| Page d'accueil | • Présentation du site • Introduction • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

Connaissance de Dieu

| Page d'accueil |
| Remonter|
Croire en Dieu
Le Nom de Dieu
Connaître Dieu comme Père
Dieu, notre Père
Le Père vous aime
Aimer le Père
L'intimité avec Dieu
Dieu parle notre langue
L'amour du Monde
Dieu est bon
Dieu est compatissant
Dieu est fidèle
Le regard de Dieu sur chacun
Le regard de Dieu sur l'Eglise
Le regard de Dieu sur toi et moi
Le regard de Dieu sur le Monde
l'Eternel, mon berger
Le repos de Dieu
Les yeux ouverts
La souveraineté de Dieu
présence active de Dieu
Celui qui peut
La Gloire de Dieu
La demeure de Dieu

Le repos de Dieu

Dieu, par sa Parole écrite, nous parle de différents repos.

- le "Repos pour notre âme", sujet de la précédente étude.
- Il y a aussi "un repos pour ceux qui meurent dans le Seigneur", attendant la résurrection de leur corps.

"Ils se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent". Apocalypse 14.13.

Ici, je vous parlerai d'un autre repos, le "repos de Dieu", à partir de Hébreux 4.9/ 11 :

"Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes."

Ce "repos de Dieu" est celui dont il est question à propos de son œuvre de création :

"Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu’il dit: Je jurai dans ma colère : Ils n’entreront pas dans mon repos ! Il dit cela, quoique ses oeuvres eussent été achevées depuis la création du monde. Car il a parlé quelque part ainsi du septième jour: Et Dieu se reposa de toutes ses oeuvres le septième jour." Hébreux 4.3/4.

Cette dernière parole se trouve en Exode 20:11 :

"Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour: c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié."

Il faut comprendre que Dieu parle ici d'un repos qui concerne des œuvres particulières.

"Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes." Hébreux 4:10.

Se reposer de ses œuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes De quelles œuvres faut-il se reposer ? Il y a des œuvres qui sont nécessaires et expressément demandées. Elles ne sont pas faîtes pour acquérir le salut, mais elles sont le produit d'une vie nouvelle. Ce sont celles que Dieu a préparées pour ceux qui ont cru en Christ, afin qu'ils les pratiquent. Ces œuvres doivent être pratiquées par les enfants de Dieu.

"Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions." Éphésiens 2.8/10.

Ces oeuvres bonnes que nous sommes appelés à pratiquer sont toutes les oeuvres qui dépendent de notre vie nouvelle d'enfants de Dieu. Nous ne les pratiquons pas pour être sauvés, mais parce que nous sommes sauvés. Ce sont :

les œuvres de la foi...

...celles qui sont l'expression de notre foi. C'est ce dont parle l'apôtre Jacques (ch. 2) que l'on a souvent opposé dans ce discours à l'enseignement de l'apôtre Paul concernant le salut par la foi sans les oeuvres de la loi. Comprenons bien la nuance entre "les oeuvres de la loi", inutiles pour le salut de notre âme et le pardon de nos péchés, et "les oeuvres de la foi" indispensables pour en démontrer la réalité.

Dans son écrit, Jacques  ne contredit pas les affirmations de Paul. Il s'efforce de faire comprendre que la foi ne consiste pas en paroles seulement ou en bons sentiments, mais qu'elle doit être démontrée par des actes, que nous pouvons appeler "les oeuvres de la foi", dont Abraham est l'exemple, ainsi que ceux cités dans le chapitre 11 de l'épître aux Hébreux, selon qu'il est écrit :

"La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère et une démonstration de celles que l'on ne voit pas." Héb.11.1.

Les œuvres de la charité, celles que nous pratiquons par amour : la compassion, la miséricorde, le secours, le soutien, l'aide dans la communion fraternelle. L'apôtre Jean écrit :

"Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité." 1 Jean 3.16/18.

Les œuvres de notre justice, la sanctification

"L’œuvre de la justice sera la paix, et le fruit de la justice le repos et la sécurité pour toujours." Esaïe 32:17.

"On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; Et ce que l’Éternel demande de toi, C’est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu." Michée 6:8.

Les oeuvres de Dieu, celles dont Jésus parle lorsqu'ils dit :

"Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les oeuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler." Jean 9:4.

"Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui." Actes 10:38.

"Ces oeuvres que feront aussi ceux qui croient en Lui." Jean 14.12.

"Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris." Marc 16:15/20.

Il n'est pas question de se reposer de ces œuvres là, avant que nous soyons auprès du Seigneur, selon Apocalypse 14:13. Cependant il y a un repos dans lequel nous sommes appelés à entrer :

"Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos," Hébreux 4:3.

C'est un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu.

"Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes." Hébreux 4:10.

Les œuvres dont nous devons nous reposer, ce sont les œuvres de la loi, que nous pourrions pratiquer pour acquérir ce qui dépend de la grâce absolue de Dieu : le pardon de nos péchés, la vie éternelle, le don du Saint-Esprit, tous les dons de Dieu, toutes ses promesses. Le salut de Dieu est gratuit.

"Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur." Romains 6:23.

Dieu nous sauve par grâce

"Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie." Éphésiens 2:9.

"Lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle." Tite 3.4/7.

Entrer dans le repos de Dieu, c'est entrer dans le salut que Dieu nous accorde par grâce, par le moyen de la foi et non par la pratique d'œuvres salvatrices, auxquelles nous pourrions attribuer quelques mérites. L'apôtre Paul écrit au sujet de ceux qui cherchent à être justifiés (sauvés) par les œuvres de la loi :

"Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence: ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu; car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient. En effet, Moïse définit ainsi la justice qui vient de la loi: L’homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. Mais voici comment parle la justice qui vient de la foi: Ne dis pas en ton coeur: Qui montera au ciel? c’est en faire descendre Christ; ou: Qui descendra dans l’abîme? c’est faire remonter Christ d’entre les morts. Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture: Quiconque croit en lui ne sera point confus." Romains 10:2-11.

C'est de ces œuvres de la loi dont il s'agit de se reposer, en se confiant dans la grâce de Dieu pour être justifiés de nos péchés, lavés, purifiés, par la seule valeur du sang de son Fils Jésus. Ce repos est le sabbat de Dieu pour ceux qui ont cru.

"Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos." Hébreux 4:3.

Celui qui croit en Jésus-Christ pour le pardon de ses péchés et le salut de son âme, entre dans le repos de Dieu, qui libère de la servitude de la loi. Il entre dans une vie nouvelle de service dans laquelle il pratiquera des œuvres, non plus pour être justifié, mais pour être agréable à celui qui l'a justifié. Le moyen d'entrer dans le repos de Dieu, c'est la foi et uniquement la foi. Éphésiens 2.8 :

"Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, selon qu’il dit: Je jurai dans ma colère: Ils n’entreront pas dans mon repos! Il dit cela, quoique ses oeuvres eussent été achevées depuis la création du monde." Hébreux 4:3.

Ceux à qui le message initial de Dieu était débord annoncé n'ont pas cru dans sa parole et ne sont pas entrés dans ce repos du don gratuit de Dieu.

"Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël : C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas voulu !" Esaïe 30:15.

"Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent." Hébreux 4:2.

"Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité." Hébreux 3:19.

"Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard." Hébreux 4:1.

Il est fondamental de conserver notre attachement au principe établit par Dieu pour notre salut : La foi en Jésus-Christ.

Pasteur L. Guyot

Haut de pageÈ

Lire aussi : Du repos pour notre âme | Le salut (ce qu'il est, comment le recevoir, comment le garder)