| Page d'accueil | • Entrée pasteurweb • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage

Le Saint-Esprit

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'Esprit de vérité
L'Esprit de Sainteté
Un Esprit de vie
Un Esprit de force
Un Esprit d'amour
Un Esprit de sagesse
Sa pésence, son action
Celui qui est en nous
Le fleuve de Dieu
Dans la vie de Jésus
Dans la vie du croyant
Dans l'Egllise
Démonstration
La communion du S-E
Communications du S-E
Sensibilté spirituelle
L'onction
N'attristez pas l'Esprit
N'éteignez pas l'Esprit
Un Esprit éteint
Péché impardonnable
Il glorifie Jésus
L'autorité de l'Esprit

L'ESPRIT DANS LA VIE DE JESUS

Jésus était rempli de toute la plénitude et revêtu de toute la puissance du Saint-Esprit. Il est le modèle parfait.

Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l’Eglise; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier. Colossiens 1:15/19

Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui - Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Colossiens 2:9

En Jésus-Christ, les Évangiles nous montrent l'association du Père, du Fils et du Saint-Esprit, lors de la venue sur la terre du Fils de Dieu, dans un corps semblable au nôtre, pour accomplir tout ce que les Écritures avaient annoncé le concernant. Luc 24.27, 44

Jésus affirme que les œuvres qu'il fait, c'est le Père qui est en lui qui les accomplit. (Jean 14.10) et aussi que l'Esprit du Seigneur est sur lui, pour remplir sa mission. Luc 4.18/19

Dès le moment ou le Fils de Dieu entre dans le monde, l'Esprit du Très Haut est à l'œuvre, couvrant Marie de sa puissance pour concevoir en son sein, le Sauveur, Jésus-Christ, Emmanuel. Luc 1.35

Il faut aussi dire que bien avant ce temps, avant que le monde existe, l'Esprit de Dieu, œuvrait à la préparation de cet événement glorieux. 1 Pierre 1.20

Je me plais à lire et relire les Écritures, car j'y ressens tout l'amour, la force, la sagesse et l'intelligence de Dieu dans ses œuvres, exempt de toute extravagance, d'agitation, de gesticulation, de tout ce qui fait la satisfaction des sentiments, des sens, de la recherche du sensationnel des personnes charnelles et immatures. Dieu prend le temps de préparer et de faire les choses au moment convenable et comme il convient.

Lorsque nous regardons vivre Jésus, oint et conduit par le Saint-Esprit, nous sommes à la fois émerveillés et rassurés, en ce qui concerne la façon dont Dieu intervient dans la vie des hommes et des femmes, ici bas.

La naissance du fils de l'homme, Jésus, a été précédée de plusieurs interventions du Saint-Esprit. Les Évangiles relatent les faits les plus marquants. Sans parler des prophéties et de tout ce qui concerne le Christ dans l'Ancien Testament, voici quelques unes des choses qui se sont produites juste avant sa naissance.

  • Sa conception miraculeuse, par la puissance de Dieu, sans l'aide d'aucun homme : Marie dit à l’ange: Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme? L’ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Luc 1.34,35

  •  
  • la visite de l'ange à Zacharie, dans le temple (Luc 1.11), lui annonçant la naissance d'un fils destiné à être le prophète du Très Haut. Luc1.47.

  • l'onction de Jean Baptiste dans le sein de sa mère, Élisabeth, Luc 1.15, tendis qu'elle même était remplie du Saint-Esprit, à la salutation de Marie, et prophétisait. Luc 1.45.

  • Zacharie rempli du Saint-Esprit et prophétisant, dès qu'il eut obéi à la parole de l'ange. Luc 1.67

  • Siméon divinement averti par le Saint-Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur. Luc 2.26

  • Le même Siméon, poussé par le Saint-Esprit pour venir au temple au moment ou Marie et Joseph y apportaient l'enfant Jésus, pour le circoncire. Luc 2.27

  • Anne la prophétesse qui survient, proclame la gloire de Dieu et annonce la bonne nouvelle de Jésus. Luc 2.36-38

Matthieu et Luc racontent comment le Seigneur Jésus-Christ est venu sur cette terre, comme un puissant Sauveur, suscité par Dieu comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, - Luc 1:70

Après sa naissance, Jésus a ensuite grandi sous l'influence de l'Esprit Saint ( Luc 2.40)

Puis, Il a été rempli du Saint-Esprit, lors de son baptême d'eau dans le Jourdain.

Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l’Esprit dans le désert. Luc 4:1

Aussi étonnant que cela puisse nous paraître, lui le Fils de Dieu, existant en forme de Dieu, qui était avec Dieu, qui était Dieu, a paru comme un simple homme et c'est à ce titre qu'il a dû être rempli de l'Esprit Saint.

Il y a eu ce jour là l'association visible et audible du Père présentant son Fils au monde, et du Saint-Esprit se manifestant sous la forme d'une colombe, attestant l'origine et la mission de Jésus-Christ.

Jean Baptiste et tous ceux qui étaient présents ont été les témoins émerveillés de la manifestation divine en faveur de Celui que Dieu envoyait à son peuple : Jésus le Messie.

Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. Matthieu 4.16/17

Déjà, avec cette glorieuse attestation, bon nombre de nous seraient partis avec enthousiasme, annoncer la Parole de Dieu, prophétiser et accomplir des miracles, proclamant, preuves à l'appui, qu'ils étaient les prophètes de Dieu !

Mais voilà que Dieu agit tout autrement et le Saint-Esprit conduit Jésus dans le désert, pour jeûner et prier pendant quarante jours et aussi être tenté par le diable . Luc 4.1/2

C'est le Saint-Esprit qui a conduit Jésus dans ce désert, car il était nécessaire que le Christ soit non seulement rempli du Saint-Esprit, mais encore revêtu, oint, de la puissance de l'Esprit . Luc 4.1, 14, 18

Il est intéressant  de souligner que Jésus revint du désert revêtu de la puissance du Saint-Esprit. Luc 4.14

Le Seigneur proclame lui-même qu'il est oint de l'Esprit de l'Éternel pour accomplir son ministère.

L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. Luc 4.18/19

Il y a une qualification divine nécessaire pour le service de Dieu. Jésus lui-même a dû remplir cette condition.

Pendant tout sa vie d'homme sur la terre et de son ministère ici-bas, le Seigneur Jésus-Christ a été conduit, revêtu, assisté, par le Saint-Esprit.

  • Il accomplissait son ministère par le Saint-Esprit : Actes 10.38 "Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui".

  • Il faisait les miracles, guérissait les malades,  chassait les démons, par l'Esprit de Dieu. Matthieu 12.28 – Luc dit "par le doigt de Dieu", c'est à dire l'autorité même de Dieu. Luc 11.20

  • Dans son être intérieur, Jésus percevait la joie du Saint-Esprit, dans son ministère victorieux contre Satan. Luc 10:21 Il tressaillait de joie par le Saint-Esprit, Il avait en lui le témoignage de l'Esprit de Dieu

  • Dans ces instructions à ses disciples, il recourait à l'aide de l'Esprit Saint. "Il donnait ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis." Actes 1:2 – Rappelons aussi, qu'avant de choisir les douze, il avait passer toute la nuit à prier Dieu.

A chaque instant nous découvrons dans les paroles, les œuvres et la vie du Seigneur, la présence et l'action du Saint-Esprit et nous remarquons combien la sagesse, l'amour, la bonté, la compassion et la force de Dieu ont été manifestés en LUI.

"La sagesse a été justifiée par ses œuvres" Matthieu 11.19.

Esaïe l'avait annoncé :

"Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines. L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel." (Es.11:1,2)

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Esaïe 9:6

Nous devons aussi savoir, que c'est par la puissance de l'Esprit Saint que le Seigneur a été glorieusement ressuscité et qu'il est monté au ciel . Romains 8.11; Ephésiens 1:19,20

Dieu a déployée sa puissance en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,

Puis il a reçu du Père le pouvoir de répandre le Saint-Esprit. 

Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l’a répandu, comme vous le voyez et l’entendez. Actes 2:33

En examinant le ministère de Jésus, nous remarquons qu'il possédait pleinement tous les dons de l'Esprit et qu'il exerçait la plénitude des ministères.

Il est à la fois, l'Apôtre, Héb.3.1 – le prophète, Deut.18.15, Jean4.19 – l'Evangéliste, qui annonce la bonne nouvelle, le docteur venu de Dieu. Jean 3.2 – le souverain pasteur des brebis. 1 Pierre 5.4

Dans la personne du Seigneur Jésus-Christ nous découvrons la véritable nature et l'œuvre de l'Esprit de Dieu, mais aussi nous réalisons que si quelqu'un veut être efficace au service de Dieu, il ne peut prétendre le faire en dehors de la voie que le Maître a tracée : être rempli, oint, conduit et assisté par le Saint-Esprit de Dieu. Jésus lui-même a voulu dépendre de la volonté de son Père.

Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. Jean 5:30

Haut de pageÈ

Lire aussi :