrister le Saint-Esprit qui est en eux, par des pensées, des paroles, des sentiments ou des comportements coupables. Chapitres 4 et 5

2) à être remplis de l’Esprit (la Bible du Semeur dit : Laissez vous constamment remplir par l’Esprit) 5.18

Il s’agit d’un état : " soyez...".  Il ne s’agit pas seulement d’une expérience passée aussi glorieuse soit-elle. Beaucoup ont le syndrome de " l’ancien combattant ", ils vivent de souvenirs.

Les Saintes Écritures citent des exemples de ce qui se produit lorsque des hommes ou des femmes sont remplis du Saint-Esprit. En voici quelques uns :

Ceux qui croyaient étaient baptisés du Saint-Esprit,  parlaient en langues,  glorifiaient Dieu et  prophétisaient. Actes 2.4; Actes 4 .8;  4.31; 10.46; 11.15,16; 13 .9 (9.17); 13.52; 19.6 

Élisabeth, remplie du Saint-Esprit s’écrie d’une voix forte…prophétisant. Luc 1.41,42 

Nous trouvons dans l’Ancien Testament de nombreux exemples d’hommes et de femmes qui ont été " remplis du Saint-Esprit " ou "saisis par le l'Esprit de Dieu", dans diverses circonstances, soit pour prophétiser, soit pour accomplir des actes de vaillance ou encore pour être capables de diriger le peuple ou de travailler à la construction du tabernacle.

Juste à l'intersection des deux Alliances de Dieu, se place Jean le baptiste, à propos duquel l'ange dit : Car Il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère. Luc 1:15

Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, Luc 1:67

Voici quelques passages dans lesquelles il est question d'être rempli du Saint-Esprit et ce qui en découle :

Actes 2:4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.

Actes 4:31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

Actes 6:3 C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi.

Actes 7:55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.

Actes 11:24 Barnabas était un homme de bien, plein d'Esprit-Saint et de foi. Et une foule assez nombreuse se joignit au Seigneur.

Actes 13:9 Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards sur lui,

Que ce soit dans l’Ancien Testament ou dans le Nouveau, nous remarquons qu’à chaque fois que quelqu’un est rempli du Saint-Esprit il se produit quelque chose d’évident, de visible ou d’audible : une manifestation :  " la manifestation du Saint-Esprit ". Voir 1 Cor.12.7

Mais nous voyons aussi, qu'à chaque fois que Dieu confie une tâche à quelqu'un il lui donne la capacité de l'accomplir en le remplissant du Saint-Esprit.

Nous sommes exhortés, comme les disciples d’Éphèse, de Corinthe et d’ailleurs, à être remplis du Saint-Esprit : 

"Ne vous enivrez pas de vin: c'est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l'Esprit." . Éphésiens 5:18

Le désirons-nous ? En avons-nous soif ? Le recherchons-nous ?

Le Seigneur, par sa Parole nous exhorte à : Avoir soif…Aspirer…Rechercher…Demander. Ce sont autant d’invitations et d’appels à recevoir la plénitude de l’Esprit… Jean 7.37

Le psalmiste s’écrie : 

"Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant: Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu?" Psaumes 42:2

Ailleurs, il dit que son âme est comme une terre desséchée… qui appelle l’eau du ciel :

J'étends mes mains vers toi; Mon âme soupire après toi, comme une terre desséchée. Psaumes 143:6 

C’est de cette soif dont parle Jésus : 

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Écriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. Jean 7.37-39

Il ne s'agit pas seulement d' un simple désir, une envie, mais d'une grande soif, une soif ardente.

Si quelqu’un à ce genre de soif en ce qui concerne le Saint-Esprit, alors il peut venir, le Seigneur l’abreuvera.

Haut de page

Lire aussi :