| Page d'accueil | • Introduction • Présentation du site • Sommaire des articles • Dossiers complets • Témoignage • Entrée pasteurweb

Apocalypse

| Page d'accueil |
| Remonter|
L'au-delà
Le ciel
Un trône dans le ciel
Le trône de Dieu
L'Esprit parle aux églises
Les sept églises
Lettre à Ephèse
Lettre à Smyrne
Lettre à Pergame
Lettre à Thyatire
Lettre à Sardes
Lettre à Philadelphie
Lettre à Laodicée
Les 7 sceaux
Les 4 cavaliers
L'Antéchrist
Le diable
La grande séduction
Babylone
Un jour de colère
La fin du monde
Une nouvelle création
Dossier complet
Les prières des saints

Écris A L'ANGE DE L'Église D'ePhese 

Écris au messager de l'église d'Éphèse

Dès le début de chaque lettre, nous remarquons comme je l'ai dit précédemment que le message, que l'apôtre Jean va recevoir et transmettre, est adressé premièrement au messager, au responsable de l'église. 

C'est lui en premier qui va entendre la description de la situation, les félicitations, les reproches et les exhortations du Seigneur, qu'il devra ensuite  transmettre à l'église. 

Le terme "ange" signifie messager ou envoyé avec une mission, ce qui peut encore se traduire par "apôtre"

On pourrait lire : Écris à l'apôtre de l'église de...(Il y a-t-il des apôtres aujourd'hui ?) 

Celui qui parle c'est le Seigneur, 

Celui qui tient dans sa main droite, la main de sa puissance, les étoiles, les anges, les messagers des églises.

Celui qui marche au milieu des chandeliers, des églises.

Il se présente à l'église d'Éphèse, comme Celui qui détient le pouvoir suprême et qui est présent parmi ses églises. 

Il faut remarquer que les pieds du Seigneur sont semblables à de l'airain ardent, symbole d'un feu purificateur. Sa présence inspire la sainteté, la pureté, une sainte crainte de Dieu. 

C'est aussi celui qui connaît tout de ses serviteurs,  de ses églises. Il peut dire à chacun et à chacune : Je te connais, je sais, je vois...

C'est le Seigneur. Psaume 139 - Apocalypse 1.12/20

Rien n'est caché, non seulement de nos oeuvres, mais aussi de nos motivations. 

Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. Hébreux 4:13

A quoi ressemble l'église d'Éphèse, au delà des apparences, comment le Seigneur la voit-il ? 

Nous avons quelques précisions la concernant dans d'autres passages du Nouveau Testament. 

Éphèse est alors une grande ville,  très prospère, mais aussi très idolâtre. On y trouve entre autres, le temple dédié à Artémis, déesse de la fécondité, la Diane d'Éphèse. 

L'apôtre Paul est arrivé dans la ville une première fois et après y être resté peu de temps, il a confié  à Priscille et Aquilas la responsabilité de la toute jeune église. Actes 18.19

Il y reviendra ensuite pour y demeurer durant deux ans pendant lesquels l'église s'est développée au point d'être une menace pour le culte et l'industrie florissante et idolâtre en l'honneur d'Artémis . Actes 19.

L'église a alors souffert la persécution pour conserver sa fidélité au témoignage de Christ et l'apôtre Paul a dû quitter la ville

L'église était dirigée par un groupe d'anciens à qui Paul donnera des instructions, les mettant en garde contre les faux apôtres. Actes 20.17

Plus tard il écrira "la lettre aux saints qui sont à Éphèse et aux fidèles en Jésus-Christ". Éphésiens 1.1 

Dans cet épître nous découvrons un enseignement très riche pour notre façon de vivre dans la foi, la charité et l'espérance, insistant sur une relation personnelle avec le Seigneur et sur la compréhension de l'amour de Dieu.

C'est une église bien structurée, dans laquelle s'exercent les différents ministères, au sujet desquels l'apôtre précise l'utilité pour l'église. EPh.4


L'écrit adressé "au messager" de l'église d'Éphèse, met en évidence de grandes qualités spirituelles : ses oeuvres, son travail et sa persévérance, son attachement à la doctrine de Christ, son discernement et son courage concernant les faux apôtres, les souffrances qu'il endure sans se lasser pour son témoignage au Seigneur. 

Certainement que ce fidèle serviteur de Dieu conduisait l'église avec sagesse et consécration, lui communiquant sa foi et ses qualités. Nous voudrions un tel pasteur et il en existe de nombreux. 

Cependant le Seigneur, qui voit au delà de ce qui est humainement visible, a remarqué une faille : 

Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.Apocalypse 2:4 

Il est donc possible de travailler avec zèle pour le Seigneur, d'être fondé sur la doctrine, d'être exigeant concernant la sanctification, de souffrir pour le Seigneur  sans se décourager et d'avoir abandonné l'essentiel : le premier amour.

Cela est suffisamment grave pour que le Seigneur menace ce messager de lui ôter le chandelier, l'église dans laquelle il exerce son ministère. 

Il faut toujours se souvenir que c'est le Seigneur Jésus-Christ le chef des églises et de ceux qui les dirigent. Il a en son pouvoir, dans sa main, leur destin. et il avertit le messager de l'église d'Éphèse que s'il ne se repent pas et ne revient pas à ses premières oeuvres, il va ôter le chandelier de sa place. Son ministère sera confié à quelqu'un d'autre.

Un amour perdu

En général nous avons tous vécu des moments exceptionnels avec le Seigneur Jésus-Christ lorsque nous avons découvert son amour pour nous et qu'à notre tour nous l'avons aimé profondément.

Tout nous semblait alors facile avec Lui, comme un ciel sans nuage, un chemin lumineux, une vie joyeuse.

Mais un jour un événement, une faute grave, est venu jeter une ombre sur notre relation avec notre Sauveur, comme un nuage qui s'interpose entre le soleil et nous, comme si Jésus s'était caché, devenu absent.

Nous continuons notre chemin dans la foi en Lui, mais sans l'élan d'autrefois que produit "le premier amour", plutôt comme une sorte de "devoir" !

Quel est donc ce premier amour, au sujet duquel le Seigneur Jésus reproche au messager de l'Eglise d'Ephèse de l'avoir abandonné !

Apocalypse 2:4 Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.

Il s'agit d'un sentiment profond du cœur qui produit l'attachement au Seigneur sans concession, dans lequel sa personne passe avant toute autre chose, même avant les œuvres excellentes que nous pourrions faire pour lui.

C'est de cet amour que parle le prophète Jérémie, concernant la Parole de Dieu à Israël :

Jérémie 2:2 Va, et crie aux oreilles de Jérusalem: Ainsi parle l’Éternel: Je me souviens de ton amour lorsque tu étais jeune, de ton affection lorsque tu étais fiancée, quand tu me suivais au désert, dans une terre inculte.

C'est cet amour qui nous entraîne à nous attacher au Seigneur sans distraction, à le suivre en priorité, même dans les situations les plus difficiles, et qui nous aide à surmonter les tentations les plus fortes.

C'est cet amour qui motive nos élans, nos œuvres, notre consécration et qui leur donne leur véritable valeur.

Dans sa lettre au messager de l'Eglise d'Ephèse le Seigneur adresse une exhortation à son serviteur :

Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; Apocalypse 2:5

Souviens-toi !

Il y a un appel au souvenir des expériences passées : d'où es-tu tombé ?

Le destinataire du message est appelé à se souvenir de la façon dont il aimait le Seigneur et à examiner ce qui l'a fait tomber.

Nous pouvons retrouver les expériences du passé, revenir sur les anciens sentiers et nous rappeler la raison de notre échec.

Il y a dans l'ancien Testament le récit du fer de hache tombé dans l'eau, où le prophète pose la question : Où est-il tombé ?

Les fils des prophètes dirent à Elisée: Voici, le lieu où nous sommes assis devant toi est trop étroit pour nous.

Allons jusqu’au Jourdain; nous prendrons là chacun une poutre, et nous nous y ferons un lieu d’habitation. Elisée répondit: Allez.

Et l’un d’eux dit: Consens à venir avec tes serviteurs. Il répondit: J’irai.

Il partit donc avec eux. Arrivés au Jourdain, ils coupèrent du bois.

Et comme l’un d’eux abattait une poutre, le fer tomba dans l’eau. Il s’écria: Ah! mon seigneur, il était emprunté!

L’homme de Dieu dit: Où est-il tombé? Et il lui montra la place. Alors Elisée coupa un morceau de bois, le jeta à la même place, et fit surnager le fer.

Puis il dit: Enlève-le! Et il avança la main, et le prit. 2 Rois 6.1/7

Cette circonstance fut l'occasion d'un merveilleux miracle de Dieu, qui au moyen d'un morceau de bois jeté dans l'eau fit surnager le fer !

La repentance fait revenir aux circonstances de la chute. Où es-tu tombé ? Comment cela s'est-il produit ?

Le récit de l'Ancien Testament parle d'un bois jeté dans l'eau à la place ou le fer de hache est tombé, qui produit le miracle de faire remonter le fer à la surface afin que l'homme le retrouve et le saisisse !

Il y a un autre bois qui peut faire remonter à la surface "notre amour pour Jésus" et retrouver notre communion perdue, notre amour d'autrefois, c'est la croix du Seigneur Jésus. Là où toutes les brisures se réparent et où tous les bonheurs perdus se retrouvent, là où toutes les fautes sont pardonnées, expiées par les souffrances de notre Sauveur, lavées par le sang précieux de l'Agneau.

Il a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois 2 Pierre 2.24

Esaïe 53:5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

Le Seigneur appelle à considérer à nouveau la grandeur de son amour pour nous dont son sacrifice a été la manifestation.

La faute qui a "cassé" la relation d'amour avec Jésus, a été portée par Lui sur le bois de la croix et expiée, nous pouvons donc nous saisir par la foi de son pardon et retrouver notre communion première avec Lui.

Le but de l'appel du Seigneur à se souvenir de la cause de notre chute n'est pas de nous accabler du poids de notre faute, mais de saisir son pardon et de retrouver pour lui notre premier amour.

Alors la blessure guérie pourra laisser une cicatrice, mais le sentiment de reconnaissance et d'amour pour notre Sauveur et Seigneur nous habitera à nouveau !

Sinon...

Si nous ne faisons pas cette démarche de la repentance, alors le Seigneur vient et la sentence tombe.

...sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. Apocalypse 2:5 

Chacun en particulier, et les églises et leurs responsables,  confrontés à cette situation, doivent tirer la leçon de ce que le Seigneur dit au messager de l'église.

Ce qui vaut pour un, vaut pour tous : 

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. Apocalypse 2:7 

La répréhension du Seigneur à l'égard des autres doit être pour tous  une exhortation à la vigilance, à la repentance personnelle et non au jugement. 

Osée 14:9 Que celui qui est sage prenne garde à ces choses! Que celui qui est intelligent les comprenne! Car les voies de l’Éternel sont droites; Les justes y marcheront, mais les rebelles y tomberont.

1 Corinthiens 10:12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber !

Le but c'est d'être vainqueur : A celui qui vaincra...

Il y a un encouragement à être victorieux à la fin de chacun de ces écrits, assorti d'une promesse.

Ici le Seigneur promet "une communion éternelle avec Lui dans la présence de Dieu". Il parle non seulement à son messager, mais aussi à l'église, aux églises. Sachons être attentifs et comprendre sa Parole. 

Apocalypse 2:7 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.

Haut de page

Lire aussi :